Vente Livres & Manuscrits - 11 décembre 2018 /Lot 184 Jacques RIGAUT 1898-1929 Lettre autographe signée à Emmanuel d'Astier

  • Jacques RIGAUT 1898-1929 Lettre autographe signée à Emmanuel d'Astier
  • Jacques RIGAUT 1898-1929 Lettre autographe signée à Emmanuel d'Astier
Jacques RIGAUT 1898-1929
Lettre autographe signée à Emmanuel d'Astier
20 West 48th St. [New-York],
29 septembre 1928
2 p. in-4 (274 x 212 mm)

Lettre autographe de Jacques Rigaut adressée à Emmanuel d'Astier, datée et signée : " 20 West 48th St. Cher d'Astier, j'aurai besoin de quelques 5 à 7 et 11 à 3 pour vous faire part de trop d'épisodes, plus faits pour le plaisir de mes amis que pour le mien. Si vous vous décidez à écrire, mauvais ami, répondez (…) Entre autres moyens de gagner de l'argent je vous signale celui de poursuivre en dommages et intérêts (entre $ 25.000 et 50.000) un écrivain américain Louis Broomfield qui met en scène dans son dernier roman un R.P. d'Astier) ".
Rigaut fait allusion à la première femme de d'Astier, Grace Temple Roosevelt. Lui aussi a épousé une américaine, qui le quitte un an après leur mariage. Il évoque également sa toxicomanie, cause de sa déchéance à New-York, qu'il quitte après deux ans seulement, un mois après la rédaction de cette lettre. Petit manque de papier affectant un mot.


Estimation 1 500 - 2 000 €

Lot 184

Jacques RIGAUT 1898-1929
Lettre autographe signée à Emmanuel d'Astier

Estimation 1 500 - 2 000 € [$]

Jacques RIGAUT 1898-1929
Lettre autographe signée à Emmanuel d'Astier
20 West 48th St. [New-York],
29 septembre 1928
2 p. in-4 (274 x 212 mm)

Lettre autographe de Jacques Rigaut adressée à Emmanuel d'Astier, datée et signée : " 20 West 48th St. Cher d'Astier, j'aurai besoin de quelques 5 à 7 et 11 à 3 pour vous faire part de trop d'épisodes, plus faits pour le plaisir de mes amis que pour le mien. Si vous vous décidez à écrire, mauvais ami, répondez (…) Entre autres moyens de gagner de l'argent je vous signale celui de poursuivre en dommages et intérêts (entre $ 25.000 et 50.000) un écrivain américain Louis Broomfield qui met en scène dans son dernier roman un R.P. d'Astier) ".
Rigaut fait allusion à la première femme de d'Astier, Grace Temple Roosevelt. Lui aussi a épousé une américaine, qui le quitte un an après leur mariage. Il évoque également sa toxicomanie, cause de sa déchéance à New-York, qu'il quitte après deux ans seulement, un mois après la rédaction de cette lettre. Petit manque de papier affectant un mot.


Estimation 1 500 - 2 000 €

Détails de la vente

Vente : 3900
Date : 11 déc. 2018 14:30
Commissaire-priseur : François Tajan

Contact

Lorena de La Torre
Tél. +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres & Manuscrits