Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 16 juin 2020 /Lot 76 Jacques-André PORTAIL Brest, 1695 - Versailles, 1759 Vieillard disant le bénédicité

  • Jacques-André PORTAIL Brest, 1695 - Versailles, 1759 Vieillard disant le bénédicité Crayon noir et sanguine
Jacques-André PORTAIL Brest, 1695 - Versailles, 1759
Vieillard disant le bénédicité
Crayon noir et sanguine
(Insolé, usures, contrecollé)

An old man saying grace, black and red chalk, by J. A. Portail

Hauteur : 28,50 Largeur : 35,50 cm

Provenance : Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Piasa, 4 décembre 2002, n° 74 ;
Acquis lors de cette vente par l'actuelle propriétaire ;
Collection particulière, Bruxelles

Commentaire : Jacques-André Portail commence sa carrière comme ingénieur et architecte, profession apprise auprès de son père en Bretagne. En 1738, Philibert Orry, Surintendant des Bâtiments du roi l'appelle à son service et le nomme Dessinateur du Roy. Connu au XVIIIe siècle pour ses dessins précis et minutieux, il trouve un nouveau public au XIXe siècle auprès des collectionneurs comme les Goncourt et Chennevières qui apprécient ses figures à la sanguine et au crayon noir dans lesquelles ils retrouvent l'esprit de Watteau. Loin des sujets galants, l'artiste nous invite ici dans l'intérieur que l'on imagine simple d'un vieillard. Les deux mains jointes et le visage penché vers l'avant, il se recueille dans une prière silencieuse avant d'entamer un repas frugal, composé d'une bouillie et de quelques fruits. La virtuosité technique de Portail s'exprime ici dans la savante combinaison de la pierre noire et de la sanguine rendant avec beaucoup de justesse les plis du lourd vêtement, les marques de l'âge sur le visage ou encore le bol de terre cuite posé sur la table.
L'inventaire après-décès de Madame de Pompadour, dressé le 26 juillet 1764, comportait un " vieillard disant le Bénédicité, aussy par Portail ", tout comme la vente après-décès de son frère, le marquis de Marigny, en 1782 (voir X. Salmon, 'Jacques-André Portail 1695-1759', Paris, Cahiers du dessin français n° 10, 1996, p. 84 et 86).

Estimation 30 000 - 40 000 €

Lot 76

Jacques-André PORTAIL Brest, 1695 - Versailles, 1759
Vieillard disant le bénédicité

Estimation 30 000 - 40 000 € [$]

Jacques-André PORTAIL Brest, 1695 - Versailles, 1759
Vieillard disant le bénédicité
Crayon noir et sanguine
(Insolé, usures, contrecollé)

An old man saying grace, black and red chalk, by J. A. Portail

Hauteur : 28,50 Largeur : 35,50 cm

Provenance : Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Piasa, 4 décembre 2002, n° 74 ;
Acquis lors de cette vente par l'actuelle propriétaire ;
Collection particulière, Bruxelles

Commentaire : Jacques-André Portail commence sa carrière comme ingénieur et architecte, profession apprise auprès de son père en Bretagne. En 1738, Philibert Orry, Surintendant des Bâtiments du roi l'appelle à son service et le nomme Dessinateur du Roy. Connu au XVIIIe siècle pour ses dessins précis et minutieux, il trouve un nouveau public au XIXe siècle auprès des collectionneurs comme les Goncourt et Chennevières qui apprécient ses figures à la sanguine et au crayon noir dans lesquelles ils retrouvent l'esprit de Watteau. Loin des sujets galants, l'artiste nous invite ici dans l'intérieur que l'on imagine simple d'un vieillard. Les deux mains jointes et le visage penché vers l'avant, il se recueille dans une prière silencieuse avant d'entamer un repas frugal, composé d'une bouillie et de quelques fruits. La virtuosité technique de Portail s'exprime ici dans la savante combinaison de la pierre noire et de la sanguine rendant avec beaucoup de justesse les plis du lourd vêtement, les marques de l'âge sur le visage ou encore le bol de terre cuite posé sur la table.
L'inventaire après-décès de Madame de Pompadour, dressé le 26 juillet 1764, comportait un " vieillard disant le Bénédicité, aussy par Portail ", tout comme la vente après-décès de son frère, le marquis de Marigny, en 1782 (voir X. Salmon, 'Jacques-André Portail 1695-1759', Paris, Cahiers du dessin français n° 10, 1996, p. 84 et 86).

Estimation 30 000 - 40 000 €

Détails de la vente

Vente : 3979
Date : 16 juin 2020 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle