Vente Collection Joseph Altounian - 17 septembre 2019 /Lot 63 ITALIE, XIXe SIÈCLE D'après Antonio Pisanello (circa 1395 - circa1455) Portrait de l'empereur Jean VIII Paléologue

  • ITALIE, XIXe SIÈCLE D'après Antonio Pisanello (circa 1395 - circa1455) Portrait de l'empereur Jean VIII Paléologue
ITALIE, XIXe SIÈCLE D'après Antonio Pisanello (circa 1395 - circa1455)
Portrait de l'empereur Jean VIII Paléologue
Buste en bronze à patine brune nuancée
Porte une étiquette "ANNEXE N°849"
H.: 53 cm (21 in.)

Provenance :
Ancienne collection du Baron M. A Lazzaroni ; vente de sa collection le 6 mai 1953, lot n°1.B ;
Ancienne Collection Joseph Altounian

Exposition :
Exposition de l'œuvre de Pisanello, médailles, dessins, peintures, organisée avec le concours du Musée du Louvre, Bibliothèque nationale de France, 1932, n°261

Bibliographie:
Catalogue de l'Exposition de l'œuvre de Pisanello, médailles, dessins, peintures, organisée avec le concours du Musée du Louvre, Bibliothèque nationale de France, 1932, n°261

Œuvres en rapport :
Attribué à Averulino Antonio (Filarete) (1400 ca / 1469), Portrait de l'empereur Jean VIII Paléologue, second quart du XVème, Palazzi Vaticano, Citta del Vaticano

Littérature en rapport :
L. Courajod, Quelques sculptures en bronze de Filarete, A. Lévy, Paris, 1886 ;
M. Lazzaroni, A. Munoz, Un buste en bronze d'Antonio Filarete représentant l'empereur Jean Paléologue, Séance de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1907 ;
M. Lazzaroni, A. Munoz Filarete : scultore e architetto del secolo XV, Rome, 1908, p.126 ;
E. Sambo, Michele Lazzaroni, tra falsificazione e restauro, Cavina, Torino 2009, p. 145 ;
E. Sambo ,Il Fondo Lazzaroni: "How are we to tell what is original in a Lazzaroni picture?", in Federico Zeri, dietro l'immagine. Opere d'arte e fotografia, catalogo della mostra (Bologna), a cura di A. Ottania Cavina, Torino 2009 ;
L. Lorizzo, " Il Barone Michele Lazzaroni e la scultura ", in Studiolo, Revue de l'art et de l'Académie de France à Rome, Villa Medicis, t.2014, n°11 ;
- Ss dir. M. Bussagli et M.G. Bernardini, Il' 400 a Roma, La Rinascita delle arti da Donatello a Perugino, Fondazione Roma, Skira, 2008 Notice 121, p.211-212

A bronze figure depicting the portrait of Emperor Jean VIII Paléologue, Italy, 19th century, after Antonio Pisanello (circa 1395-circa 1455)

L'histoire de ce buste représentant l'empereur byzantin Jean VIII Paléologue (règne de 1425 à 1448) est étroitement liée à la figure passionnante et énigmatique du baron Michele Lazzaroni, marchand amateur actif à Rome, Paris et Nice et historien de l'art au début du XXe siècle. Il devient un intermédiaire incontournable dans l'approvisionnement d'œuvres italiennes Renaissance pour le marché américain, authentiques ou contrefaites. L'étude récente des correspondances entre le baron et les célèbres érudits de la période ont permis d'élargir les connaissances sur son activité d'antiquaire, son statut d'historien de l'art et surtout sur ses stratégies de valorisation d'œuvres vendues par ses soins. Celle avec Adolfo Venturi éclaire plus spécifiquement notre bronze : cette œuvre appartient à un corpus de quatre versions dont la plus célèbre est celle conservée actuellement au Vatican. Le Baron introduit dans le catalogue des œuvres d' Averlino Antonio, dit Filarete (1400 ca / 1469 lors d'une conférence de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1907 et dans sa publication de 1908. Depuis, son attribution à Filarete a été exclue, réhabilitée, et, comme celle à l'atelier de Donatello, est encore de nos jours l'objet de discussions.
Exécutée d'après la médaille fondue par l'artiste Antonio Pisanello à l'occasion du séjour du modèle en Italie pour le concile ecclésiastique de 1439 ( cf. le dessin de Pisanello, conservé au Louvre , département des Arts graphiques, n° inv. 2478, recto ), notre œuvre, à l'instar des autres versions, aurait été réalisée par un fondeur italien à la fin du XIXème siècle pour répondre au nouvel engouement pour les œuvres de la Renaissance. Outre celle conservée au Vatican, une autre version est conservée au Musée Mirama de Zagreb et une troisième a été publiée par André de Hevesy dans Panthéon de 1932. Celle ici est la quatrième réplique, différente des trois autres par sa grande hauteur de buste, la présence des épaules et par un traitement des cheveux moins volumineux. Tout comme la troisième version, elle a un temps été conservée dans la collection privée de Lazzaroni.




Estimation 3 000 - 4 000 €

Lot 63

ITALIE, XIXe SIÈCLE D'après Antonio Pisanello (circa 1395 - circa1455)
Portrait de l'empereur Jean VIII Paléologue

Estimation 3 000 - 4 000 € [$]

ITALIE, XIXe SIÈCLE D'après Antonio Pisanello (circa 1395 - circa1455)
Portrait de l'empereur Jean VIII Paléologue
Buste en bronze à patine brune nuancée
Porte une étiquette "ANNEXE N°849"
H.: 53 cm (21 in.)

Provenance :
Ancienne collection du Baron M. A Lazzaroni ; vente de sa collection le 6 mai 1953, lot n°1.B ;
Ancienne Collection Joseph Altounian

Exposition :
Exposition de l'œuvre de Pisanello, médailles, dessins, peintures, organisée avec le concours du Musée du Louvre, Bibliothèque nationale de France, 1932, n°261

Bibliographie:
Catalogue de l'Exposition de l'œuvre de Pisanello, médailles, dessins, peintures, organisée avec le concours du Musée du Louvre, Bibliothèque nationale de France, 1932, n°261

Œuvres en rapport :
Attribué à Averulino Antonio (Filarete) (1400 ca / 1469), Portrait de l'empereur Jean VIII Paléologue, second quart du XVème, Palazzi Vaticano, Citta del Vaticano

Littérature en rapport :
L. Courajod, Quelques sculptures en bronze de Filarete, A. Lévy, Paris, 1886 ;
M. Lazzaroni, A. Munoz, Un buste en bronze d'Antonio Filarete représentant l'empereur Jean Paléologue, Séance de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1907 ;
M. Lazzaroni, A. Munoz Filarete : scultore e architetto del secolo XV, Rome, 1908, p.126 ;
E. Sambo, Michele Lazzaroni, tra falsificazione e restauro, Cavina, Torino 2009, p. 145 ;
E. Sambo ,Il Fondo Lazzaroni: "How are we to tell what is original in a Lazzaroni picture?", in Federico Zeri, dietro l'immagine. Opere d'arte e fotografia, catalogo della mostra (Bologna), a cura di A. Ottania Cavina, Torino 2009 ;
L. Lorizzo, " Il Barone Michele Lazzaroni e la scultura ", in Studiolo, Revue de l'art et de l'Académie de France à Rome, Villa Medicis, t.2014, n°11 ;
- Ss dir. M. Bussagli et M.G. Bernardini, Il' 400 a Roma, La Rinascita delle arti da Donatello a Perugino, Fondazione Roma, Skira, 2008 Notice 121, p.211-212

A bronze figure depicting the portrait of Emperor Jean VIII Paléologue, Italy, 19th century, after Antonio Pisanello (circa 1395-circa 1455)

L'histoire de ce buste représentant l'empereur byzantin Jean VIII Paléologue (règne de 1425 à 1448) est étroitement liée à la figure passionnante et énigmatique du baron Michele Lazzaroni, marchand amateur actif à Rome, Paris et Nice et historien de l'art au début du XXe siècle. Il devient un intermédiaire incontournable dans l'approvisionnement d'œuvres italiennes Renaissance pour le marché américain, authentiques ou contrefaites. L'étude récente des correspondances entre le baron et les célèbres érudits de la période ont permis d'élargir les connaissances sur son activité d'antiquaire, son statut d'historien de l'art et surtout sur ses stratégies de valorisation d'œuvres vendues par ses soins. Celle avec Adolfo Venturi éclaire plus spécifiquement notre bronze : cette œuvre appartient à un corpus de quatre versions dont la plus célèbre est celle conservée actuellement au Vatican. Le Baron introduit dans le catalogue des œuvres d' Averlino Antonio, dit Filarete (1400 ca / 1469 lors d'une conférence de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1907 et dans sa publication de 1908. Depuis, son attribution à Filarete a été exclue, réhabilitée, et, comme celle à l'atelier de Donatello, est encore de nos jours l'objet de discussions.
Exécutée d'après la médaille fondue par l'artiste Antonio Pisanello à l'occasion du séjour du modèle en Italie pour le concile ecclésiastique de 1439 ( cf. le dessin de Pisanello, conservé au Louvre , département des Arts graphiques, n° inv. 2478, recto ), notre œuvre, à l'instar des autres versions, aurait été réalisée par un fondeur italien à la fin du XIXème siècle pour répondre au nouvel engouement pour les œuvres de la Renaissance. Outre celle conservée au Vatican, une autre version est conservée au Musée Mirama de Zagreb et une troisième a été publiée par André de Hevesy dans Panthéon de 1932. Celle ici est la quatrième réplique, différente des trois autres par sa grande hauteur de buste, la présence des épaules et par un traitement des cheveux moins volumineux. Tout comme la troisième version, elle a un temps été conservée dans la collection privée de Lazzaroni.




Estimation 3 000 - 4 000 €

Détails de la vente

Vente : 3981
Date : 17 sept. 2019 19:00
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Pearl Metalia
Tél. +33 1 42 99 20 18
pmetalia@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection Joseph Altounian