Vente Collection Joseph Altounian - 17 septembre 2019 /Lot 56 ITALIE, DEBUT DU XVIe SIÈCLE Sainte Face

  • ITALIE, DEBUT DU XVIe SIÈCLE  Sainte Face
ITALIE, DEBUT DU XVIe SIÈCLE
Sainte Face
Panneau en bas-relief en bois polychromé et dorure bruni à décors poinçonnés sur l'auréole ; encrassement, accidents au nez et sur la lèvre supérieure, cavité creusée, lacune de la couche picturale
Porte une étiquette "ANNEXE N°867 "
H.: 40,80 cm; l.: 23,80 cm
(H.: 16 in.; l.: 9 1/4 in.)

Provenance :
Collection Altounian-Rousset

Le linge qui porte miraculeusement l'image imprégnée des traits du Christ appartient aux reliques les plus vénérées de la fin du Moyen Age. Selon la légende, il fut appliqué sur le visage de Jésus par Véronique lors de la Passion. Le culte dédié à ce voile est documenté dès 1216. Le pape Innocent III crée en effet l'Office de la Sainte Face. Vers 1330, une prière pour indulgence, le " Salve Sancta facies " est même composé. A partir de 1400, on trouve de nombreuses peintures représentant la Vera icona, visage grandeur nature de Jésus. Cette image stimulant la dévotion est plus rare en sculpture. Parmi les plus célèbres, on peut citer le relief exécuté par Donatello sur le tabernacle du parti guelfe dans l'église d'Orsanmichele, à Florence.

Holy face, carved wood panel, Italy, early 16th century



Estimation 4 000 - 6 000 €

Lot 56

ITALIE, DEBUT DU XVIe SIÈCLE
Sainte Face

Estimation 4 000 - 6 000 € [$]

ITALIE, DEBUT DU XVIe SIÈCLE
Sainte Face
Panneau en bas-relief en bois polychromé et dorure bruni à décors poinçonnés sur l'auréole ; encrassement, accidents au nez et sur la lèvre supérieure, cavité creusée, lacune de la couche picturale
Porte une étiquette "ANNEXE N°867 "
H.: 40,80 cm; l.: 23,80 cm
(H.: 16 in.; l.: 9 1/4 in.)

Provenance :
Collection Altounian-Rousset

Le linge qui porte miraculeusement l'image imprégnée des traits du Christ appartient aux reliques les plus vénérées de la fin du Moyen Age. Selon la légende, il fut appliqué sur le visage de Jésus par Véronique lors de la Passion. Le culte dédié à ce voile est documenté dès 1216. Le pape Innocent III crée en effet l'Office de la Sainte Face. Vers 1330, une prière pour indulgence, le " Salve Sancta facies " est même composé. A partir de 1400, on trouve de nombreuses peintures représentant la Vera icona, visage grandeur nature de Jésus. Cette image stimulant la dévotion est plus rare en sculpture. Parmi les plus célèbres, on peut citer le relief exécuté par Donatello sur le tabernacle du parti guelfe dans l'église d'Orsanmichele, à Florence.

Holy face, carved wood panel, Italy, early 16th century



Estimation 4 000 - 6 000 €

Détails de la vente

Vente : 3981
Date : 17 sept. 2019 19:00
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Pearl Metalia
Tél. +33 1 42 99 20 18
pmetalia@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection Joseph Altounian