Vente Maîtres anciens et du XIX siècle - 14 novembre 2016 /Lot 23 Hubert Robert Paris, 1733 - 1808 Paysage rocheux au pont et à la cascade animé de personnages

  • Hubert Robert Paris, 1733 - 1808 Paysage rocheux au pont et à la cascade animé de personnages Huile sur toile
  • Hubert Robert Paris, 1733 - 1808 Paysage rocheux au pont et à la cascade animé de personnages Huile sur toile
Hubert Robert Paris, 1733 - 1808
Paysage rocheux au pont et à la cascade animé de personnages
Huile sur toile
Annotée 'Hubert Robert' sur le châssis au verso

Figures in a rocky landscape, oil on canvas, by H. Robert
Hauteur : 88 Largeur : 71 cm

Commentaire : Grâce à l'appui de son protecteur le marquis de Stainville, futur duc de Choiseul, Hubert Robert séjourne à l'Académie de France à Rome à partir de 1754. La formation dispensée à l'Académie permet au jeune peintre de parcourir la ville en dessinant et de s'approprier un véritable répertoire de motifs architecturaux italiens, dans lequel il puisera son inspiration tout au long de sa carrière. En 1756, il est rejoint par Jean-Honoré Fragonard avec qui il se lie d'amitié. Ils s'installent ensemble, accompagnés de l'abbé de Saint-Non, à la Villa d'Este à Tivoli pendant l'été 1760. Ce voyage en Italie qui durera onze ans, son séjour à Tivoli, sa rencontre avec Piranèse et sa découverte de l'art de Panini, imprègnent en profondeur son art, caractérisé par un équilibre établi entre sa fascination pour l'architecture et son goût pour la représentation de la vie quotidienne.
Dans notre tableau, les souvenirs de Tivoli surgissent à travers ce bâtiment circulaire qui rappelle le temple de Vesta dominant une vallée rocheuse au creux de laquelle s'échappent des volutes de vapeur qui nous indiquent la présence d'une cascade. Méridional dans l'âme, Hubert Robert mêle l'influence italienne aux paysages du Sud de la France auxquels nous renvoie le pont de pierre visible à l'arrière-plan. Entre Fontaine de Vaucluse et le pont du Gard, ce paysage composé de constructions rustiques, de roche et d'eau, laisse prédominante une nature capricieuse et variée dans laquelle prennent place animaux et personnages. Plusieurs pêcheurs se sont rassemblés sur un rocher au premier plan tandis que d'autres semblent chercher la fraicheur des grottes formées par la roche. Un homme et son âne terminent leur traversée du pont et deux figures se sont retrouvées au pied de la forteresse en ruines en haut à droite de la composition. Ces personnages s'intègrent aisément dans ce paysage harmonieusement mis en scène. Ce sens de la composition est servi par une touche enlevée et gracieuse et un coloris vibrant qui firent la renommée de l'artiste.

Nous remercions Sarah Catala de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce tableau par un examen de visu.
Estimation 40 000 - 60 000 €

Vendu 52 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 23

Hubert Robert Paris, 1733 - 1808
Paysage rocheux au pont et à la cascade animé de personnages

Vendu 52 000 € [$]

Hubert Robert Paris, 1733 - 1808
Paysage rocheux au pont et à la cascade animé de personnages
Huile sur toile
Annotée 'Hubert Robert' sur le châssis au verso

Figures in a rocky landscape, oil on canvas, by H. Robert
Hauteur : 88 Largeur : 71 cm

Commentaire : Grâce à l'appui de son protecteur le marquis de Stainville, futur duc de Choiseul, Hubert Robert séjourne à l'Académie de France à Rome à partir de 1754. La formation dispensée à l'Académie permet au jeune peintre de parcourir la ville en dessinant et de s'approprier un véritable répertoire de motifs architecturaux italiens, dans lequel il puisera son inspiration tout au long de sa carrière. En 1756, il est rejoint par Jean-Honoré Fragonard avec qui il se lie d'amitié. Ils s'installent ensemble, accompagnés de l'abbé de Saint-Non, à la Villa d'Este à Tivoli pendant l'été 1760. Ce voyage en Italie qui durera onze ans, son séjour à Tivoli, sa rencontre avec Piranèse et sa découverte de l'art de Panini, imprègnent en profondeur son art, caractérisé par un équilibre établi entre sa fascination pour l'architecture et son goût pour la représentation de la vie quotidienne.
Dans notre tableau, les souvenirs de Tivoli surgissent à travers ce bâtiment circulaire qui rappelle le temple de Vesta dominant une vallée rocheuse au creux de laquelle s'échappent des volutes de vapeur qui nous indiquent la présence d'une cascade. Méridional dans l'âme, Hubert Robert mêle l'influence italienne aux paysages du Sud de la France auxquels nous renvoie le pont de pierre visible à l'arrière-plan. Entre Fontaine de Vaucluse et le pont du Gard, ce paysage composé de constructions rustiques, de roche et d'eau, laisse prédominante une nature capricieuse et variée dans laquelle prennent place animaux et personnages. Plusieurs pêcheurs se sont rassemblés sur un rocher au premier plan tandis que d'autres semblent chercher la fraicheur des grottes formées par la roche. Un homme et son âne terminent leur traversée du pont et deux figures se sont retrouvées au pied de la forteresse en ruines en haut à droite de la composition. Ces personnages s'intègrent aisément dans ce paysage harmonieusement mis en scène. Ce sens de la composition est servi par une touche enlevée et gracieuse et un coloris vibrant qui firent la renommée de l'artiste.

Nous remercions Sarah Catala de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce tableau par un examen de visu.
Estimation 40 000 - 60 000 €

Vendu 52 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3037
Date : 14 nov. 2016 19:00

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Maîtres anciens et du 19<sup>e</sup> siècle