Vente Terres cuites - 10 juin 2021 /Lot 362 Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant

  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
  • Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883 La Vierge à l'Enfant Bronze à patine brune
Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883
La Vierge à l'Enfant
Bronze à patine brune
Signé 'G. Doré' sur la terrasse
Cachet du fondeur Thiebault sur la terrasse au verso
Hauteur : 48,50 cm (19,10 in.)

The Virgin and Child, bronze, brown patina, signed, by G. Doré


Commentaire : En 1880, Gustave Doré conçoit, sur le papier (fig.1) et en sculpture, cette 'Madone' tenant l'enfant Jésus pour orner la tombe de son amie, la comédienne Alice Ozy. Dans un mouvement inspiré du 'Messie' de Carrier-Belleuse, le Christ est représenté les bras en croix, annonçant sa Passion. Sans reconnaitre la source de cette inspiration, Doré écrit fièrement : " (…) je pense avoir donné un tour nouveau et absolument personnel. La Vierge en jouant avec son enfant amène en gênant le mouvement de ses bras à un geste semblable exactement à celui du dernier soupir sur la Croix. Le sens mystique que porte ce groupe en corrélation de la fin avec le commencement de la carrière divine a généralement très ému et enchanté les visiteurs de mon atelier1. "

1. 3 avril 1880, DOR 1992/2-138, documentation G. Doré au musée d'Art moderne de Strasbourg.

Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 4 810 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 362

Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883
La Vierge à l'Enfant

Vendu 4 810 € [$]

Gustave DORÉ Strasbourg, 1832 - Paris, 1883
La Vierge à l'Enfant
Bronze à patine brune
Signé 'G. Doré' sur la terrasse
Cachet du fondeur Thiebault sur la terrasse au verso
Hauteur : 48,50 cm (19,10 in.)

The Virgin and Child, bronze, brown patina, signed, by G. Doré


Commentaire : En 1880, Gustave Doré conçoit, sur le papier (fig.1) et en sculpture, cette 'Madone' tenant l'enfant Jésus pour orner la tombe de son amie, la comédienne Alice Ozy. Dans un mouvement inspiré du 'Messie' de Carrier-Belleuse, le Christ est représenté les bras en croix, annonçant sa Passion. Sans reconnaitre la source de cette inspiration, Doré écrit fièrement : " (…) je pense avoir donné un tour nouveau et absolument personnel. La Vierge en jouant avec son enfant amène en gênant le mouvement de ses bras à un geste semblable exactement à celui du dernier soupir sur la Croix. Le sens mystique que porte ce groupe en corrélation de la fin avec le commencement de la carrière divine a généralement très ému et enchanté les visiteurs de mon atelier1. "

1. 3 avril 1880, DOR 1992/2-138, documentation G. Doré au musée d'Art moderne de Strasbourg.

Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 4 810 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4130
Date : 10 juin 2021 16:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Terres cuites & autres sculptures