Vente Les collections Aristophil - 02 avril 2019 /Lot 346 GUSTAVE CAILLEBOTTE (1848-1894) Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet

  • GUSTAVE CAILLEBOTTE (1848-1894) Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet
  • GUSTAVE CAILLEBOTTE (1848-1894) Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet
GUSTAVE CAILLEBOTTE (1848-1894)
Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet
Petit-Gennevilliers, [s.d.]
Ens. 16 p. sur 3 f. et doubles f. in-8 (17,1 x 11 cm) et 8 f. et doubles f. in-12
(15,5 x 9,8 cm)

Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet dans lesquelles Caillebotte partage avec le peintre sa passion pour l'horticulture. : « Je vous envoie une bourriche de plantes vivaces,
(2 espèces) […] » Caillebotte relate les activités de son frère Martial, musicien et précurseur de la musique impressionniste, il se plaint à
Monet de ne pas travailler comme il le souhaiterait : « […] j'ai couvert beaucoup de toiles et gâché pas mal de couleur. » Et lorsque Monet tente de lui emprunter de l'argent, il lui confie son embarras : « Mais tous les embêtements arrivent toujours ensemble. Il y a en ce moment plus d'un tiers des loyers d'avril que je n'ai pas touché. Mes locataires sont tous
comme vous. […] Vous savez bien du reste que chaque fois que je l'ai pu, je ne vous ai jamais refusé […] »
En effet, Caillebotte vit dans une certaine aisance financière grâce à l'héritage de son père et en a profité pour soutenir Monet financièrement.

Provenance :
- Vente Artcurial, Paris, 13 décembre
2006, lot 40

Taches

Estimation 6 000 - 8 000 €

Lot 346

GUSTAVE CAILLEBOTTE (1848-1894)
Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet

Estimation 6 000 - 8 000 € [$]

GUSTAVE CAILLEBOTTE (1848-1894)
Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet
Petit-Gennevilliers, [s.d.]
Ens. 16 p. sur 3 f. et doubles f. in-8 (17,1 x 11 cm) et 8 f. et doubles f. in-12
(15,5 x 9,8 cm)

Réunion de 11 lettres autographes signées à Claude Monet dans lesquelles Caillebotte partage avec le peintre sa passion pour l'horticulture. : « Je vous envoie une bourriche de plantes vivaces,
(2 espèces) […] » Caillebotte relate les activités de son frère Martial, musicien et précurseur de la musique impressionniste, il se plaint à
Monet de ne pas travailler comme il le souhaiterait : « […] j'ai couvert beaucoup de toiles et gâché pas mal de couleur. » Et lorsque Monet tente de lui emprunter de l'argent, il lui confie son embarras : « Mais tous les embêtements arrivent toujours ensemble. Il y a en ce moment plus d'un tiers des loyers d'avril que je n'ai pas touché. Mes locataires sont tous
comme vous. […] Vous savez bien du reste que chaque fois que je l'ai pu, je ne vous ai jamais refusé […] »
En effet, Caillebotte vit dans une certaine aisance financière grâce à l'héritage de son père et en a profité pour soutenir Monet financièrement.

Provenance :
- Vente Artcurial, Paris, 13 décembre
2006, lot 40

Taches

Estimation 6 000 - 8 000 €

Détails de la vente

Vente : 3947
Lieu : Hôtel Drouot #6
Date : 02 avr. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Lucie Moison
Tél. +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Les collections Aristophil Écrits et œuvres d'artistes du XVIe au XXe siècle