Vente Mobilier & Objets d’Art - 20 mai 2019 /Lot 11 GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705

  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
  • GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch Augsbourg 1705
GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch
Augsbourg 1705
De forme cylindrique, posant sur trois pieds boule sous griffes, le corps orné de trois médaillons ovales à décor de paysages animés et fortifications, l'entourage ciselé d'enroulements feuillagés, le couvercle à doucine à décor similaire, surmonté de la prise sphérique godronnée, l'anse ornée de feuilles d'acanthe en relief ; bosses, rayures sous la base, petite restauration sous un pied
Gravée sous la bordure de l'inscription en cyrillique (traduite) :
" Présent du Baron Alexandre Stroganov de cette chope à son serviteur Grigori Tsvilin en récompense de son loyal service. 3 juin 1759. "
Sous la base gravée : N 13 (?) 663 : 301 (?) / S
Poinçon du Maître orfèvre Carl Schuch, reçu en 1682
Augsbourg 1705
H. : 23 cm (9 in.)
Poids : 1 Kg 500

Provenance :
Oscar Labiner, Munich, 1922,
Graf von Rantzeau, Dusseldorf.

Bibliographie :
- Helmut Seling "Die Kunst der Augsburger/Goldschmiede 1529-1868 " Verlag C.H. Beck München, 1980.
- Marc Rosenberg "Der Goldschmiede/Merkzeichen" Frankfurt AM Main, 1922.
- Reinhold Baumstark und Helmut Seling " Silber und Gold :
Augsburger/Goldschmiedekunst/ für die Höfe/Europas" Hirmer Verlag, München, 1994

A big German silver-gilt and silver tankard, mark of Carl Schuch, Augsburg 1705

Le baron Alexandre Sergueïevitch Stroganov (1733-1811) est l'un des membres les plus illustres de la famille Stroganov, dont l'origine remonte au XIVe siècle et dont l'immense fortune débuta par le commerce du sel et des fourrures ; né à Moscou, il est le fils unique du baron Sergueï Grigorievitch Sroganov et de Sofia Kirillovna Narychkina ; homme d'Etat, il fut membre du Conseil d'Etat et grand Chambellan.
Après des études au palais Stroganov et à l'étranger, notamment à Berlin et Genève, il part à Bologne en 1754 pour compléter ses connaissances sur l'Art ; A Paris en 1756, il fréquente les loges maçonniques et y rencontre notamment Voltaire et côtoya de nombreux artistes, tels que Houdon, Greuze ou Vernet.
De retour en Russie, Elisabeth I l'envoya à la Cour des Habsbourg où l'empereur François 1er d'Autriche le nomma comte Palatin.
En 1798, il obtient le titre de comte de l'Empire Russe et le poste de président de l'Académie des Beaux-Arts.Grand mécène, il aida de très nombreux artistes et constitua de remarquables collections de peintures, pierres précieuses, monnaies, médailles et objets d'art, connues dans l'Europe entière.
L'orfèvre Carl Schuch (1652-1731) réalisa principalement des chopes couvertes et des timbales. Le remarquable décor et la finesse de la gravure sont très proches de celles réalisées par l'orfèvre Cornélius Poppe (1).
Le poinçon de Carl Schuch, CS dans un ovale (Seling, n° 1793) a été anciennement attribué d'une façon erronée par Rosenberg à l'orfèvre Christoph Schwaiger II (mort en 1689).
Une chope couverte de Carl Schuch avec un décor similaire et une inscription en cyrillique également datée de 1759 (avec l'attribution erronée à Christoph Schwaiger II), fut vendue à Paris, en avril 1986 (2).
Rosenberg (3), mentionne deux coupes couvertes gravées, de Carl Schuch (même attribution antérieure erronée) faisant partie en 1885 de la collection Stroganov à Saint-Pétersbourg.
Deux autres coupes couvertes pouvant former paire, de notre orfèvre, posant sur trois pieds en forme de lion, gravées d'un décor d'une remarquable ciselure, font partie des collections du Staatliche Kunstsammlungen Grünes Gewölde, ("La Voûte Verte") Dresde, Inv.NR IV 188.

(1) Pour deux chopes couvertes de Poppe, avec un décor de même inspiration, l'une avec une inscription en latin, voir vente Sotheby's, coll. Thurn und Taxis, Sotheby's, Genève, lot 9 ; pour la seconde, vente Christie's, Londres, 27 novembre 2013, lot 408.
(2) Vente Poulain, Hôtel Drouot, Paris, 14 avril 1986.
(3) Marc Rosenberg, "Der Goldschmiede/Merkzeichen", Frankfurt AM Main, 1922.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Lot 11

GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch
Augsbourg 1705

Estimation 15 000 - 20 000 € [$]

GRANDE CHOPE COUVERTE EN ARGENT ET VERMEIL Maître-orfèvre Carl Schuch
Augsbourg 1705
De forme cylindrique, posant sur trois pieds boule sous griffes, le corps orné de trois médaillons ovales à décor de paysages animés et fortifications, l'entourage ciselé d'enroulements feuillagés, le couvercle à doucine à décor similaire, surmonté de la prise sphérique godronnée, l'anse ornée de feuilles d'acanthe en relief ; bosses, rayures sous la base, petite restauration sous un pied
Gravée sous la bordure de l'inscription en cyrillique (traduite) :
" Présent du Baron Alexandre Stroganov de cette chope à son serviteur Grigori Tsvilin en récompense de son loyal service. 3 juin 1759. "
Sous la base gravée : N 13 (?) 663 : 301 (?) / S
Poinçon du Maître orfèvre Carl Schuch, reçu en 1682
Augsbourg 1705
H. : 23 cm (9 in.)
Poids : 1 Kg 500

Provenance :
Oscar Labiner, Munich, 1922,
Graf von Rantzeau, Dusseldorf.

Bibliographie :
- Helmut Seling "Die Kunst der Augsburger/Goldschmiede 1529-1868 " Verlag C.H. Beck München, 1980.
- Marc Rosenberg "Der Goldschmiede/Merkzeichen" Frankfurt AM Main, 1922.
- Reinhold Baumstark und Helmut Seling " Silber und Gold :
Augsburger/Goldschmiedekunst/ für die Höfe/Europas" Hirmer Verlag, München, 1994

A big German silver-gilt and silver tankard, mark of Carl Schuch, Augsburg 1705

Le baron Alexandre Sergueïevitch Stroganov (1733-1811) est l'un des membres les plus illustres de la famille Stroganov, dont l'origine remonte au XIVe siècle et dont l'immense fortune débuta par le commerce du sel et des fourrures ; né à Moscou, il est le fils unique du baron Sergueï Grigorievitch Sroganov et de Sofia Kirillovna Narychkina ; homme d'Etat, il fut membre du Conseil d'Etat et grand Chambellan.
Après des études au palais Stroganov et à l'étranger, notamment à Berlin et Genève, il part à Bologne en 1754 pour compléter ses connaissances sur l'Art ; A Paris en 1756, il fréquente les loges maçonniques et y rencontre notamment Voltaire et côtoya de nombreux artistes, tels que Houdon, Greuze ou Vernet.
De retour en Russie, Elisabeth I l'envoya à la Cour des Habsbourg où l'empereur François 1er d'Autriche le nomma comte Palatin.
En 1798, il obtient le titre de comte de l'Empire Russe et le poste de président de l'Académie des Beaux-Arts.Grand mécène, il aida de très nombreux artistes et constitua de remarquables collections de peintures, pierres précieuses, monnaies, médailles et objets d'art, connues dans l'Europe entière.
L'orfèvre Carl Schuch (1652-1731) réalisa principalement des chopes couvertes et des timbales. Le remarquable décor et la finesse de la gravure sont très proches de celles réalisées par l'orfèvre Cornélius Poppe (1).
Le poinçon de Carl Schuch, CS dans un ovale (Seling, n° 1793) a été anciennement attribué d'une façon erronée par Rosenberg à l'orfèvre Christoph Schwaiger II (mort en 1689).
Une chope couverte de Carl Schuch avec un décor similaire et une inscription en cyrillique également datée de 1759 (avec l'attribution erronée à Christoph Schwaiger II), fut vendue à Paris, en avril 1986 (2).
Rosenberg (3), mentionne deux coupes couvertes gravées, de Carl Schuch (même attribution antérieure erronée) faisant partie en 1885 de la collection Stroganov à Saint-Pétersbourg.
Deux autres coupes couvertes pouvant former paire, de notre orfèvre, posant sur trois pieds en forme de lion, gravées d'un décor d'une remarquable ciselure, font partie des collections du Staatliche Kunstsammlungen Grünes Gewölde, ("La Voûte Verte") Dresde, Inv.NR IV 188.

(1) Pour deux chopes couvertes de Poppe, avec un décor de même inspiration, l'une avec une inscription en latin, voir vente Sotheby's, coll. Thurn und Taxis, Sotheby's, Genève, lot 9 ; pour la seconde, vente Christie's, Londres, 27 novembre 2013, lot 408.
(2) Vente Poulain, Hôtel Drouot, Paris, 14 avril 1986.
(3) Marc Rosenberg, "Der Goldschmiede/Merkzeichen", Frankfurt AM Main, 1922.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Détails de la vente

Vente : 3872
Date : 20 mai 2019 19:00
Commissaire-priseur : Isabelle Bresset

Contact

Charlotte Norton
Tél. +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Mobilier & Objets d'Art