Vente Joaillerie - 20 janvier 2021 /Lot 269 Gilbert ALBERT (1930-2019) Collier et paire de clips d'oreilles

  • Gilbert ALBERT Collier et clips d'oreilles en or, scrabées, diamants et perles A diamond, beetle, pearl and gold set (necklace and cl
  • Gilbert ALBERT Collier et clips d'oreilles en or, scrabées, diamants et perles A diamond, beetle, pearl and gold set (necklace and cl
  • Gilbert ALBERT Collier et clips d'oreilles en or, scrabées, diamants et perles A diamond, beetle, pearl and gold set (necklace and cl
Gilbert ALBERT (1930-2019)
Collier et paire de clips d'oreilles
En or jaune 18k, le premier articulé orné de véritables scarabées verts traités à la fonte à la cire perdue, sur des branchages rehaussés de diamants taillés en brillant, de pierres blanches et de perles de culture rosées, les seconds faisant parure
Vers 1985
Signés
Tour de cou: 40 cm, Haut.: 2 cm, Poids total brut: 91.92 g

Remerciements au Musée d'Art et d'Histoire (MAH) de Genève pour leur aimable collaboration.

A beetle, diamond, white stone, cultured pinkish pearl and 18k yellow gold set comprising a necklace and a pair of ear clips, by Gilbert Albert, circa 1985

Imiter l'iridescence des ailes d'insectes par l'émail comme les joailliers de l'Art Nouveau ou plutôt intégrer l'animal au bijou ? C'est le parti pris par Gilbert Albert. Ses bijoux se passent d'artifice pour que le règne animalier s'accorde à celui de la joaillerie. Comme une fusion de la temporalité fugace d'un insecte à celle éternelle du bijou, la technique de Gilbert Albert pour permettre de conserver ces exosquelettes est toujours inconnue. Le traitement de l'or à la fonte à la cire perdue paraît probable et nous permet d'observer fidèlement les caractéristiques microscopiques de ces insectes.
Toutes les créations de Gilbert Albert présentent un attrait particulier pour des matières peu usitées jusqu'alors en joaillerie : coquillage, oursin, perle, écorce, cristaux bruts, matière fossilisée, verre de météorite, silex, corail, carapace et griffe de tigre, os de dinosaure… Sa passion pour les scarabées est aussi clairement affirmée : " Certes les scarabées étaient sacrés chez les Egyptiens, les Chinois ou les Mayas mais ce sont leurs émaux qui m'attirèrent et leur vie dans la nature. J'ai rêvé à l'arbre de Colombie couvert d'or des Plusiotis, ors verts, jaunes, gris ou rouges, ils sont devenus des bijoux sans que je les modifie, tout comme les Sagra buqueti ou les Coptolabrus qui ont gardé leur beauté naturelle qui ne sera jamais égalée. "
L'art de concilier nature et bijou en dehors de tout temps …


RAPPORT DE CONDITION:
Signés Gilbert Albert
Bon état général
Egrisures sur les pierres blanches
Deux diamants manquants

CONDITION REPORT:
Signed Gilbert Albert
Good overall condition
Scratches on the white stones
Two diamonds missing


Estimation 5 000 - 6 000 €

Lot 269

Gilbert ALBERT (1930-2019)
Collier et paire de clips d'oreilles

Estimation 5 000 - 6 000 € [$]

Gilbert ALBERT (1930-2019)
Collier et paire de clips d'oreilles
En or jaune 18k, le premier articulé orné de véritables scarabées verts traités à la fonte à la cire perdue, sur des branchages rehaussés de diamants taillés en brillant, de pierres blanches et de perles de culture rosées, les seconds faisant parure
Vers 1985
Signés
Tour de cou: 40 cm, Haut.: 2 cm, Poids total brut: 91.92 g

Remerciements au Musée d'Art et d'Histoire (MAH) de Genève pour leur aimable collaboration.

A beetle, diamond, white stone, cultured pinkish pearl and 18k yellow gold set comprising a necklace and a pair of ear clips, by Gilbert Albert, circa 1985

Imiter l'iridescence des ailes d'insectes par l'émail comme les joailliers de l'Art Nouveau ou plutôt intégrer l'animal au bijou ? C'est le parti pris par Gilbert Albert. Ses bijoux se passent d'artifice pour que le règne animalier s'accorde à celui de la joaillerie. Comme une fusion de la temporalité fugace d'un insecte à celle éternelle du bijou, la technique de Gilbert Albert pour permettre de conserver ces exosquelettes est toujours inconnue. Le traitement de l'or à la fonte à la cire perdue paraît probable et nous permet d'observer fidèlement les caractéristiques microscopiques de ces insectes.
Toutes les créations de Gilbert Albert présentent un attrait particulier pour des matières peu usitées jusqu'alors en joaillerie : coquillage, oursin, perle, écorce, cristaux bruts, matière fossilisée, verre de météorite, silex, corail, carapace et griffe de tigre, os de dinosaure… Sa passion pour les scarabées est aussi clairement affirmée : " Certes les scarabées étaient sacrés chez les Egyptiens, les Chinois ou les Mayas mais ce sont leurs émaux qui m'attirèrent et leur vie dans la nature. J'ai rêvé à l'arbre de Colombie couvert d'or des Plusiotis, ors verts, jaunes, gris ou rouges, ils sont devenus des bijoux sans que je les modifie, tout comme les Sagra buqueti ou les Coptolabrus qui ont gardé leur beauté naturelle qui ne sera jamais égalée. "
L'art de concilier nature et bijou en dehors de tout temps …


RAPPORT DE CONDITION:
Signés Gilbert Albert
Bon état général
Egrisures sur les pierres blanches
Deux diamants manquants

CONDITION REPORT:
Signed Gilbert Albert
Good overall condition
Scratches on the white stones
Two diamonds missing


Estimation 5 000 - 6 000 €

Détails de la vente

Vente : M1079
Lieu : Hôtel Hermitage, Monte-Carlo
Date : 20 janv. 2021 11:00
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Claire Bertrand
Tél. +33 1 42 99 20 52
cbertrand@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Joaillerie