Vente Les collections Aristophil - 02 avril 2019 /Lot 288 GIAN LORENZO BERNINI, DIT LE BERNIN (1598-1680) Lettre autographe signée

  • GIAN LORENZO BERNINI, DIT LE BERNIN (1598-1680) Lettre autographe signée
GIAN LORENZO BERNINI, DIT LE BERNIN (1598-1680)
Lettre autographe signée
Rome, 3 mars 1635
1 p. sur 1 f. in-4 (27 x 20,2 cm)

Lettre autographe signée à un cardinal non identifié que le peintre
supplie d'intervenir pour le paiement de son dû. Il demande à son
destinataire de se mettre en contact avec Domenico Albani, qui
veille sur le versement de sa pension à Bologne.
L'année 1635 marque une parenthèse dans la vie artistique du
Bernin car il tombe malade. Affaibli, il compose des comédies
pour se délasser et tente visiblement de se faire payer les années
de travaux qu'il vient d'effectuer pour le Vatican. Fait exceptionnel,
le pape Urbain VIII se déplace avec une partie du collège des
cardinaux pour le visiter lors de sa convalescence, une faveur
rarissime pour un artiste.

Provenance :
- Vente Christie's, Rome, 29 mai 2003, lot 532

Rousseurs et taches, brûlure du papier par l'encre, trou sans gêne
pour la lecture, déchirures et manques marginaux, traces de pliure

Estimation 7 000 - 9 000 €

Vendu 10 400 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 288

GIAN LORENZO BERNINI, DIT LE BERNIN (1598-1680)
Lettre autographe signée

Vendu 10 400 € [$]

GIAN LORENZO BERNINI, DIT LE BERNIN (1598-1680)
Lettre autographe signée
Rome, 3 mars 1635
1 p. sur 1 f. in-4 (27 x 20,2 cm)

Lettre autographe signée à un cardinal non identifié que le peintre
supplie d'intervenir pour le paiement de son dû. Il demande à son
destinataire de se mettre en contact avec Domenico Albani, qui
veille sur le versement de sa pension à Bologne.
L'année 1635 marque une parenthèse dans la vie artistique du
Bernin car il tombe malade. Affaibli, il compose des comédies
pour se délasser et tente visiblement de se faire payer les années
de travaux qu'il vient d'effectuer pour le Vatican. Fait exceptionnel,
le pape Urbain VIII se déplace avec une partie du collège des
cardinaux pour le visiter lors de sa convalescence, une faveur
rarissime pour un artiste.

Provenance :
- Vente Christie's, Rome, 29 mai 2003, lot 532

Rousseurs et taches, brûlure du papier par l'encre, trou sans gêne
pour la lecture, déchirures et manques marginaux, traces de pliure

Estimation 7 000 - 9 000 €

Vendu 10 400 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3947
Lieu : Hôtel Drouot #6
Date : 02 avr. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Lucie Moison
Tél. +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Les collections Aristophil Écrits et œuvres d'artistes du XVIe au XXe siècle