Vente Horlogerie de Collection - 18 juillet 2022 /Lot 140 GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209 Vers 1990

  • GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209 Vers 1990
  • GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209 Vers 1990
  • GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209 Vers 1990
  • GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209 Vers 1990
GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209
Vers 1990
Montre bracelet en or jaune 18k (750) avec quantième perpétuel, phases de la lune et répétition minutes
Boîtier : octogonal, poussoir pour la répétition des minutes à 9h, quatre correcteurs sur la carrure, fond vissé transparent, signé
Cadran : squelette, un cadran auxiliaire à 12h pour l'indication des phases de la lune, et trois cadrans auxiliaires en nacre pour les indications du quantième perpétuel (jours de la semaine, date, mois et années bissextiles), index "point" et aiguilles luminescents, signé
Mouvement : automatique, rotor évidé et platine entièrement ciselés de motifs feuillages stylisés, 40 rubis, estampillé du poinçon de Genève, sonnerie à deux marteaux sur gong, signé et numéroté 209
Boucle : déployante en or jaune, siglée
Tour de poignet : approx. 19 cm
Dim. : 35 x 35 mm
Poids brut : 76,41 g.

Provenance :
Collection Henri Verneuil, Paris
Par descendance à l'actuel propriétaire

Aucune montre ne naît culte, elle le devient.
Parce qu'elle a été conçue par un génie de l'horlogerie ou parce qu'elle a appartenu à un homme de talent, une montre peut marquer l'histoire de l'horlogerie pour toujours.
Notre exemplaire est unique en son genre car il témoigne de l'amitié extraordinaire et sincère de 2 grands hommes : Gerald Genta et Henri Verneuil.
Le premier, designer horloger le plus célèbre du 20ème siècle, a développé et conçu cette pièce à complication dans les années 1990. Le second, réalisateur hors pair qui a marqué à jamais le monde du cinéma, a fait l'acquisition de ce garde-temps dans les années 1990 et l'a porté toute sa vie.
Ce fut sa montre fétiche, la montre qu'il portait pour les "grandes occasions", celle qui habille son poignet lorsqu'en 1996 lui est décerné un césar d'honneur, pour récompenser l'ensemble de son œuvre.
Henri Verneuil, de son vrai nom Achoud Malakian, arrive en France à l'âge de 4 ans après avoir fui l'Arménie avec ses parents. C'est à Marseille que tout re-commence. D'abord pigiste pour le journal La Marseillaise, il rédige sous le pseudonyme de Henri Verneuil une tribune révélant l'horreur du génocide arménien. C'est avec ce nom qu'il choisit aussi bien de faire rire, de divertir et d'émouvoir la France et les Etats-Unis en signant chacun de ses chefs-d 'œuvre cinématographique.
Parti de rien, il a conquis le monde avec sa sensibilité, son talent et son exigence.
S'il est réalisateur, il est avant tout intransigeant et le "timing" est sa plus grande obsession. Il ne tolère aucun retard, aucune défaillance technique, aucun caprice de star... qu'elle s'appelle Fernandel, Gabin ou Belmondo ! Chaque tournage est un enchaînement de séquences huilées à la perfection dont il est le maître-horloger.
C'est peut-être cette précision excessive qui l'amène à se passionner pour l'horlogerie et les montres à complication.
Celui qui ne portait jamais aucun bijou, hormis sa gourmette offerte par Belmondo, ne pouvait pas vivre sans montre.
Amateur de la première heure, il devient au fil des ans un grand connaisseur, allant jusqu'à se constituer une collection d'une vingtaine de pièces.
En 1973, Henri Verneuil découvre Gérald Genta avec le modèle mythique Royal Oak créé pour Audemars Piguet. Immédiatement il se passionne pour ce designer audacieux qu'il rencontre et soutient en achetant plusieurs modèles que Genta produit en tant qu'indépendant.
Parmi les "Gérald Genta " qu'il possède, Henri Verneuil a toujours considéré cet exemplaire comme étant le plus aboutit.

"il nous la faisait sonner toutes les trois minutes,
et il nous en parlait comme s'il l'avait fabriqué".

Ses enfants se souviennent du jour où il en a fait l'acquisition à Genève, et de la manière avec laquelle il "racontait" cette montre, expliquant avec précision chaque complication, testant continuellement la répétition et s'en émerveillant à chaque fois.
Si L'histoire de cette montre est avant tout celle d'une rencontre entre 2 personnalités qui ont su réinventer leur époque et laisser leur signature dans l'histoire. Genta et Verneuil c'est aussi l'histoire d'une rencontre qui fait naître une amitié sincère, une relation entre deux hommes de talent qui se sont fascinés et admiré mutuellement se souvient Evelyne Genta.
Obsédé à l'idée de perdre une seconde, organisé comme une machine pour pouvoir vivre et créer comme un artiste, si Henri Verneuil n'a jamais eu de pire ennemi que le temps, sa montre a toujours été sa meilleure alliée.
Conservée dans la famille depuis son décès en 2001 et présenté pour la première fois en vente aux enchères, cette montre à appartenu au réalisateur le plus brillant du 20ème siècle, Henri Verneuil, qui la rangeait chaque soir dans le tiroir de sa table de chevet.

A 18k yellow gold perpetual calendar with moon phases and minute repeater automatic wristwatch, with gold deployant clasp branded

By direct descent from its first owner, Henri Verneuil

RAPPORT DE CONDITION :
Conformément à nos conditions générales de vente, veuillez noter que le lot est vendu dans l'état où il se trouve au moment de la vente. Le rapport de condition est uniquement à titre indicatif et ne peut se substituer à votre appréciation personnelle. Le rapport de condition est une description subjective effectuée par Artcurial, le lot peut contenir d'autres défauts non mentionnés ou non visibles sur les images en ligne.

A la rédaction du catalogue, le mouvement fonctionne. Veuillez noter que la précision de chronométrie n'est pas garantie et Artcurial ne pourra être tenu responsable des éventuels coûts de réparation.

Nous avertissons nos potentiels acquéreurs que les bracelets réalisés en derme d'espèces protégées sont présentés mais non vendus avec les montres. Artcurial se réserve le droit d'enlever ces bracelets en cas d'importation.

Bon état général
Micro-rayures d'usage
Cadran en bon état

CONDITION REPORT :
In accordance with our terms and conditions of sale, please note that the lot is sold as it is at the time of sale. The condition report is for information purposes only and is not a substitute for your personal assessment. The condition report is a subjective description made by Artcurial, the lot may contain other defects not mentioned or not visible on the images online.

At the time of cataloguing the movement is running. Please note that the movement has not been checked for timekeeping accuracy and Artcurial will not be held responsible for any repairs should they be required.

Please be advised that straps made of material derived from endangered or otherwise protected species (ie. Alligator and crocodile) are not sold with the watches and are for display purposes only. We reserve the right to remove these straps prior to shipping.

Overall good condition
Micro-scratches from wear
Dial in good condition


Estimation 30 000 - 50 000 €

Vendu 39 360 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 140

GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209
Vers 1990

Vendu 39 360 € [$]

GERALD GENTA Quantième perpétuel et répétition minutes, n° 209
Vers 1990
Montre bracelet en or jaune 18k (750) avec quantième perpétuel, phases de la lune et répétition minutes
Boîtier : octogonal, poussoir pour la répétition des minutes à 9h, quatre correcteurs sur la carrure, fond vissé transparent, signé
Cadran : squelette, un cadran auxiliaire à 12h pour l'indication des phases de la lune, et trois cadrans auxiliaires en nacre pour les indications du quantième perpétuel (jours de la semaine, date, mois et années bissextiles), index "point" et aiguilles luminescents, signé
Mouvement : automatique, rotor évidé et platine entièrement ciselés de motifs feuillages stylisés, 40 rubis, estampillé du poinçon de Genève, sonnerie à deux marteaux sur gong, signé et numéroté 209
Boucle : déployante en or jaune, siglée
Tour de poignet : approx. 19 cm
Dim. : 35 x 35 mm
Poids brut : 76,41 g.

Provenance :
Collection Henri Verneuil, Paris
Par descendance à l'actuel propriétaire

Aucune montre ne naît culte, elle le devient.
Parce qu'elle a été conçue par un génie de l'horlogerie ou parce qu'elle a appartenu à un homme de talent, une montre peut marquer l'histoire de l'horlogerie pour toujours.
Notre exemplaire est unique en son genre car il témoigne de l'amitié extraordinaire et sincère de 2 grands hommes : Gerald Genta et Henri Verneuil.
Le premier, designer horloger le plus célèbre du 20ème siècle, a développé et conçu cette pièce à complication dans les années 1990. Le second, réalisateur hors pair qui a marqué à jamais le monde du cinéma, a fait l'acquisition de ce garde-temps dans les années 1990 et l'a porté toute sa vie.
Ce fut sa montre fétiche, la montre qu'il portait pour les "grandes occasions", celle qui habille son poignet lorsqu'en 1996 lui est décerné un césar d'honneur, pour récompenser l'ensemble de son œuvre.
Henri Verneuil, de son vrai nom Achoud Malakian, arrive en France à l'âge de 4 ans après avoir fui l'Arménie avec ses parents. C'est à Marseille que tout re-commence. D'abord pigiste pour le journal La Marseillaise, il rédige sous le pseudonyme de Henri Verneuil une tribune révélant l'horreur du génocide arménien. C'est avec ce nom qu'il choisit aussi bien de faire rire, de divertir et d'émouvoir la France et les Etats-Unis en signant chacun de ses chefs-d 'œuvre cinématographique.
Parti de rien, il a conquis le monde avec sa sensibilité, son talent et son exigence.
S'il est réalisateur, il est avant tout intransigeant et le "timing" est sa plus grande obsession. Il ne tolère aucun retard, aucune défaillance technique, aucun caprice de star... qu'elle s'appelle Fernandel, Gabin ou Belmondo ! Chaque tournage est un enchaînement de séquences huilées à la perfection dont il est le maître-horloger.
C'est peut-être cette précision excessive qui l'amène à se passionner pour l'horlogerie et les montres à complication.
Celui qui ne portait jamais aucun bijou, hormis sa gourmette offerte par Belmondo, ne pouvait pas vivre sans montre.
Amateur de la première heure, il devient au fil des ans un grand connaisseur, allant jusqu'à se constituer une collection d'une vingtaine de pièces.
En 1973, Henri Verneuil découvre Gérald Genta avec le modèle mythique Royal Oak créé pour Audemars Piguet. Immédiatement il se passionne pour ce designer audacieux qu'il rencontre et soutient en achetant plusieurs modèles que Genta produit en tant qu'indépendant.
Parmi les "Gérald Genta " qu'il possède, Henri Verneuil a toujours considéré cet exemplaire comme étant le plus aboutit.

"il nous la faisait sonner toutes les trois minutes,
et il nous en parlait comme s'il l'avait fabriqué".

Ses enfants se souviennent du jour où il en a fait l'acquisition à Genève, et de la manière avec laquelle il "racontait" cette montre, expliquant avec précision chaque complication, testant continuellement la répétition et s'en émerveillant à chaque fois.
Si L'histoire de cette montre est avant tout celle d'une rencontre entre 2 personnalités qui ont su réinventer leur époque et laisser leur signature dans l'histoire. Genta et Verneuil c'est aussi l'histoire d'une rencontre qui fait naître une amitié sincère, une relation entre deux hommes de talent qui se sont fascinés et admiré mutuellement se souvient Evelyne Genta.
Obsédé à l'idée de perdre une seconde, organisé comme une machine pour pouvoir vivre et créer comme un artiste, si Henri Verneuil n'a jamais eu de pire ennemi que le temps, sa montre a toujours été sa meilleure alliée.
Conservée dans la famille depuis son décès en 2001 et présenté pour la première fois en vente aux enchères, cette montre à appartenu au réalisateur le plus brillant du 20ème siècle, Henri Verneuil, qui la rangeait chaque soir dans le tiroir de sa table de chevet.

A 18k yellow gold perpetual calendar with moon phases and minute repeater automatic wristwatch, with gold deployant clasp branded

By direct descent from its first owner, Henri Verneuil

RAPPORT DE CONDITION :
Conformément à nos conditions générales de vente, veuillez noter que le lot est vendu dans l'état où il se trouve au moment de la vente. Le rapport de condition est uniquement à titre indicatif et ne peut se substituer à votre appréciation personnelle. Le rapport de condition est une description subjective effectuée par Artcurial, le lot peut contenir d'autres défauts non mentionnés ou non visibles sur les images en ligne.

A la rédaction du catalogue, le mouvement fonctionne. Veuillez noter que la précision de chronométrie n'est pas garantie et Artcurial ne pourra être tenu responsable des éventuels coûts de réparation.

Nous avertissons nos potentiels acquéreurs que les bracelets réalisés en derme d'espèces protégées sont présentés mais non vendus avec les montres. Artcurial se réserve le droit d'enlever ces bracelets en cas d'importation.

Bon état général
Micro-rayures d'usage
Cadran en bon état

CONDITION REPORT :
In accordance with our terms and conditions of sale, please note that the lot is sold as it is at the time of sale. The condition report is for information purposes only and is not a substitute for your personal assessment. The condition report is a subjective description made by Artcurial, the lot may contain other defects not mentioned or not visible on the images online.

At the time of cataloguing the movement is running. Please note that the movement has not been checked for timekeeping accuracy and Artcurial will not be held responsible for any repairs should they be required.

Please be advised that straps made of material derived from endangered or otherwise protected species (ie. Alligator and crocodile) are not sold with the watches and are for display purposes only. We reserve the right to remove these straps prior to shipping.

Overall good condition
Micro-scratches from wear
Dial in good condition


Estimation 30 000 - 50 000 €

Vendu 39 360 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : M1093
Lieu : Hôtel Hermitage, Monte-Carlo
Date : 18 juill. 2022 18:00

Contact

Claire Hofmann
Tél. +33 1 42 99 20 39
chofmann@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 20
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Horlogerie de Collection