Vente Livres & Manuscrits - 11 décembre 2018 /Lot 212 Gaston GALLIMARD 1881-1975 Réunion de 5 lettres autographes signées à Joë Bousquet

  • Gaston GALLIMARD 1881-1975 Réunion de 5 lettres autographes signées à Joë Bousquet
Gaston GALLIMARD 1881-1975
Réunion de 5 lettres autographes signées à Joë Bousquet
1941 et 1946
Ens. 7 p. in-12 (dimensions diverses) dont 2 à en-tête de la NRF, une enveloppe

Gaston Gallimard remercie Joë Bousquet pour ce qu'il fait pour toute sa famille et en particulier pour son frère Jacques. Il est très content de publier son livre et de travailler pour lui.
Lors de son passage chez Joë Bousquet, Gallimard regrette de ne pas avoir été plus présent : " D'avoir été si timide avec vous. Je n'osais aller vous voir. Je craignais de vous fatiguer et de vous importuner. […] Maintenant que j'ai lu votre livre que je suis si fier de publier, et que je relis et le marque comme un livre de chevet qui va m'accompagner toute la vie, il me semble que je saurais rester près de vous de longues heures, ou silencieux, ou au contraire interminablement abandonné à mes confidences. "
En 1946, la NRF est considérée comme collaborationniste et interdite de publication, et Gaston Gallimard remercie vivement Joë Bousquet pour son intervention auprès des juges :
" Comment vous remercier de votre dévouement, sans vous cette affaire ne se serait pas terminée si vite et si heureusement. C'est grâce à vous que j'ai connu M. Bataille, grâce à vous qu'il a mit tant de cœur à intervenir grâce à vos lettres qu'il a montré au Parquet que les juges ont été favorablement impressionnés. […] Je vous recommande de ne parler de cette affaire à personne. Seule Gide, Paulhan, Martin du Gard, Parrain et Fertz sont au courant. Je n'ai dit à personne qu'une enquête avait été ouverte concernant la Nrf avec inculpations… " Il demande à Joë Bousquet, qui connaît bien Georges Bataille, comment il peut lui faire plaisir, afin de le remercier d'avoir été le principal artisan de sa défense auprès des juges.
On joint :
André BRETON, Louis ARAGON, Lettre à Monsieur Joë Bousquet, 4 p. sur 1 f. double in-8 (21,9 x 16,2 cm)
Lettre écrite à quatre mains adressée à 74 écrivains et artistes, pour les inviter à se prononcer sur le choix d'une activité individuelle ou bien d'une action politique collective.
Infime tirage, celui-ci adressé à
Joë Bousquet, inscription manuscrite à la suite du " à Monsieur " imprimé. (Trace de pliure).

Provenance :
- Joë Bousquet


Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 1 300 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 212

Gaston GALLIMARD 1881-1975
Réunion de 5 lettres autographes signées à Joë Bousquet

Vendu 1 300 € [$]

Gaston GALLIMARD 1881-1975
Réunion de 5 lettres autographes signées à Joë Bousquet
1941 et 1946
Ens. 7 p. in-12 (dimensions diverses) dont 2 à en-tête de la NRF, une enveloppe

Gaston Gallimard remercie Joë Bousquet pour ce qu'il fait pour toute sa famille et en particulier pour son frère Jacques. Il est très content de publier son livre et de travailler pour lui.
Lors de son passage chez Joë Bousquet, Gallimard regrette de ne pas avoir été plus présent : " D'avoir été si timide avec vous. Je n'osais aller vous voir. Je craignais de vous fatiguer et de vous importuner. […] Maintenant que j'ai lu votre livre que je suis si fier de publier, et que je relis et le marque comme un livre de chevet qui va m'accompagner toute la vie, il me semble que je saurais rester près de vous de longues heures, ou silencieux, ou au contraire interminablement abandonné à mes confidences. "
En 1946, la NRF est considérée comme collaborationniste et interdite de publication, et Gaston Gallimard remercie vivement Joë Bousquet pour son intervention auprès des juges :
" Comment vous remercier de votre dévouement, sans vous cette affaire ne se serait pas terminée si vite et si heureusement. C'est grâce à vous que j'ai connu M. Bataille, grâce à vous qu'il a mit tant de cœur à intervenir grâce à vos lettres qu'il a montré au Parquet que les juges ont été favorablement impressionnés. […] Je vous recommande de ne parler de cette affaire à personne. Seule Gide, Paulhan, Martin du Gard, Parrain et Fertz sont au courant. Je n'ai dit à personne qu'une enquête avait été ouverte concernant la Nrf avec inculpations… " Il demande à Joë Bousquet, qui connaît bien Georges Bataille, comment il peut lui faire plaisir, afin de le remercier d'avoir été le principal artisan de sa défense auprès des juges.
On joint :
André BRETON, Louis ARAGON, Lettre à Monsieur Joë Bousquet, 4 p. sur 1 f. double in-8 (21,9 x 16,2 cm)
Lettre écrite à quatre mains adressée à 74 écrivains et artistes, pour les inviter à se prononcer sur le choix d'une activité individuelle ou bien d'une action politique collective.
Infime tirage, celui-ci adressé à
Joë Bousquet, inscription manuscrite à la suite du " à Monsieur " imprimé. (Trace de pliure).

Provenance :
- Joë Bousquet


Estimation 1 000 - 1 500 €

Vendu 1 300 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3900
Date : 11 Déc. 2018 14:30
Commissaire-priseur : François Tajan

Contact

Lorena de La Torre
Tél. +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres & Manuscrits