Vente Rétromobile 2015 by Artcurial Motorcars - 06 février 2015 /Lot 56 Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988 No reserve

  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
  • Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988  No reserve
Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988
No reserve

Carte grise française
Châssis n° ZFFWC26B000073491

- Voiture saine et complète
- Rare cabriolet 2+2 Ferrari
- Version 3,2 litres 270 ch
- Sans réserve

D'origine française comme en témoigne la plaque des Établissements Pozzi, cette voiture affiche 19 145 km au compteur que nous ne pouvons certifier. Il s'agit d'une voiture que Jacques Baillon, grand passionné de la marque, utilisait pour les beaux jours, comme par exemple en 2009 pour se rendre sur le circuit du Vigeant, pour la rencontre "Ferrari contre le cancer".
La carrosserie de teinte rouge est en état correct, de même que la capote et l'habitacle. La sellerie en cuir noir et les tapis sont peu usés, et la voiture est équipée d'une CB, de sa trousse à outils et de son cric. Il est amusant de savoir que Jacques Baillon, propriétaire d'un spyder California, préférait utiliser cette Mondial, plus facile d'usage et surtout plus discrète.
L'avantage de la Mondial, par rapport à d'autres cabriolets à moteur central, est de disposer de deux petites places arrière, ce qui permet d'emmener des personnes de petit taille. Dans cette version, elle est équipée d'un V8 de 3,2 litres développant 270 ch et elle atteint 250 km/h en pointe. C'est un modèle assez rare, dont la production a légèrement dépassé 800 exemplaires.
N'ayant pas tourné depuis quelques années, cette voiture saine nécessitera une révision avant de reprendre la route.



French registration
Chassis # ZFFWC26B000073491

- Sound and complete car
- Rare 2 + 2 convertible Ferrari
- 3.2-liter 270bhp version
- No reserve

This car is of French origin, as testifies the plaque Établissements Pozzi. It displays just 19,145 km on the odometer, which we cannot certify though. Jacques Baillon, enthusiast of the brand, used it on sunny days, like in 2009 when he went to the Vigeant track for the "Ferrari against cancer" meeting.
The red coachwork is in fairly decent condition, as well as the hood and interiors. The black leather upholstery and carpets are a bit worn, and the car features a CB, its toolkit and its jack. It is interesting to know that Jacques Baillon, owner of a California Spyder, preferred to use the Mondial, easier to drive and also more discreet.
The advantage of the Mondial, compared to other mid-engined convertibles, is that it has two small rear seats, allowing for either 'smaller' people or children to be taken along. In this version, it is powered by a 3.2-liter V8 that develops 270bhp and gets to a V-max of 250 km/h. This is indeed a rare model, with production limited to slightly over 800 units.
As it has not been driven for years, the car needs a thorough overhaul before hitting the road once again.



Estimation 18 000 - 24 000 €

Vendu 35 760 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 56

Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988
No reserve

Vendu 35 760 € [$]

Ferrari Mondial 3,2 L cabriolet - 1988
No reserve

Carte grise française
Châssis n° ZFFWC26B000073491

- Voiture saine et complète
- Rare cabriolet 2+2 Ferrari
- Version 3,2 litres 270 ch
- Sans réserve

D'origine française comme en témoigne la plaque des Établissements Pozzi, cette voiture affiche 19 145 km au compteur que nous ne pouvons certifier. Il s'agit d'une voiture que Jacques Baillon, grand passionné de la marque, utilisait pour les beaux jours, comme par exemple en 2009 pour se rendre sur le circuit du Vigeant, pour la rencontre "Ferrari contre le cancer".
La carrosserie de teinte rouge est en état correct, de même que la capote et l'habitacle. La sellerie en cuir noir et les tapis sont peu usés, et la voiture est équipée d'une CB, de sa trousse à outils et de son cric. Il est amusant de savoir que Jacques Baillon, propriétaire d'un spyder California, préférait utiliser cette Mondial, plus facile d'usage et surtout plus discrète.
L'avantage de la Mondial, par rapport à d'autres cabriolets à moteur central, est de disposer de deux petites places arrière, ce qui permet d'emmener des personnes de petit taille. Dans cette version, elle est équipée d'un V8 de 3,2 litres développant 270 ch et elle atteint 250 km/h en pointe. C'est un modèle assez rare, dont la production a légèrement dépassé 800 exemplaires.
N'ayant pas tourné depuis quelques années, cette voiture saine nécessitera une révision avant de reprendre la route.



French registration
Chassis # ZFFWC26B000073491

- Sound and complete car
- Rare 2 + 2 convertible Ferrari
- 3.2-liter 270bhp version
- No reserve

This car is of French origin, as testifies the plaque Établissements Pozzi. It displays just 19,145 km on the odometer, which we cannot certify though. Jacques Baillon, enthusiast of the brand, used it on sunny days, like in 2009 when he went to the Vigeant track for the "Ferrari against cancer" meeting.
The red coachwork is in fairly decent condition, as well as the hood and interiors. The black leather upholstery and carpets are a bit worn, and the car features a CB, its toolkit and its jack. It is interesting to know that Jacques Baillon, owner of a California Spyder, preferred to use the Mondial, easier to drive and also more discreet.
The advantage of the Mondial, compared to other mid-engined convertibles, is that it has two small rear seats, allowing for either 'smaller' people or children to be taken along. In this version, it is powered by a 3.2-liter V8 that develops 270bhp and gets to a V-max of 250 km/h. This is indeed a rare model, with production limited to slightly over 800 units.
As it has not been driven for years, the car needs a thorough overhaul before hitting the road once again.



Estimation 18 000 - 24 000 €

Vendu 35 760 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2651
Date : 06 févr. 2015 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Rétromobile 2015 by Artcurial Motorcars