Vente Collection Gaston Delestre Deux siècles de passion familiale - 22 mars 2017 /Lot 69 Etoiles de la Légion d'honneur de Jacques-Louis David et du baron Gros

  • Etoiles de la Légion d'honneur de Jacques-Louis David et du baron Gros
  • Etoiles de la Légion d'honneur de Jacques-Louis David et du baron Gros
Etoiles de la Légion d'honneur de Jacques-Louis David et du baron Gros
Une lettre de la main de Gros au verso indiquant : 'Lorsque Monsieur David fut nommé / officier en 1808 il me donna cette / petite croix qu'il portait habituellement / pour que je la porte venant d'être / nommé légionnaire la même année au / même moment par l'empereur / Gr / j'ai reçu cette Grande(?) de la main / même de l'empereur'
Dimensions du cadre : 21 x 17,50 cm (8,27 x 6,89 in.)

Medals of the Legion of Honour of J.-L. David and A.-J. Gros


Provenance : La croix de David offerte par le peintre à Gros, celle de Gros remise à l'artiste par Napoléon au Salon de 1808 ;
Figure dans l'inventaire après-décès de l'artiste, légué à Jean-Baptiste Delestre par Augustine Gros ;
Collection Jean-Baptiste Delestre ;
Collection Gaston Delestre ;
Puis par descendance

Expositions : 1936, mai - juillet, Paris, Petit Palais, 'Gros, ses amis et ses élèves', n°871, 872, 873
1954, janvier - mars, Paris, Galerie Bernheim Jeune, 'Gros, Géricault, Delacroix', n°30
1968, 20 mars - 20 juin, Paris, musée national de la Légion d'honneur, 'Napoléon et la Légion d'honneur', n°573

Bibliographie : Valérie Bajou et Sidonie Lemeux-Fraitot, 'Inventaires après-décès de Gros et de Girodet. Documents inédits', Paris, 2002, p. 49 et p. 99, n° 235 et/ou 237

Commentaire : L'épisode de la remise de la Légion d'honneur à Gros par l'empereur au Salon de 1808 fut relaté par ses contemporains, Jean-Baptiste Delestre bien entendu mais également Etienne-Jean Delécluze. A l'issue de ce Salon, Napoléon avait remit la croix à plusieurs artistes, à l'exception de Gros qui avait pourtant brillé cette année-là avec sa Bataille d'Eylau. " Le tout puissant rémunérateur avait voulu jouir malicieusement du naïf embarras de Gros, et lorsque ce dernier, croyant tout fini, s'apprêtait à se retirer avec un sentiment d'amertume au cœur, l'Empereur détacha de sa poitrine sa propre décoration, et la remis aux mains de son protégé, doublement agité par l'effusion de son bonheur et de sa reconnaissance. "
Estimation 4 000 - 6 000 €

Vendu 21 450 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 69

Etoiles de la Légion d'honneur de Jacques-Louis David et du baron Gros

Vendu 21 450 € [$]

Etoiles de la Légion d'honneur de Jacques-Louis David et du baron Gros
Une lettre de la main de Gros au verso indiquant : 'Lorsque Monsieur David fut nommé / officier en 1808 il me donna cette / petite croix qu'il portait habituellement / pour que je la porte venant d'être / nommé légionnaire la même année au / même moment par l'empereur / Gr / j'ai reçu cette Grande(?) de la main / même de l'empereur'
Dimensions du cadre : 21 x 17,50 cm (8,27 x 6,89 in.)

Medals of the Legion of Honour of J.-L. David and A.-J. Gros


Provenance : La croix de David offerte par le peintre à Gros, celle de Gros remise à l'artiste par Napoléon au Salon de 1808 ;
Figure dans l'inventaire après-décès de l'artiste, légué à Jean-Baptiste Delestre par Augustine Gros ;
Collection Jean-Baptiste Delestre ;
Collection Gaston Delestre ;
Puis par descendance

Expositions : 1936, mai - juillet, Paris, Petit Palais, 'Gros, ses amis et ses élèves', n°871, 872, 873
1954, janvier - mars, Paris, Galerie Bernheim Jeune, 'Gros, Géricault, Delacroix', n°30
1968, 20 mars - 20 juin, Paris, musée national de la Légion d'honneur, 'Napoléon et la Légion d'honneur', n°573

Bibliographie : Valérie Bajou et Sidonie Lemeux-Fraitot, 'Inventaires après-décès de Gros et de Girodet. Documents inédits', Paris, 2002, p. 49 et p. 99, n° 235 et/ou 237

Commentaire : L'épisode de la remise de la Légion d'honneur à Gros par l'empereur au Salon de 1808 fut relaté par ses contemporains, Jean-Baptiste Delestre bien entendu mais également Etienne-Jean Delécluze. A l'issue de ce Salon, Napoléon avait remit la croix à plusieurs artistes, à l'exception de Gros qui avait pourtant brillé cette année-là avec sa Bataille d'Eylau. " Le tout puissant rémunérateur avait voulu jouir malicieusement du naïf embarras de Gros, et lorsque ce dernier, croyant tout fini, s'apprêtait à se retirer avec un sentiment d'amertume au cœur, l'Empereur détacha de sa poitrine sa propre décoration, et la remis aux mains de son protégé, doublement agité par l'effusion de son bonheur et de sa reconnaissance. "
Estimation 4 000 - 6 000 €

Vendu 21 450 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3162
Date : 22 mars 2017 19:00

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection Gaston Delestre Deux siècles de passion familiale