Vente Bandes Dessinées - 27 avril 2019 /Lot 34 Enki BILAL Né en 1951

  • Enki BILAL
Enki BILAL
Né en 1951
Die Mauer Berlin
Encre de Chine, gouache et pastel sur papier contrecollé sur papier épais pour une planche de ce portfolio publié en 1982 aux éditions Futuropolis. Signé.
Petite déchirure marge droite ne touchant pas le dessin.
35,70 x 25,90 cm
Le bâtiment au second plan est à bout de souffle, il se fragmente lentement : les pierres se fendillent, les couleurs s'édulcorent, les vitres se ternissent, et l'aigle qui figure au fronton fait pâle figure. Mais c'est le Mur, qui sépare la partie Est de la partie Ouest de la ville, qui est en train de rendre l'âme ; le « Mur Vert » décrit par
Eugène Zamiatine dans Nous autres.
« Der Mauer muss weg » proclame un des graffitis (« Le mur doit disparaître »). Le « policier du peuple » est-allemand, qui a pour mission d'en défendre l'accès, s'est décidé à franchir cette ligne de démarcation. Derrière sa fenêtre, une femme observe le comportement des deux photographes : ils ne semblent pas réaliser qu'ils font partie des derniers témoins d'une croisade qui vit s'affronter deux conceptions du monde. Enki Bilal aime l'Histoire, il y trouve des points de repères et s'y réfère lorsque c'est nécessaire. Lui qui est né dans un pays qui n'existe plus, qui dans sa jeunesse a dû s'exiler, il ne la connaît que trop bien.
Estimation 35 000 - 55 000 €

Lot 34

Enki BILAL
Né en 1951

Estimation 35 000 - 55 000 € [$]

Enki BILAL
Né en 1951
Die Mauer Berlin
Encre de Chine, gouache et pastel sur papier contrecollé sur papier épais pour une planche de ce portfolio publié en 1982 aux éditions Futuropolis. Signé.
Petite déchirure marge droite ne touchant pas le dessin.
35,70 x 25,90 cm
Le bâtiment au second plan est à bout de souffle, il se fragmente lentement : les pierres se fendillent, les couleurs s'édulcorent, les vitres se ternissent, et l'aigle qui figure au fronton fait pâle figure. Mais c'est le Mur, qui sépare la partie Est de la partie Ouest de la ville, qui est en train de rendre l'âme ; le « Mur Vert » décrit par
Eugène Zamiatine dans Nous autres.
« Der Mauer muss weg » proclame un des graffitis (« Le mur doit disparaître »). Le « policier du peuple » est-allemand, qui a pour mission d'en défendre l'accès, s'est décidé à franchir cette ligne de démarcation. Derrière sa fenêtre, une femme observe le comportement des deux photographes : ils ne semblent pas réaliser qu'ils font partie des derniers témoins d'une croisade qui vit s'affronter deux conceptions du monde. Enki Bilal aime l'Histoire, il y trouve des points de repères et s'y réfère lorsque c'est nécessaire. Lui qui est né dans un pays qui n'existe plus, qui dans sa jeunesse a dû s'exiler, il ne la connaît que trop bien.
Estimation 35 000 - 55 000 €

Détails de la vente

Vente : 3891
Date : 27 avr. 2019 14:30
Commissaire-priseur : François Tajan

Contact

Saveria de Valence
Tél. +33 1 42 99 20 11
sdevalence@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Bandes dessinées