Vente Bandes Dessinées - 27 avril 2019 /Lot 32 Enki BILAL Né en 1951

  • Enki BILAL
Enki BILAL
Né en 1951
Fins de siècle - Partie de chasse
Acrylique, gouache et pastel sur carton pour la couverture de la nouvelle édition de cet album à paraître chez Casterman en 2019. Signé et daté « 19 ».
40,80 x 30,40 cm
L'âme slave d'Enki Bilal est le délicat vernis qui recouvre chacune de ses œuvres, sans lequel les couleurs, les sonorités et les sensations affectives n'auraient pas la même intensité. Il n'a évidemment rien oublié de ses origines, de sa culture, de son passé : ces éléments resurgissent, inconsciemment ou pas, et donnent à son travail une architecture spécifique — son esthétique est irriguée par sa propre histoire, non par une mélancolie ignorant la réalité. Véra Nikolaevna Tretiakova est le parfait symbole de cette continuité. Ramification ineffaçable d'une vie ponctuée de tragédies, fêlure personnelle qui renferme les pensées les plus intimes, elle est une figure la fois lointaine et présente, une blessure éternelle avec laquelle Vassili Alexandrovitch Tchevtchenko a maintenu un lien indéfectible. Et toujours ce bleu transcendant, obsessionnel comme la passion amoureuse, expressionniste mais nuancé, qui parvient à créer un équilibre entre les forces et triomphe de la glaciation — la signature d'une identité visuelle. Le dessin est un espace décloisonné où les émotions se concentrent, se dispersent, s'influencent et acquièrent une profondeur reflètant les vibrations mémorielles de l'artiste.
Estimation 60 000 - 80 000 €

Lot 32

Enki BILAL
Né en 1951

Estimation 60 000 - 80 000 € [$]

Enki BILAL
Né en 1951
Fins de siècle - Partie de chasse
Acrylique, gouache et pastel sur carton pour la couverture de la nouvelle édition de cet album à paraître chez Casterman en 2019. Signé et daté « 19 ».
40,80 x 30,40 cm
L'âme slave d'Enki Bilal est le délicat vernis qui recouvre chacune de ses œuvres, sans lequel les couleurs, les sonorités et les sensations affectives n'auraient pas la même intensité. Il n'a évidemment rien oublié de ses origines, de sa culture, de son passé : ces éléments resurgissent, inconsciemment ou pas, et donnent à son travail une architecture spécifique — son esthétique est irriguée par sa propre histoire, non par une mélancolie ignorant la réalité. Véra Nikolaevna Tretiakova est le parfait symbole de cette continuité. Ramification ineffaçable d'une vie ponctuée de tragédies, fêlure personnelle qui renferme les pensées les plus intimes, elle est une figure la fois lointaine et présente, une blessure éternelle avec laquelle Vassili Alexandrovitch Tchevtchenko a maintenu un lien indéfectible. Et toujours ce bleu transcendant, obsessionnel comme la passion amoureuse, expressionniste mais nuancé, qui parvient à créer un équilibre entre les forces et triomphe de la glaciation — la signature d'une identité visuelle. Le dessin est un espace décloisonné où les émotions se concentrent, se dispersent, s'influencent et acquièrent une profondeur reflètant les vibrations mémorielles de l'artiste.
Estimation 60 000 - 80 000 €

Détails de la vente

Vente : 3891
Date : 27 avr. 2019 14:30
Commissaire-priseur : François Tajan

Contact

Saveria de Valence
Tél. +33 1 42 99 20 11
sdevalence@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Bandes dessinées