Vente Maîtres anciens et du XIX siècle - 27 mars 2019 /Lot 373 Emile FOUBERT Paris, 1848 - 1911 Rêverie dans l'atelier

  • Emile FOUBERT Paris, 1848 - 1911 Rêverie dans l'atelier Huile sur toile (Toile d'origine)
Emile FOUBERT Paris, 1848 - 1911
Rêverie dans l'atelier
Huile sur toile (Toile d'origine)
Signée et datée 'EMILE FOUBERT / 1886' en bas à droite
Sans cadre

The artist dreaming in his workshop, oil on canvas, signed and dated, by E. Foubert
Hauteur : 96 Largeur : 71 cm

Expositions : Probablement Salon de 1886, Paris, n° 959 : "Dans l'atelier ; rêverie"

Commentaire : Sans doute Emile Foubert apprit-il la science du portrait chez son maître Léon Bonnat. Toutefois, jouant avec le mythe de l'inspiration des artistes, il s'amuse à les représenter dans leur intérieur et dans leur contexte de création.
L'œuvre que nous présentons constitue un autoportrait de l'artiste, qui s'est mis en scène dans son atelier, où l'on distingue le masque mortuaire de Géricault accroché en hauteur, comme un hommage rendu au peintre romantique. Des hommages, Foubert en réalisa deux fameux, l'un à Millet, l'autre à Corot, tous deux conservés au musée d'art et d'histoire Baron-Gérard de Bayeux. Dans ce même esprit, il représente les deux monstres sacrés de la peinture du XIXe siècle dans le décor de leurs créations, avec les muses comme des astres, traitées en transparence dans un camaïeu gris-bleu évocateur.

Estimation 4 000 - 6 000 €

Lot 373

Emile FOUBERT Paris, 1848 - 1911
Rêverie dans l'atelier

Estimation 4 000 - 6 000 € [$]

Emile FOUBERT Paris, 1848 - 1911
Rêverie dans l'atelier
Huile sur toile (Toile d'origine)
Signée et datée 'EMILE FOUBERT / 1886' en bas à droite
Sans cadre

The artist dreaming in his workshop, oil on canvas, signed and dated, by E. Foubert
Hauteur : 96 Largeur : 71 cm

Expositions : Probablement Salon de 1886, Paris, n° 959 : "Dans l'atelier ; rêverie"

Commentaire : Sans doute Emile Foubert apprit-il la science du portrait chez son maître Léon Bonnat. Toutefois, jouant avec le mythe de l'inspiration des artistes, il s'amuse à les représenter dans leur intérieur et dans leur contexte de création.
L'œuvre que nous présentons constitue un autoportrait de l'artiste, qui s'est mis en scène dans son atelier, où l'on distingue le masque mortuaire de Géricault accroché en hauteur, comme un hommage rendu au peintre romantique. Des hommages, Foubert en réalisa deux fameux, l'un à Millet, l'autre à Corot, tous deux conservés au musée d'art et d'histoire Baron-Gérard de Bayeux. Dans ce même esprit, il représente les deux monstres sacrés de la peinture du XIXe siècle dans le décor de leurs créations, avec les muses comme des astres, traitées en transparence dans un camaïeu gris-bleu évocateur.

Estimation 4 000 - 6 000 €

Détails de la vente

Vente : 3857
Date : 27 mars 2019 19:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens et du XIXe siècle