Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 13 novembre 2019 /Lot 35 Ecole vénitienne du XVIe siècle Portrait d'un doge

  • Ecole vénitienne du XVIe siècle  Portrait d'un doge Huile sur papier marouflé sur panneau
Ecole vénitienne du XVIe siècle
Portrait d'un doge
Huile sur papier marouflé sur panneau

Portrait of a doge, oil on paper laid down on panel, Venitian School, 16th C.
Hauteur : 41,50 Largeur : 27 cm

Commentaire : République aristocratique du VIIe au XVIIIe siècle, Venise fut dirigée successivement par cent-vingt doges. Ces derniers, élus par diverses assemblées au fil du temps, furent chargés symboliquement de diriger l'Etat. Parmi les statuts établis, celui de l'interdiction formelle du culte de leur personnalité dans l'espace public. Règle peu bravée, seuls les décors du Palais des Doges furent à même de se parer de représentations des " princes " de la Sérénissime.
Après qu'un incendie eut lourdement endommagé le Palais en 1577, l'un des programmes de décoration intégra la représentation des doges précédents qui prirent place dans les corniches du plafond de la salle du Maggior Consiglio. Réalisé sur papier, notre huile saisit sur le vif les traits d'un doge à la forte personnalité qui n'est pas sans rappeler le grand vainqueur de Lépante Sebastiano Venier. Sans que nous puissions affirmer l'identité de son modèle, ce savoureux et puissant morceau de peinture s'intègre dans l'audacieux courant pictural qui libère la touche dans les années 1570, correspondant aux dernières années de Titien.

Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 104 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 35

Ecole vénitienne du XVIe siècle
Portrait d'un doge

Vendu 104 000 € [$]

Ecole vénitienne du XVIe siècle
Portrait d'un doge
Huile sur papier marouflé sur panneau

Portrait of a doge, oil on paper laid down on panel, Venitian School, 16th C.
Hauteur : 41,50 Largeur : 27 cm

Commentaire : République aristocratique du VIIe au XVIIIe siècle, Venise fut dirigée successivement par cent-vingt doges. Ces derniers, élus par diverses assemblées au fil du temps, furent chargés symboliquement de diriger l'Etat. Parmi les statuts établis, celui de l'interdiction formelle du culte de leur personnalité dans l'espace public. Règle peu bravée, seuls les décors du Palais des Doges furent à même de se parer de représentations des " princes " de la Sérénissime.
Après qu'un incendie eut lourdement endommagé le Palais en 1577, l'un des programmes de décoration intégra la représentation des doges précédents qui prirent place dans les corniches du plafond de la salle du Maggior Consiglio. Réalisé sur papier, notre huile saisit sur le vif les traits d'un doge à la forte personnalité qui n'est pas sans rappeler le grand vainqueur de Lépante Sebastiano Venier. Sans que nous puissions affirmer l'identité de son modèle, ce savoureux et puissant morceau de peinture s'intègre dans l'audacieux courant pictural qui libère la touche dans les années 1570, correspondant aux dernières années de Titien.

Estimation 8 000 - 12 000 €

Vendu 104 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3949
Date : 13 nov. 2019 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle