Vente Terres cuites - 10 juin 2021 /Lot 338 Ecole italienne du XVIIIe siècle D'après un modèle de la seconde moitié du XVIe siècle Buste de condottiere en Hercule

  • Ecole italienne du XVIIIe siècle D'après un modèle de la seconde moitié du XVIe siècle Buste de condottiere en Hercule Terre cuite
  • Ecole italienne du XVIIIe siècle D'après un modèle de la seconde moitié du XVIe siècle Buste de condottiere en Hercule Terre cuite
Ecole italienne du XVIIIe siècle D'après un modèle de la seconde moitié du XVIe siècle
Buste de condottiere en Hercule
Terre cuite
Hauteur : 66 cm (25,98 in.)

Portrait of a condottiere as Hercules, terracotta, Italian School, 18th C.


Bibliographie : en rapport:
John Pope Hennessy, 'Italian High Renaissance & Baroque Sculpture', vol. 3, Londres, 2000.
Laetitia Lecossois, 'Armures et portraits de Princes entre Italie et France, XVIe-XVIIIe siècle', Mémoire de Master 1, sous la direction de N. Ghermani, 2013.


Commentaire : Ce buste en terre cuite estampée présente tous les attraits d'un portrait d'un prince de haut rang de la Renaissance. L'artiste, malheureusement inconnu, a fait fusionner deux types iconographiques différents, relevant tous deux de la volonté de manifester l'autorité de la personne représentée : l'homme est en effet coiffé du célèbre attribut d'Hercule, la peau du Lion de Némée, dont les pattes se croisent sur le thorax. Cette tradition de représentation d'homme du pouvoir doté des attributs du héros grec, s'est répandue dès l'époque hellénistique : les musées du Louvre et du Capitole conservent l'un, un buste de Mithridate VI Eupator, dernier souverain du royaume de Pergame (132 et 63 av. J.-C. ) (musée du Louvre, inv. Ma. 2321) l'autre de l'empereur romain Commode (buste en marbre, Rome, musées du Capitole, inv. MC 1120) dotés de peaux de lions et même d'une massue pour le dernier mentionné. Bien que la Renaissance soit l'époque de la réapparition des portraits officiels inspirés de l'Antiquité (cf. les portraits de Cosme Ier de Medici par Bandinelli et Cellini, Museo Nazionale, Florence) aucune œuvre conservée ne semble représenter ce premier type herculéen.
Estimation 6 000 - 8 000 €

Lot 338

Ecole italienne du XVIIIe siècle D'après un modèle de la seconde moitié du XVIe siècle
Buste de condottiere en Hercule

Estimation 6 000 - 8 000 € [$]

Ecole italienne du XVIIIe siècle D'après un modèle de la seconde moitié du XVIe siècle
Buste de condottiere en Hercule
Terre cuite
Hauteur : 66 cm (25,98 in.)

Portrait of a condottiere as Hercules, terracotta, Italian School, 18th C.


Bibliographie : en rapport:
John Pope Hennessy, 'Italian High Renaissance & Baroque Sculpture', vol. 3, Londres, 2000.
Laetitia Lecossois, 'Armures et portraits de Princes entre Italie et France, XVIe-XVIIIe siècle', Mémoire de Master 1, sous la direction de N. Ghermani, 2013.


Commentaire : Ce buste en terre cuite estampée présente tous les attraits d'un portrait d'un prince de haut rang de la Renaissance. L'artiste, malheureusement inconnu, a fait fusionner deux types iconographiques différents, relevant tous deux de la volonté de manifester l'autorité de la personne représentée : l'homme est en effet coiffé du célèbre attribut d'Hercule, la peau du Lion de Némée, dont les pattes se croisent sur le thorax. Cette tradition de représentation d'homme du pouvoir doté des attributs du héros grec, s'est répandue dès l'époque hellénistique : les musées du Louvre et du Capitole conservent l'un, un buste de Mithridate VI Eupator, dernier souverain du royaume de Pergame (132 et 63 av. J.-C. ) (musée du Louvre, inv. Ma. 2321) l'autre de l'empereur romain Commode (buste en marbre, Rome, musées du Capitole, inv. MC 1120) dotés de peaux de lions et même d'une massue pour le dernier mentionné. Bien que la Renaissance soit l'époque de la réapparition des portraits officiels inspirés de l'Antiquité (cf. les portraits de Cosme Ier de Medici par Bandinelli et Cellini, Museo Nazionale, Florence) aucune œuvre conservée ne semble représenter ce premier type herculéen.
Estimation 6 000 - 8 000 €

Détails de la vente

Vente : 4130
Date : 10 juin 2021 16:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Terres cuites & autres sculptures