Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 16 juin 2020 /Lot 253 Ecole française du XVIIe siècle Atelier de Charles Le Brun La Crucifixion avec saint Jean-Baptiste

  • Ecole française du XVIIe siècle Atelier de Charles Le Brun La Crucifixion avec saint Jean-Baptiste Huile sur toile
Ecole française du XVIIe siècle Atelier de Charles Le Brun
La Crucifixion avec saint Jean-Baptiste
Huile sur toile

The Crucifixion, with saint John the Baptist, oil on canvas, French School, 17th C., workshop of Ch. Le Brun
Hauteur : 62 Largeur : 47 cm

Commentaire : Dans sa 'Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages', Claude Nivelon évoque une 'Crucifixion' commandée au peintre à Rome par Jean-Baptiste de Lascaris, Grand Maître de l'Ordre de Malte. Voici ce qu'écrit Nivelon : " M. le résident de Malte fit faire à M. Le Brun un tableau pour le Grand maître [de l'ordre des chevaliers de Malte], qui est un Crucifix sur cuivre d'environ deux pieds de haut. Cette composition est de six figures. Saint Jean-Baptiste y est représenté debout comme étant le patron de cet ordre illustre des défenseurs de la religion. Il montre au spectateur le Christ en croix, comme pour expliquer ce qu'il porte écrit, que c'est l'agneau immolé pour le salut du monde. Saint François, dont le Grand maître portait le nom, y est représenté embrassant le bas de la croix, pour exprimer les saints vœux de ce grand chef de l'ordre des croisés… "1. Le reste de la description correspond elle aussi à l'iconographie de notre tableau.
Seul notre tableau semble à ce jour témoigner de cette composition décrite par Nivelon comme réalisée sur cuivre et non sur toile, il est particulièrement intéressant de noter sur notre tableau la figure supposé d'un saint François, recouverte dans un second temps d'un bleu de ciel et d'un paysage en repentir. Notre tableau aurait-il été réalisé dans l'atelier du maître devant le tableau décrit par Nivelon et ensuite modifié pour pouvoir satisfaire un client ne souhaitant pas voir saint François figurer au pied de la croix ? La mention de Nivelon stipulant que le tableau comprenait un saint François " dont le Grand maître portait le nom " nous étonne aussi alors que le Grand Maître se prénommait Jean-Baptiste.
Une gravure par Tardieu illustre cette composition mais avec des variantes ; cette dernière ne compte pas le même nombre de personnages, les figures de saint François et de saint Jean-Baptiste y font défaut. Autre œuvre en rapport, un dessin de Charles Le Brun conservé au musée du Louvre (fig.1, inv. 33318) représente la Vierge et saint Jean-Baptiste au pied de la croix et semble être préparatoire au tableau perdu décrit par Nivelon.

1. 'Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages de Claude Nivelon', éd. par L. Pericolo, Paris, Ecole pratique des Hautes Etudes, t. 86, Paris, p. 126.

Estimation 10 000 - 15 000 €

Lot 253

Ecole française du XVIIe siècle Atelier de Charles Le Brun
La Crucifixion avec saint Jean-Baptiste

Estimation 10 000 - 15 000 € [$]

Ecole française du XVIIe siècle Atelier de Charles Le Brun
La Crucifixion avec saint Jean-Baptiste
Huile sur toile

The Crucifixion, with saint John the Baptist, oil on canvas, French School, 17th C., workshop of Ch. Le Brun
Hauteur : 62 Largeur : 47 cm

Commentaire : Dans sa 'Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages', Claude Nivelon évoque une 'Crucifixion' commandée au peintre à Rome par Jean-Baptiste de Lascaris, Grand Maître de l'Ordre de Malte. Voici ce qu'écrit Nivelon : " M. le résident de Malte fit faire à M. Le Brun un tableau pour le Grand maître [de l'ordre des chevaliers de Malte], qui est un Crucifix sur cuivre d'environ deux pieds de haut. Cette composition est de six figures. Saint Jean-Baptiste y est représenté debout comme étant le patron de cet ordre illustre des défenseurs de la religion. Il montre au spectateur le Christ en croix, comme pour expliquer ce qu'il porte écrit, que c'est l'agneau immolé pour le salut du monde. Saint François, dont le Grand maître portait le nom, y est représenté embrassant le bas de la croix, pour exprimer les saints vœux de ce grand chef de l'ordre des croisés… "1. Le reste de la description correspond elle aussi à l'iconographie de notre tableau.
Seul notre tableau semble à ce jour témoigner de cette composition décrite par Nivelon comme réalisée sur cuivre et non sur toile, il est particulièrement intéressant de noter sur notre tableau la figure supposé d'un saint François, recouverte dans un second temps d'un bleu de ciel et d'un paysage en repentir. Notre tableau aurait-il été réalisé dans l'atelier du maître devant le tableau décrit par Nivelon et ensuite modifié pour pouvoir satisfaire un client ne souhaitant pas voir saint François figurer au pied de la croix ? La mention de Nivelon stipulant que le tableau comprenait un saint François " dont le Grand maître portait le nom " nous étonne aussi alors que le Grand Maître se prénommait Jean-Baptiste.
Une gravure par Tardieu illustre cette composition mais avec des variantes ; cette dernière ne compte pas le même nombre de personnages, les figures de saint François et de saint Jean-Baptiste y font défaut. Autre œuvre en rapport, un dessin de Charles Le Brun conservé au musée du Louvre (fig.1, inv. 33318) représente la Vierge et saint Jean-Baptiste au pied de la croix et semble être préparatoire au tableau perdu décrit par Nivelon.

1. 'Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages de Claude Nivelon', éd. par L. Pericolo, Paris, Ecole pratique des Hautes Etudes, t. 86, Paris, p. 126.

Estimation 10 000 - 15 000 €

Détails de la vente

Vente : 3979
Date : 16 juin 2020 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle