Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 16 juin 2020 /Lot 34 Ecole allemande du début du XVIe siècle Recto : Cinq figures à mi-corps, dont un personnage ecclésiastique au premier plan ; Verso : Deux fragments de drapés et deux études de mains tenant des baguettes de bois

  • Ecole allemande du début du XVIe siècle  Recto : Cinq figures à mi-corps, dont un personnage ecclésiastique au premier plan ; Verso...
  • Ecole allemande du début du XVIe siècle  Recto : Cinq figures à mi-corps, dont un personnage ecclésiastique au premier plan ; Verso...
Ecole allemande du début du XVIe siècle
Recto : Cinq figures à mi-corps, dont un personnage ecclésiastique au premier plan ; Verso : Deux fragments de drapés et deux études de mains tenant des baguettes de bois
Plume et encre noire et rehauts de gouache blanche sur papier préparé en rouge au recto et en jaune au verso
(Coin manquant en haut à droite)
Sans cadre

Front : Five figures ; Back : Draperies and two studies of hands, pen and black ink, white highlights on prepared paper, German School, early 16th C.
Hauteur : 19,80 Largeur : 16 cm

Commentaire : Ce dessin, qui semble au premier abord proche de Wolf Huber par son recto, reste dans les plis du gothique tardif dans son drapé du verso. Il pourrait s'agir d'une œuvre d'un artiste actif en Allemagne du Sud (Bavière ?), ou en Carinthie. La technique du papier préparé, rapportée d'Italie, se répand dans toute l'Allemagne à la Renaissance.
Nous pouvons rapprocher stylistiquement le recto d'un dessin donné au " Maître des scènes de Légende " (Meister der Legendenszenen) par Otto Benesch, mais aussi le verso d'une feuille attribuée par le même auteur au " Meister der Seitenstettener Schmerzensmutter "1.
L'étude de mains au verso nous paraît correspondre à l'attitude d'un des Juifs qui réclame à Ponce Pilate le supplice de la croix pour Jésus, quelque fois représenté par un homme brandissant deux baguettes de bois entrecroisées. Cette attitude est en particulier représentée par Urban Görtschalcher (vers 1485- vers 1530) dans son 'Ecce Homo' de 1508 (Österreichische Galerie Belvedere, Vienne). Cet artiste de Carinthie sous l'influence de Dürer, à qui l'on doit aussi le panneau de la 'Légende de sainte Suzanne', est à cheval entre le gothique tardif et la Renaissance. Il se rendit à Padoue au début du XVIe et il y apprit l'art de la fresque.
Nous pouvons aussi rapprocher les études de main du verso d'une feuille de Dürer, 'Trois études de mains' (vers 1490, Albertina), en particulier celle dessinée en haut à gauche de cette feuille².

1. Voir O. Benesch, 'Oesterreichische Handzeichnungen des XV. und XVI. Jahrhunderts, Fribourg, 1936, n°58 et 63, repr. pl. 58 et 63.
2. Voir C. Metzger, 'Albrecht Dürer,' Vienne, 2019, n°22, repr. p.108

Estimation 15 000 - 20 000 €

Lot 34

Ecole allemande du début du XVIe siècle
Recto : Cinq figures à mi-corps, dont un personnage ecclésiastique au premier plan ; Verso : Deux fragments de drapés et deux études de mains tenant des baguettes de bois

Estimation 15 000 - 20 000 € [$]

Ecole allemande du début du XVIe siècle
Recto : Cinq figures à mi-corps, dont un personnage ecclésiastique au premier plan ; Verso : Deux fragments de drapés et deux études de mains tenant des baguettes de bois
Plume et encre noire et rehauts de gouache blanche sur papier préparé en rouge au recto et en jaune au verso
(Coin manquant en haut à droite)
Sans cadre

Front : Five figures ; Back : Draperies and two studies of hands, pen and black ink, white highlights on prepared paper, German School, early 16th C.
Hauteur : 19,80 Largeur : 16 cm

Commentaire : Ce dessin, qui semble au premier abord proche de Wolf Huber par son recto, reste dans les plis du gothique tardif dans son drapé du verso. Il pourrait s'agir d'une œuvre d'un artiste actif en Allemagne du Sud (Bavière ?), ou en Carinthie. La technique du papier préparé, rapportée d'Italie, se répand dans toute l'Allemagne à la Renaissance.
Nous pouvons rapprocher stylistiquement le recto d'un dessin donné au " Maître des scènes de Légende " (Meister der Legendenszenen) par Otto Benesch, mais aussi le verso d'une feuille attribuée par le même auteur au " Meister der Seitenstettener Schmerzensmutter "1.
L'étude de mains au verso nous paraît correspondre à l'attitude d'un des Juifs qui réclame à Ponce Pilate le supplice de la croix pour Jésus, quelque fois représenté par un homme brandissant deux baguettes de bois entrecroisées. Cette attitude est en particulier représentée par Urban Görtschalcher (vers 1485- vers 1530) dans son 'Ecce Homo' de 1508 (Österreichische Galerie Belvedere, Vienne). Cet artiste de Carinthie sous l'influence de Dürer, à qui l'on doit aussi le panneau de la 'Légende de sainte Suzanne', est à cheval entre le gothique tardif et la Renaissance. Il se rendit à Padoue au début du XVIe et il y apprit l'art de la fresque.
Nous pouvons aussi rapprocher les études de main du verso d'une feuille de Dürer, 'Trois études de mains' (vers 1490, Albertina), en particulier celle dessinée en haut à gauche de cette feuille².

1. Voir O. Benesch, 'Oesterreichische Handzeichnungen des XV. und XVI. Jahrhunderts, Fribourg, 1936, n°58 et 63, repr. pl. 58 et 63.
2. Voir C. Metzger, 'Albrecht Dürer,' Vienne, 2019, n°22, repr. p.108

Estimation 15 000 - 20 000 €

Détails de la vente

Vente : 3979
Date : 16 juin 2020 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle