Vente Vue sur le Palais Royal - 09 octobre 2013 /Lot 80 DEUX TABLES EN CHIFFONNIERE FORMANT PAIRE D'EPOQUE TRANSITION ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO

  • DEUX TABLES EN CHIFFONNIERE FORMANT PAIRE D'EPOQUE TRANSITION ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO
  • DEUX TABLES EN CHIFFONNIERE FORMANT PAIRE D'EPOQUE TRANSITION ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO
  • DEUX TABLES EN CHIFFONNIERE FORMANT PAIRE D'EPOQUE TRANSITION ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO
DEUX TABLES EN CHIFFONNIERE FORMANT PAIRE D'EPOQUE TRANSITION ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO
En placage de bois de rose, ornementation de bronze ciselé et doré, dessus de marbre blanc ceint d'une galerie ajourée, la ceinture ouvrant par un tiroir, soutenu par des montants réunis par une tablette d'entrejambe et terminés par des pieds légèrement galbés, estampillées C. TOPINO et poinçon de jurande JME ; restaurations
Hauteur : 72,5 cm. (28 1/2 in.), Largeur : 39,5 cm. (15 1/2 in.) et 38,5 cm. (15 in.), Profondeur : 34 cm. (13 1/2 in.)

Charles Topino, reçu maitre en 1773

TWO TRANSITIONAL ORMOLU-MOUNTED AND TULIPWOOD TABLES EN CHIFFONNIERE, STAMPED BY CHARLES TOPINO

Provenance : Sotheby's Paris, le 14 juin 2006, lot 136.

Le Livre-Journal de Charles Topino révèle qu'il fabriqua un nombre conséquent de tables, de toutes formes et de toutes fonctions. Cependant, dans sa production, on peut répertorier deux groupes de tables en chiffonniere : le premier, caractérisé par une riche marqueterie à décor de fleurs comprenant la table de la collection de Madame de Polès, vente Paris, le 24 juin 1927, lot 219 ainsi que celle faisant partie de la collection Wildenstein, vente Christie's Londres, le 14-15 décembre 2005, lot 365. Le deuxième groupe de tables, à laquelle appartient la paire que nous proposons, se caractérise, par l'usage d'un sobre placage en bois de rose ou de satiné orné en ceinture de cartouches de bronze feuillagé ovales ou rectangulaires. Appartiennent à ce groupe, la table en placage de bois de rose, illustrée dans S. Barbier Saint Marie, Charles Topino , les Editions de l'Amateur, pp. 51 ou celle conservée dans les collections du Musée Jacquemart André (Inv. MJAP-M 1576) ; cette dernière est reproduite dans B. Pallot et N. Saint-Fare Garnot, Le Mobilier Français du Musée Jacquemart-André , Editions Faton, page 171 et est identique en tout point aux nôtres, hormis les chutes au-dessus des pieds manquants et la galerie cernant entièrement le plateau.


Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 77 385 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 80

DEUX TABLES EN CHIFFONNIERE FORMANT PAIRE D'EPOQUE TRANSITION ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO

Vendu 77 385 € [$]

DEUX TABLES EN CHIFFONNIERE FORMANT PAIRE D'EPOQUE TRANSITION ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO
En placage de bois de rose, ornementation de bronze ciselé et doré, dessus de marbre blanc ceint d'une galerie ajourée, la ceinture ouvrant par un tiroir, soutenu par des montants réunis par une tablette d'entrejambe et terminés par des pieds légèrement galbés, estampillées C. TOPINO et poinçon de jurande JME ; restaurations
Hauteur : 72,5 cm. (28 1/2 in.), Largeur : 39,5 cm. (15 1/2 in.) et 38,5 cm. (15 in.), Profondeur : 34 cm. (13 1/2 in.)

Charles Topino, reçu maitre en 1773

TWO TRANSITIONAL ORMOLU-MOUNTED AND TULIPWOOD TABLES EN CHIFFONNIERE, STAMPED BY CHARLES TOPINO

Provenance : Sotheby's Paris, le 14 juin 2006, lot 136.

Le Livre-Journal de Charles Topino révèle qu'il fabriqua un nombre conséquent de tables, de toutes formes et de toutes fonctions. Cependant, dans sa production, on peut répertorier deux groupes de tables en chiffonniere : le premier, caractérisé par une riche marqueterie à décor de fleurs comprenant la table de la collection de Madame de Polès, vente Paris, le 24 juin 1927, lot 219 ainsi que celle faisant partie de la collection Wildenstein, vente Christie's Londres, le 14-15 décembre 2005, lot 365. Le deuxième groupe de tables, à laquelle appartient la paire que nous proposons, se caractérise, par l'usage d'un sobre placage en bois de rose ou de satiné orné en ceinture de cartouches de bronze feuillagé ovales ou rectangulaires. Appartiennent à ce groupe, la table en placage de bois de rose, illustrée dans S. Barbier Saint Marie, Charles Topino , les Editions de l'Amateur, pp. 51 ou celle conservée dans les collections du Musée Jacquemart André (Inv. MJAP-M 1576) ; cette dernière est reproduite dans B. Pallot et N. Saint-Fare Garnot, Le Mobilier Français du Musée Jacquemart-André , Editions Faton, page 171 et est identique en tout point aux nôtres, hormis les chutes au-dessus des pieds manquants et la galerie cernant entièrement le plateau.


Estimation 10 000 - 15 000 €

Vendu 77 385 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2453
Date : 09 oct. 2013 14:00

Contact

Gabrielle Richardson
Tél.
grichardson@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Vue sur le Palais Royal - Succession de Madame S.