Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 13 novembre 2019 /Lot 109 Cornelis KICK Amsterdam, 1634 - 1681 Bouquet de fleurs sur un entablement

  • Cornelis KICK Amsterdam, 1634 - 1681 Bouquet de fleurs sur un entablement Huile sur panneau de chêne
  • Cornelis KICK Amsterdam, 1634 - 1681 Bouquet de fleurs sur un entablement Huile sur panneau de chêne
  • Cornelis KICK Amsterdam, 1634 - 1681 Bouquet de fleurs sur un entablement Huile sur panneau de chêne
Cornelis KICK Amsterdam, 1634 - 1681
Bouquet de fleurs sur un entablement
Huile sur panneau de chêne
Signé 'Corn. Kick. F' en bas à gauche
Un cachet de cire armorié au verso

Bunch of flowers on an entablature, oil on oak panel, signed, by C. Kick
Hauteur : 60 Largeur : 46,50 cm

Provenance : Newhouse Galleries, New York;
Vente anonyme; New York, Sotheby's, 12 janvier 1989, n°195 (comme Jacob Walscapelle) ;
Chez Richard Green, Londres;
C. Cunningham, Boston;
Vente anonyme ; Paris, Mes Ader-Picard-Tajan, 22 juin 1990, n°48 ;
Vente anonyme ; New York, Sotheby's, 24 janvier 2008, n°58 ;
Collection particulière du Sud de la France


Expositions : 'The lure of Still life', Bergame, galleria Lorenzelli, Düsseldorf, galerie Lingenauber, 1995, p. 220

Bibliographie : Fred J. Meijer, 'A Dictionnary of Dutch and Flemish still life painters working in oil, 1525-1725', Leyde, 2003, p. 125

Commentaire : D'abord stupéfait par cet impressionnant bouquet de fleurs, l'œil du spectateur s'accroche à l'aile d'un papillon orangé, glisse sur la douceur d'un pétale de coquelicot avant de descendre le long d'une tige vert tendre. Circulant dans une multitude de couleurs, il termine son voyage en frôlant les pétales fanés d'une rose qui tombe avec délicatesse. Issu d'une dynastie de peintres, l'auteur de ce spectaculaire bouquet de fleurs, Cornelis Kick, dévoua entièrement sa carrière à la peinture de fleurs dont il maîtrisait les ressorts et qui fit sa renommée.

Fils du peintre Simon Kick, spécialisé en portraits et scènes militaires, Cornelis grandit à Amsterdam avant de partir se former auprès de Jan Davidsz. de Heem, alors certainement installé à Anvers. Dès 1650, il est connu comme peintre de fleurs dans sa ville natale. D'après Arnold Houbraken, peintre et biographe néerlandais, Kick avait pu, par l'intermédiaire de son beau-père, se rendre régulièrement dans un petit jardin à l'extérieur des portes d'Amsterdam. Accompagné de ses élèves, il s'y plaisait à peindre les fleurs que l'on retrouve dans son œuvre, et ce toujours à la manière de son premier maître.
L'artiste fait ici preuve d'une véritable science de la composition. Posé sur un entablement de pierre, disposé devant un fond d'une grande sobriété, ce bouquet de fleurs luxuriant est exemplaire dans l'équilibre des masses et des couleurs. Les espèces représentées n'étaient pas toutes épanouies à la même saison et cet agencement provient sans doute directement de l'imagination de Cornelis Kick. Dans la mouvance des natures mortes hollandaises du XVIIe siècle, l'artiste allie une admiration évidente pour la beauté de la nature, une attention toute particulière à la vérité botanique et une notion de vanité. Celle-ci est ainsi suggérée dans la représentation du cycle de vie d'une fleur, de l'instant où elle apparaît bouton, à celui où elle s'épanouit avant de se faner et de se déliter.
Composition à la symbolique ambigüe, elle peut se faire ode à la nature pour celui qui l'observe, comme rappel du caractère éphémère de la vie terrestre.
Chef d'œuvre de délicatesse et de précision, ce tableau révèle le talent de Cornelis Kick. Placé dans un vase à peine perceptible, ce bouquet est présenté presque pour lui-même, dans une éclatante harmonie de couleurs.

Estimation 150 000 - 200 000 €

Vendu 195 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 109

Cornelis KICK Amsterdam, 1634 - 1681
Bouquet de fleurs sur un entablement

Vendu 195 000 € [$]

Cornelis KICK Amsterdam, 1634 - 1681
Bouquet de fleurs sur un entablement
Huile sur panneau de chêne
Signé 'Corn. Kick. F' en bas à gauche
Un cachet de cire armorié au verso

Bunch of flowers on an entablature, oil on oak panel, signed, by C. Kick
Hauteur : 60 Largeur : 46,50 cm

Provenance : Newhouse Galleries, New York;
Vente anonyme; New York, Sotheby's, 12 janvier 1989, n°195 (comme Jacob Walscapelle) ;
Chez Richard Green, Londres;
C. Cunningham, Boston;
Vente anonyme ; Paris, Mes Ader-Picard-Tajan, 22 juin 1990, n°48 ;
Vente anonyme ; New York, Sotheby's, 24 janvier 2008, n°58 ;
Collection particulière du Sud de la France


Expositions : 'The lure of Still life', Bergame, galleria Lorenzelli, Düsseldorf, galerie Lingenauber, 1995, p. 220

Bibliographie : Fred J. Meijer, 'A Dictionnary of Dutch and Flemish still life painters working in oil, 1525-1725', Leyde, 2003, p. 125

Commentaire : D'abord stupéfait par cet impressionnant bouquet de fleurs, l'œil du spectateur s'accroche à l'aile d'un papillon orangé, glisse sur la douceur d'un pétale de coquelicot avant de descendre le long d'une tige vert tendre. Circulant dans une multitude de couleurs, il termine son voyage en frôlant les pétales fanés d'une rose qui tombe avec délicatesse. Issu d'une dynastie de peintres, l'auteur de ce spectaculaire bouquet de fleurs, Cornelis Kick, dévoua entièrement sa carrière à la peinture de fleurs dont il maîtrisait les ressorts et qui fit sa renommée.

Fils du peintre Simon Kick, spécialisé en portraits et scènes militaires, Cornelis grandit à Amsterdam avant de partir se former auprès de Jan Davidsz. de Heem, alors certainement installé à Anvers. Dès 1650, il est connu comme peintre de fleurs dans sa ville natale. D'après Arnold Houbraken, peintre et biographe néerlandais, Kick avait pu, par l'intermédiaire de son beau-père, se rendre régulièrement dans un petit jardin à l'extérieur des portes d'Amsterdam. Accompagné de ses élèves, il s'y plaisait à peindre les fleurs que l'on retrouve dans son œuvre, et ce toujours à la manière de son premier maître.
L'artiste fait ici preuve d'une véritable science de la composition. Posé sur un entablement de pierre, disposé devant un fond d'une grande sobriété, ce bouquet de fleurs luxuriant est exemplaire dans l'équilibre des masses et des couleurs. Les espèces représentées n'étaient pas toutes épanouies à la même saison et cet agencement provient sans doute directement de l'imagination de Cornelis Kick. Dans la mouvance des natures mortes hollandaises du XVIIe siècle, l'artiste allie une admiration évidente pour la beauté de la nature, une attention toute particulière à la vérité botanique et une notion de vanité. Celle-ci est ainsi suggérée dans la représentation du cycle de vie d'une fleur, de l'instant où elle apparaît bouton, à celui où elle s'épanouit avant de se faner et de se déliter.
Composition à la symbolique ambigüe, elle peut se faire ode à la nature pour celui qui l'observe, comme rappel du caractère éphémère de la vie terrestre.
Chef d'œuvre de délicatesse et de précision, ce tableau révèle le talent de Cornelis Kick. Placé dans un vase à peine perceptible, ce bouquet est présenté presque pour lui-même, dans une éclatante harmonie de couleurs.

Estimation 150 000 - 200 000 €

Vendu 195 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3949
Date : 13 nov. 2019 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle