Vente Automobiles : collection Dubec - 14 octobre 2007 /Lot 93 citroËn type b 2 « normande » 1924

  • citroËn type b 2 « normande » 1924 puiSSAnCe FiSCALe : 10 cv MOTeur : B 2613 pB – 4 cylindres en ligne de 1452cm3 – alésage...
citroËn
type b 2 « normande » 1924
puiSSAnCe FiSCALe : 10 cv
MOTeur : B 2613 pB – 4 cylindres en ligne de 1452cm3 –
alésage course 68 x 100 mm
SOupApeS : latérales, commandées par un arbre à cames latéral
ALLuMAge : par magnéto
ALiMenTATiOn : par un carburateur horizontal
BOîTe De ViTeSSeS : manuelle à 3 rapports + MA
FreinS : à tambours sur les roues arrière et sur la transmission
COnDuiTe : à gauche – direction à boîtier
rOueS : en tôle à voile plein
SuSpenSiOn : sur ressorts demi-cantilever à l'avant et à l'arrière
CArrOSSerie : camionnette avec caisse bois type « normande »,
couleur rouge
La Citroën B2 a succédé en 1922 à la 10 cv type A et est sortie en même
temps que les premières 5 Cv.
en 1923, a été présentée la « normande » mais caisse arrière ouverte
réalisée en armatures et lattes en bois souvent vernies à l'époque.
Le modèle fut très apprécié car il liait l'utilisation tourisme décapotable
d'une torpédo à celle d'une utilitaire. elle ne fut néanmoins pas classée
« camionnette » dans la production Citroën, mais resta une voiture de
tourisme décapotable.
Cette Citroën B 2, qui appartenait à un menuisier-ébéniste, a son moteur
ouvert, le radiateur est à remplacer.
Sa carrosserie est bien conforme au modèle d'origine. elle est mise aux
enchères en tant que base incomplète à restaurer, mais mérite que
l'on s'y intéresse car elle peut devenir une rare survivante d'un type de
Citroën rarissime de nos jours.
Sans carte grise.
Estimation 1 500 - 2 500 €

Vendu 2 621 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 93

citroËn
type b 2 « normande » 1924

Vendu 2 621 € [$]

citroËn
type b 2 « normande » 1924
puiSSAnCe FiSCALe : 10 cv
MOTeur : B 2613 pB – 4 cylindres en ligne de 1452cm3 –
alésage course 68 x 100 mm
SOupApeS : latérales, commandées par un arbre à cames latéral
ALLuMAge : par magnéto
ALiMenTATiOn : par un carburateur horizontal
BOîTe De ViTeSSeS : manuelle à 3 rapports + MA
FreinS : à tambours sur les roues arrière et sur la transmission
COnDuiTe : à gauche – direction à boîtier
rOueS : en tôle à voile plein
SuSpenSiOn : sur ressorts demi-cantilever à l'avant et à l'arrière
CArrOSSerie : camionnette avec caisse bois type « normande »,
couleur rouge
La Citroën B2 a succédé en 1922 à la 10 cv type A et est sortie en même
temps que les premières 5 Cv.
en 1923, a été présentée la « normande » mais caisse arrière ouverte
réalisée en armatures et lattes en bois souvent vernies à l'époque.
Le modèle fut très apprécié car il liait l'utilisation tourisme décapotable
d'une torpédo à celle d'une utilitaire. elle ne fut néanmoins pas classée
« camionnette » dans la production Citroën, mais resta une voiture de
tourisme décapotable.
Cette Citroën B 2, qui appartenait à un menuisier-ébéniste, a son moteur
ouvert, le radiateur est à remplacer.
Sa carrosserie est bien conforme au modèle d'origine. elle est mise aux
enchères en tant que base incomplète à restaurer, mais mérite que
l'on s'y intéresse car elle peut devenir une rare survivante d'un type de
Citroën rarissime de nos jours.
Sans carte grise.
Estimation 1 500 - 2 500 €

Vendu 2 621 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1316
Date : 14 oct. 2007 14:00

Contact

Karine Boulanger
Tél.
kboulanger@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles : collection Dubec