Vente Modern Design for Living - 15 avril 2008 /Lot 30 Charles - Edouard JEANNERET dit LE CORBUSIER & Charlotte PERRIAND (1887 - 1965) Armoire cloison (grand modèle), 1949

  • Charles - Edouard JEANNERET dit LE CORBUSIER & Charlotte PERRIAND (1887 - 1965) Armoire cloison (grand modèle), 1949
Charles - Edouard JEANNERET dit LE CORBUSIER & Charlotte PERRIAND (1887 - 1965)
Armoire cloison (grand modèle), 1949
Ce placard minimaliste se positionne en épi par rapport au mur, il existe un modèle gauche et un modèle droit. Il se distingue par la petite niche incrustée sur la face à office de cloison, dont la présence poétique anime la grande surface lisse. Les tiroirscasiers évoquent quant à eux les rangements aménagés sous les couchettes de bateau, que l'on retrouve dans le « cabanon » de Le Corbusier à Roquebrune

Caisse en bois blanc et contreplaqué peint en gris foncé. La face placard s'ouvrant par deux portes coulissantes en contre-plaqué naturel. La porte avant est équipée de deux poignées fuselées en chêne massif faisant également office de raidisseur, la porte arrière est munie d'une seule poignée (portes et poignées caractéristiques des réalisations de Jean Prouvé, Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret). Intérieur peint en
blanc cassé, équipé d'étagères fixes, de quatre tiroirs-casiers de deux tailles, à prise en découpe dans la face avant, et d'une partie penderie. Une petite niche peinte en brun est aménagée dans la face à usage de cloison
Hauteur : 200 Largeur : 155,50 Profondeur : 42,50 cm
Estimation 6 000 - 8 000 €

Historique : La Cité Radieuse de Marseille, 1946-1952, est la plus aboutie des cinq Unités d'habitation ( Nantes-Rezé, Briey, Firminy, Berlin). Ce bâtiment contient les apports majeurs de Le Corbusier à l'architecture moderne : mise au norme du nouveau système Modulor, pilotis, brise-soleil, toit terrasse, béton brut, pans de verre, polychromie
Les études pour l'équipement intérieur très novateur, sont réalisées, notamment, par Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret, André Wogenscky… sous la direction de Le Corbusier. Jean Prouvé fourni le mobilier « volant » pour les « cellules » prototype

Provenance : Unité d'Habitation de la Cité Radieuse de Marseille. Type d'armoire équipant à l'origine les 120 appartements en duplex de « type E descendants » (avec entrée au niveau supérieur). La majeure partie de ces meubles a été détruite

Conservation : État d'origine très usagé. Peinture d'origine retrouvée par décapage sous les nombreuses couches de peinture rajoutées par les occupants successifs des appartements. Repeints partiels et usures importantes

Bibliographie : "The Le Corbusier Archive Vol 17", Allen Brooks (éd.), New York, Garland Publishing Co. Paris : Fondation Le Corbusier, 1982-1984, p. 60. Plan n° 26.426, dessiné par Maisonnier le 25-10-1949, validé par Le Corbusier

Exposition : Le Corbusier – Tapisserie dite de « Marie Cuttoli » dans un environnement de mobilier provenant de la Cité Radieuse de Marseille, Eric Touchaleaume – Galerie 54, Paris, mai – juin 2004
Historique : La Cité Radieuse de Marseille, 1946-1952, est la plus aboutie des cinq Unités d'habitation ( Nantes-Rezé, Briey, Firminy, Berlin). Ce bâtiment contient les apports majeurs de Le Corbusier à l'architecture moderne : mise au norme du nouveau système Modulor, pilotis, brise-soleil, toit terrasse, béton brut, pans de verre, polychromie
Les études pour l'équipement intérieur très novateur, sont réalisées, notamment, par Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret, André Wogenscky… sous la direction de Le Corbusier. Jean Prouvé fourni le mobilier « volant » pour les « cellules » prototype

Provenance : Unité d'Habitation de la Cité Radieuse de Marseille. Type d'armoire équipant à l'origine les 120 appartements en duplex de « type E descendants » (avec entrée au niveau supérieur). La majeure partie de ces meubles a été détruite

Conservation : État d'origine très usagé. Peinture d'origine retrouvée par décapage sous les nombreuses couches de peinture rajoutées par les occupants successifs des appartements. Repeints partiels et usures importantes

Bibliographie : "The Le Corbusier Archive Vol 17", Allen Brooks (éd.), New York, Garland Publishing Co. Paris : Fondation Le Corbusier, 1982-1984, p. 60. Plan n° 26.426, dessiné par Maisonnier le 25-10-1949, validé par Le Corbusier

Exposition : Le Corbusier – Tapisserie dite de « Marie Cuttoli » dans un environnement de mobilier provenant de la Cité Radieuse de Marseille, Eric Touchaleaume – Galerie 54, Paris, mai – juin 2004


Vendu 14 870 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 30

Charles - Edouard JEANNERET dit LE CORBUSIER & Charlotte PERRIAND (1887 - 1965)
Armoire cloison (grand modèle), 1949

Vendu 14 870 € [$]

Charles - Edouard JEANNERET dit LE CORBUSIER & Charlotte PERRIAND (1887 - 1965)
Armoire cloison (grand modèle), 1949
Ce placard minimaliste se positionne en épi par rapport au mur, il existe un modèle gauche et un modèle droit. Il se distingue par la petite niche incrustée sur la face à office de cloison, dont la présence poétique anime la grande surface lisse. Les tiroirscasiers évoquent quant à eux les rangements aménagés sous les couchettes de bateau, que l'on retrouve dans le « cabanon » de Le Corbusier à Roquebrune

Caisse en bois blanc et contreplaqué peint en gris foncé. La face placard s'ouvrant par deux portes coulissantes en contre-plaqué naturel. La porte avant est équipée de deux poignées fuselées en chêne massif faisant également office de raidisseur, la porte arrière est munie d'une seule poignée (portes et poignées caractéristiques des réalisations de Jean Prouvé, Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret). Intérieur peint en
blanc cassé, équipé d'étagères fixes, de quatre tiroirs-casiers de deux tailles, à prise en découpe dans la face avant, et d'une partie penderie. Une petite niche peinte en brun est aménagée dans la face à usage de cloison
Hauteur : 200 Largeur : 155,50 Profondeur : 42,50 cm
Estimation 6 000 - 8 000 €

Historique : La Cité Radieuse de Marseille, 1946-1952, est la plus aboutie des cinq Unités d'habitation ( Nantes-Rezé, Briey, Firminy, Berlin). Ce bâtiment contient les apports majeurs de Le Corbusier à l'architecture moderne : mise au norme du nouveau système Modulor, pilotis, brise-soleil, toit terrasse, béton brut, pans de verre, polychromie
Les études pour l'équipement intérieur très novateur, sont réalisées, notamment, par Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret, André Wogenscky… sous la direction de Le Corbusier. Jean Prouvé fourni le mobilier « volant » pour les « cellules » prototype

Provenance : Unité d'Habitation de la Cité Radieuse de Marseille. Type d'armoire équipant à l'origine les 120 appartements en duplex de « type E descendants » (avec entrée au niveau supérieur). La majeure partie de ces meubles a été détruite

Conservation : État d'origine très usagé. Peinture d'origine retrouvée par décapage sous les nombreuses couches de peinture rajoutées par les occupants successifs des appartements. Repeints partiels et usures importantes

Bibliographie : "The Le Corbusier Archive Vol 17", Allen Brooks (éd.), New York, Garland Publishing Co. Paris : Fondation Le Corbusier, 1982-1984, p. 60. Plan n° 26.426, dessiné par Maisonnier le 25-10-1949, validé par Le Corbusier

Exposition : Le Corbusier – Tapisserie dite de « Marie Cuttoli » dans un environnement de mobilier provenant de la Cité Radieuse de Marseille, Eric Touchaleaume – Galerie 54, Paris, mai – juin 2004
Historique : La Cité Radieuse de Marseille, 1946-1952, est la plus aboutie des cinq Unités d'habitation ( Nantes-Rezé, Briey, Firminy, Berlin). Ce bâtiment contient les apports majeurs de Le Corbusier à l'architecture moderne : mise au norme du nouveau système Modulor, pilotis, brise-soleil, toit terrasse, béton brut, pans de verre, polychromie
Les études pour l'équipement intérieur très novateur, sont réalisées, notamment, par Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret, André Wogenscky… sous la direction de Le Corbusier. Jean Prouvé fourni le mobilier « volant » pour les « cellules » prototype

Provenance : Unité d'Habitation de la Cité Radieuse de Marseille. Type d'armoire équipant à l'origine les 120 appartements en duplex de « type E descendants » (avec entrée au niveau supérieur). La majeure partie de ces meubles a été détruite

Conservation : État d'origine très usagé. Peinture d'origine retrouvée par décapage sous les nombreuses couches de peinture rajoutées par les occupants successifs des appartements. Repeints partiels et usures importantes

Bibliographie : "The Le Corbusier Archive Vol 17", Allen Brooks (éd.), New York, Garland Publishing Co. Paris : Fondation Le Corbusier, 1982-1984, p. 60. Plan n° 26.426, dessiné par Maisonnier le 25-10-1949, validé par Le Corbusier

Exposition : Le Corbusier – Tapisserie dite de « Marie Cuttoli » dans un environnement de mobilier provenant de la Cité Radieuse de Marseille, Eric Touchaleaume – Galerie 54, Paris, mai – juin 2004


Vendu 14 870 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1409
Date : 15 avr. 2008 20:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Sabrina Dolla
Tél. +33 1 42 99 16 40
sdolla@artcurial.com

Modern Design for Living « Prouvé - Perriand - Le Corbusier - Jeanneret »