Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 13 novembre 2018 /Lot 106 Charles Cordier Cambrai, 1827 - Alger, 1905 Buste de Justine Drouet, née Langlois

  • Charles Cordier Cambrai, 1827 - Alger, 1905 Buste de Justine Drouet, née Langlois Marbre blanc
Charles Cordier Cambrai, 1827 - Alger, 1905
Buste de Justine Drouet, née Langlois
Marbre blanc
Signé 'CORDIER' sur le côté
Hauteur : 60 cm (23,62 in.)
(Eclat sur le côté droit)

Bust of Justine Drouet, white marble, signed, by Ch. Cordier


Provenance : Resté dans la descendance du modèle jusqu'à nos jours ;
Collection particulière, Ile-de-France

Bibliographie : Jeannine Durand-Révillon et Laure de Margerie, "Catalogue raisonné", in cat. exp. 'Charles Cordier 1827-1905. L'autre et l'ailleurs', Paris, 2004, p. 163, n° 176, repr.

Commentaire : Elève de Rude, Charles Cordier est une figure majeure de la sculpture du Second Empire. S'il se fait remarquer au Salon pour ses oeuvres ethnographiques en bronze et marbres polychromes, il est également l'auteur de nombreux et élégants bustes en marbre blanc tel que celui que nous présentons.
Justine Drouet, née Langlois (1829-1888) était la mère d'Emile Drouet, qui épousa Marie-Louise Cordier, fille du sculpteur, en 1881. Charles Cordier réalisa probablement ce buste au moment du mariage de sa fille ou peu de temps après.
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 3 900 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 106

Charles Cordier Cambrai, 1827 - Alger, 1905
Buste de Justine Drouet, née Langlois

Vendu 3 900 € [$]

Charles Cordier Cambrai, 1827 - Alger, 1905
Buste de Justine Drouet, née Langlois
Marbre blanc
Signé 'CORDIER' sur le côté
Hauteur : 60 cm (23,62 in.)
(Eclat sur le côté droit)

Bust of Justine Drouet, white marble, signed, by Ch. Cordier


Provenance : Resté dans la descendance du modèle jusqu'à nos jours ;
Collection particulière, Ile-de-France

Bibliographie : Jeannine Durand-Révillon et Laure de Margerie, "Catalogue raisonné", in cat. exp. 'Charles Cordier 1827-1905. L'autre et l'ailleurs', Paris, 2004, p. 163, n° 176, repr.

Commentaire : Elève de Rude, Charles Cordier est une figure majeure de la sculpture du Second Empire. S'il se fait remarquer au Salon pour ses oeuvres ethnographiques en bronze et marbres polychromes, il est également l'auteur de nombreux et élégants bustes en marbre blanc tel que celui que nous présentons.
Justine Drouet, née Langlois (1829-1888) était la mère d'Emile Drouet, qui épousa Marie-Louise Cordier, fille du sculpteur, en 1881. Charles Cordier réalisa probablement ce buste au moment du mariage de sa fille ou peu de temps après.
Estimation 3 000 - 4 000 €

Vendu 3 900 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3381
Date : 13 nov. 2018 18:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle