Vente Livres & Manuscrits - 22 septembre 2020 /Lot 6 CAMUS (Albert) Lettre autographe signée.

  • CAMUS (Albert)  Lettre autographe signée.
CAMUS (Albert)
Lettre autographe signée.
[Paris], 10 juin 1954.
1 p. in-4.

Lettre autographe, apparemment inédite, à Constantin Amariu. Camus répond chaleureusement à Constantin Amariu au sujet du premier roman qu'il lui a soumis, Le Paresseux.
" C'est une superbe idée d'avoir imaginé qu'un monde rationalisé puisse être d'abord lézardé, puis ruiné, par ce qu'il y a de plus négatif dans la résistance roumaine, je veux dire la paresse. " Il l'invite à corriger les menues imperfections et à " éclaire[r] de loin en loin ce qu'il y a d'un peu volontairement terne dans le récit, et ce sera très bien. De toutes manières, ayez confiance dans votre œuvre. Elle le mérite. "
Étudiant en philosophie à Paris, Constantin Amariu publia Le Paresseux en 1955 chez Denoël ; il fut couronné par le prix Rivarol.
Belle lettre d'un mentor à l'auteur d'un premier roman, dont il suit l'achèvement.

Traces de pliure, petites taches brunes.


Estimation 2 500 - 3 000 €

Vendu 3 250 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 6

CAMUS (Albert)
Lettre autographe signée.

Vendu 3 250 € [$]

CAMUS (Albert)
Lettre autographe signée.
[Paris], 10 juin 1954.
1 p. in-4.

Lettre autographe, apparemment inédite, à Constantin Amariu. Camus répond chaleureusement à Constantin Amariu au sujet du premier roman qu'il lui a soumis, Le Paresseux.
" C'est une superbe idée d'avoir imaginé qu'un monde rationalisé puisse être d'abord lézardé, puis ruiné, par ce qu'il y a de plus négatif dans la résistance roumaine, je veux dire la paresse. " Il l'invite à corriger les menues imperfections et à " éclaire[r] de loin en loin ce qu'il y a d'un peu volontairement terne dans le récit, et ce sera très bien. De toutes manières, ayez confiance dans votre œuvre. Elle le mérite. "
Étudiant en philosophie à Paris, Constantin Amariu publia Le Paresseux en 1955 chez Denoël ; il fut couronné par le prix Rivarol.
Belle lettre d'un mentor à l'auteur d'un premier roman, dont il suit l'achèvement.

Traces de pliure, petites taches brunes.


Estimation 2 500 - 3 000 €

Vendu 3 250 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4033
Date : 22 sept. 2020 14:30
Commissaires-priseurs: Stéphane Aubert, Hervé Poulain

Contact

Juliette Audet
Tél. +33 1 42 99 16 58
jaudet@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres & Manuscrits