Vente Rétromobile 2018 - 09 février 2018 /Lot 335 c.1948 De Coucy Prototype Record No reserve

  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
  • c.1948 De Coucy Prototype Record  No reserve
c.1948 De Coucy Prototype Record
No reserve

Véhicule de comptétition

- Modèle unique
- Marque peu connue
- Belle mécanique
- Sans réserve

Serge Pozzoli connaissait le comte de Coucy. Il nous en parle dans sa revue, le Fanatique de l'Automobile : " Après avoir construit d'audacieuses voitures de petites cylindrées à moteur à deux ACT calculés pour tourner à des régimes très élevés pour l'époque (8500 tr/mn en 1930 et 10.000 tr/mn avec la 500cc des records en 1935), l'ingénieur de Coucy entama dès 1942 les études d'une monoplace devant répondre à la formule 1500cc à compresseur définie en 1939. (…) de Coucy dû interrompre ses études à la suite de son arrestation par les allemands pour faits de résistance. "
Son moteur le plus abouti reste le 500cc de 1935 qui fonctionna bien et de Coucy avait prévu de l'installer dans une voiture de record vers 1939. Son projet capota par le bombardement de son atelier en 1943 pendant la guerre.
Le prototype présenté est la reprise de ce projet. Il utilisa un châssis proche de la voiture formule 1 qu'il avait commencé dès 1948. Techniquement, le châssis est construit avec deux gros tubes, une suspension avant à roues indépendantes et une suspension arrière par essieu de Dion avec transmission par boîte-pont. La carrosserie conduite intérieure monoplace est en aluminium. Très profilée, elle a été étudiée avec soins. Finalement, le moteur 500cc à distribution rotative et la boîte-pont qui étaient prévus ne furent pas installés.
Ce prototype unique de record inachevé sera livré avec une boîte-pont et un moteur de la marque. Le moteur, incomplet, est un quatre cylindres 1100cc à double arbre à cames en tête. Ce morceau d'histoire est un projet intéressant qu'il serait plaisant de voir rouler.



Competition car

- A unique model
- Little known brand
- Beautiful mechanicals
- No reserve

Serge Pozzoli knew the Count of Coucy. He mentions in his magazine, the Fanatique de l'Automobile: "After having built some audacious small-displacement two-stroke engine cars calculated to run at very high speeds for the period (8500rpm in 1930 and 10,000 rpm for the 500cc record breaker in 1935), the engineer de Coucy started in 1942 the design of a car to meet the formula 1500cc supercharger defined in 1939 (…) de Coucy had to interrupt his design exercise following his arrest by the Germans for being a part of the Resistance."
The most successful engine though remains the 500cc of 1935, which worked very well and de Coucy had planned to install it in a record breaker car around 1939. His project stopped with the bombing of his workshop in 1943.
The prototype on offer is the resumption of this project. He used a chassis close to the Formula 1 car that he had started work on, in 1948. Technically, the chassis was built with two big tubes, a front suspension with independent set up, and a de Dion rear axle suspension with transmission through a transaxle. The single-seat body is made of aluminum and designed with care. Eventually, the planned 500cc rotary distribution engine and transaxle were not installed.
This unfinished and unique prototype will be delivered with a transaxle and a four-cylinder 1100cc double overhead camshaft engine of the brand, which is incomplete. This piece of history is an interesting and exciting project.


Photos © Dirk de Jager

Estimation 5 000 - 8 000 €

Vendu 45 296 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 335

c.1948 De Coucy Prototype Record
No reserve

Vendu 45 296 € [$]

c.1948 De Coucy Prototype Record
No reserve

Véhicule de comptétition

- Modèle unique
- Marque peu connue
- Belle mécanique
- Sans réserve

Serge Pozzoli connaissait le comte de Coucy. Il nous en parle dans sa revue, le Fanatique de l'Automobile : " Après avoir construit d'audacieuses voitures de petites cylindrées à moteur à deux ACT calculés pour tourner à des régimes très élevés pour l'époque (8500 tr/mn en 1930 et 10.000 tr/mn avec la 500cc des records en 1935), l'ingénieur de Coucy entama dès 1942 les études d'une monoplace devant répondre à la formule 1500cc à compresseur définie en 1939. (…) de Coucy dû interrompre ses études à la suite de son arrestation par les allemands pour faits de résistance. "
Son moteur le plus abouti reste le 500cc de 1935 qui fonctionna bien et de Coucy avait prévu de l'installer dans une voiture de record vers 1939. Son projet capota par le bombardement de son atelier en 1943 pendant la guerre.
Le prototype présenté est la reprise de ce projet. Il utilisa un châssis proche de la voiture formule 1 qu'il avait commencé dès 1948. Techniquement, le châssis est construit avec deux gros tubes, une suspension avant à roues indépendantes et une suspension arrière par essieu de Dion avec transmission par boîte-pont. La carrosserie conduite intérieure monoplace est en aluminium. Très profilée, elle a été étudiée avec soins. Finalement, le moteur 500cc à distribution rotative et la boîte-pont qui étaient prévus ne furent pas installés.
Ce prototype unique de record inachevé sera livré avec une boîte-pont et un moteur de la marque. Le moteur, incomplet, est un quatre cylindres 1100cc à double arbre à cames en tête. Ce morceau d'histoire est un projet intéressant qu'il serait plaisant de voir rouler.



Competition car

- A unique model
- Little known brand
- Beautiful mechanicals
- No reserve

Serge Pozzoli knew the Count of Coucy. He mentions in his magazine, the Fanatique de l'Automobile: "After having built some audacious small-displacement two-stroke engine cars calculated to run at very high speeds for the period (8500rpm in 1930 and 10,000 rpm for the 500cc record breaker in 1935), the engineer de Coucy started in 1942 the design of a car to meet the formula 1500cc supercharger defined in 1939 (…) de Coucy had to interrupt his design exercise following his arrest by the Germans for being a part of the Resistance."
The most successful engine though remains the 500cc of 1935, which worked very well and de Coucy had planned to install it in a record breaker car around 1939. His project stopped with the bombing of his workshop in 1943.
The prototype on offer is the resumption of this project. He used a chassis close to the Formula 1 car that he had started work on, in 1948. Technically, the chassis was built with two big tubes, a front suspension with independent set up, and a de Dion rear axle suspension with transmission through a transaxle. The single-seat body is made of aluminum and designed with care. Eventually, the planned 500cc rotary distribution engine and transaxle were not installed.
This unfinished and unique prototype will be delivered with a transaxle and a four-cylinder 1100cc double overhead camshaft engine of the brand, which is incomplete. This piece of history is an interesting and exciting project.


Photos © Dirk de Jager

Estimation 5 000 - 8 000 €

Vendu 45 296 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3279
Lieu : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars