Vente Collection Fernand Lafarge - 27 mars 2019 /Lot 13 Attribué à Jean-Antoine HOUDON Versailles, 1741 - Paris, 1828 Lévrier

  • Attribué à Jean-Antoine HOUDON Versailles, 1741 - Paris, 1828 Lévrier Terre cuite
  • Attribué à Jean-Antoine HOUDON Versailles, 1741 - Paris, 1828 Lévrier Terre cuite
  • Attribué à Jean-Antoine HOUDON Versailles, 1741 - Paris, 1828 Lévrier Terre cuite
Attribué à Jean-Antoine HOUDON Versailles, 1741 - Paris, 1828
Lévrier
Terre cuite
30,50 x 33 x 10 cm (12 x 13 x 3 3/4 in.)
(Antérieurs droits et gauches cassés sur plusieurs points et restaurés, manque extrémité de la queue)

Repose sur une socle mouluré en bois doré et peint à l'imitation du marbre avec un cartouche J. A. Houdon (H . : 4,20 cm)

Greyhound, terracotta, attr. to J.-A. Houdon



Provenance : Collection Fauchier-Delavigne ;
Collection Fernand Lafarge

Expositions : 'Exposition du Centenaire de Houdon', Paris, galeries Buvelot, 1928, p. 79-80, n° 77, une étiquette sous la base

Bibliographie : Georges Giacometti,' Un lévrier : terre cuite originale de J. A. Houdon', Paris, 1904
Paul Vitry, " Houdon animalier ", in 'Les Arts', Paris, juin 1905, p. 40
Georges Giacometti, 'Le statuaire Jean-Antoine Houdon et son époque', Paris, 1913, t. III, p. 70-72
Louis Réau, " Les expositions du centenaire de Houdon ", in 'Gazette des Beaux-Arts', Paris, 1928, p. 342
Georges Giacometti, 'La vie et l'œuvre de Houdon', Paris, 1929, t. II, p.215-216, repr.
Louis Réau, 'Houdon. Sa vie et son œuvre', Paris, 1964, t. II, p. 58, n° 194 et repr. pl. CL
Hjorvardur Harvard Arnason, 'J. A. Houdon. Le plus grand sculpteur français du XVIIIe siècle', 1975, p. 115, n° 91



Commentaire : Au sein de la production de figures en terre cuite si appréciées des amateurs de la seconde partie du XVIIIe siècle, les représentations d'animaux autonomes et au naturel sont une véritable rareté. Nous en retrouvons néanmoins quelques exemples chez Houdon, où, dans une liste autographe d'œuvres rédigée vers 1784, apparaît entre autres " un petit chien en marbre1 ". Cette mention, ainsi que la présence d'un lévrier couché au pied du modèle dans son atelier peint par Boilly (Paris, musée des Arts décoratifs), ont permis à Georges Giacometti et aux historiens du début du XXe siècle ayant étudié l'œuvre du sculpteur à sa suite, de considérer le lévrier de la collection Lafarge comme étant de la main de Houdon.
Si cette attribution ne peut aujourd'hui être étayée par une signature ou des sources anciennes le mentionnant explicitement, ce Lévrier de terre cuite n'en demeure pas moins exceptionnel par la grande qualité de son exécution inspirée d'une observation minutieuse de la nature, et ses dimensions, qui en font une pièce unique dans la statuaire de terre cuite du Siècle des Lumières.

1. Cité par Guilhem Scherf, in cat. exp. 'Houdon. Sculpteur des Lumières', 2003, p. 253.


Among the terracotta figures that were so popular among amateurs during the second half of the 18th century, depictions of independent animals treated naturally are very rare. A few examples are found however in the work of Houdon, where in a list he drew up of his works around 1784, a "small dog in marble"1 appears among others. This reference, as well as the presence of a greyhound lying at the model's feet in his studio painted by Boilly (Paris, Musée des Arts Décoratifs) led Georges Giacometti and early 20th century historians who studied Houdon's sculpture after him, to consider the greyhound from the Lafarge collection to be by Houdon.
Although this attribution cannot be supported today by any signature or any early sources mentioning it specifically, this terracotta greyhound is none the less exceptional for the great quality of execution inspired by careful observation of nature and its size, which make it a unique example of terracotta statuary of the Age of Enlightenment.

1. Cited by Guilhem Scherf, in exh. cat. "Houdon. Sculpteur des Lumières", 2003, p. 253.


Estimation 30 000 - 50 000 €

Vendu 84 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 13

Attribué à Jean-Antoine HOUDON Versailles, 1741 - Paris, 1828
Lévrier

Vendu 84 500 € [$]

Attribué à Jean-Antoine HOUDON Versailles, 1741 - Paris, 1828
Lévrier
Terre cuite
30,50 x 33 x 10 cm (12 x 13 x 3 3/4 in.)
(Antérieurs droits et gauches cassés sur plusieurs points et restaurés, manque extrémité de la queue)

Repose sur une socle mouluré en bois doré et peint à l'imitation du marbre avec un cartouche J. A. Houdon (H . : 4,20 cm)

Greyhound, terracotta, attr. to J.-A. Houdon



Provenance : Collection Fauchier-Delavigne ;
Collection Fernand Lafarge

Expositions : 'Exposition du Centenaire de Houdon', Paris, galeries Buvelot, 1928, p. 79-80, n° 77, une étiquette sous la base

Bibliographie : Georges Giacometti,' Un lévrier : terre cuite originale de J. A. Houdon', Paris, 1904
Paul Vitry, " Houdon animalier ", in 'Les Arts', Paris, juin 1905, p. 40
Georges Giacometti, 'Le statuaire Jean-Antoine Houdon et son époque', Paris, 1913, t. III, p. 70-72
Louis Réau, " Les expositions du centenaire de Houdon ", in 'Gazette des Beaux-Arts', Paris, 1928, p. 342
Georges Giacometti, 'La vie et l'œuvre de Houdon', Paris, 1929, t. II, p.215-216, repr.
Louis Réau, 'Houdon. Sa vie et son œuvre', Paris, 1964, t. II, p. 58, n° 194 et repr. pl. CL
Hjorvardur Harvard Arnason, 'J. A. Houdon. Le plus grand sculpteur français du XVIIIe siècle', 1975, p. 115, n° 91



Commentaire : Au sein de la production de figures en terre cuite si appréciées des amateurs de la seconde partie du XVIIIe siècle, les représentations d'animaux autonomes et au naturel sont une véritable rareté. Nous en retrouvons néanmoins quelques exemples chez Houdon, où, dans une liste autographe d'œuvres rédigée vers 1784, apparaît entre autres " un petit chien en marbre1 ". Cette mention, ainsi que la présence d'un lévrier couché au pied du modèle dans son atelier peint par Boilly (Paris, musée des Arts décoratifs), ont permis à Georges Giacometti et aux historiens du début du XXe siècle ayant étudié l'œuvre du sculpteur à sa suite, de considérer le lévrier de la collection Lafarge comme étant de la main de Houdon.
Si cette attribution ne peut aujourd'hui être étayée par une signature ou des sources anciennes le mentionnant explicitement, ce Lévrier de terre cuite n'en demeure pas moins exceptionnel par la grande qualité de son exécution inspirée d'une observation minutieuse de la nature, et ses dimensions, qui en font une pièce unique dans la statuaire de terre cuite du Siècle des Lumières.

1. Cité par Guilhem Scherf, in cat. exp. 'Houdon. Sculpteur des Lumières', 2003, p. 253.


Among the terracotta figures that were so popular among amateurs during the second half of the 18th century, depictions of independent animals treated naturally are very rare. A few examples are found however in the work of Houdon, where in a list he drew up of his works around 1784, a "small dog in marble"1 appears among others. This reference, as well as the presence of a greyhound lying at the model's feet in his studio painted by Boilly (Paris, Musée des Arts Décoratifs) led Georges Giacometti and early 20th century historians who studied Houdon's sculpture after him, to consider the greyhound from the Lafarge collection to be by Houdon.
Although this attribution cannot be supported today by any signature or any early sources mentioning it specifically, this terracotta greyhound is none the less exceptional for the great quality of execution inspired by careful observation of nature and its size, which make it a unique example of terracotta statuary of the Age of Enlightenment.

1. Cited by Guilhem Scherf, in exh. cat. "Houdon. Sculpteur des Lumières", 2003, p. 253.


Estimation 30 000 - 50 000 €

Vendu 84 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3945
Date : 27 mars 2019 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection Fernand Lafarge : Un hommage à la sculpture