Vente Le regard de Pierre Hebey - 23 février 2016 /Lot 323 Antoine-Louis Barye Paris, 1795 - 1875 Cavalier arabe tuant un sanglier

  • Antoine-Louis Barye Paris, 1795 - 1875 Cavalier arabe tuant un sanglier Bronze à patine brun nuancé
Antoine-Louis Barye Paris, 1795 - 1875
Cavalier arabe tuant un sanglier
Bronze à patine brun nuancé
Epreuve ancienne, atelier Barye, circa 1870
Signée 'BARYE'

'ARAB RIDER KILLING A BOAR', BRONZE, BROWN PATINA, SIGNED, BY A.-L. BARYE
Hauteur : 25 Largeur : 35 cm

Provenance : Collection Geneviève et Pierre Hebey, Paris

Bibliographie : en rapport:
Stuart Pivar, 'The Barye Bronzes', Woodbridge, 1974, modèle référencé sous le n° F 12
Michel Poletti et Alain Richarme, 'Barye, catalogue raisonné des sculptures', Paris, 2000, p. 85, modèle référence sous le n° F16

Commentaire : 'Le Cavalier arabe chassant un sanglier' est l'une des sculptures orientalistes et cynégétiques qui firent la renommée de Barye. Le sculpteur y reprend en le modifiant le cheval atterré des 'Deux cavaliers arabes tuant un lion' (voir A. Richarme et M. Poletti, 'op. cit.', p. 82-83, n° F 14). Quant au sanglier il sera édité de façon automne quelques années plus tard ('idib.', p. 346, n° A 205). Pour Alain Richarme et Michel Poletti, une vingtaine d'épreuves maximum aurait été réalisée avant la mort de Barye.

Un certificat de l'Univers du Bronze en date du 22 novembre 1993 sera remis à l'acquéreur.
Estimation 2 500 - 3 000 €

Vendu 19 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 323

Antoine-Louis Barye Paris, 1795 - 1875
Cavalier arabe tuant un sanglier

Vendu 19 500 € [$]

Antoine-Louis Barye Paris, 1795 - 1875
Cavalier arabe tuant un sanglier
Bronze à patine brun nuancé
Epreuve ancienne, atelier Barye, circa 1870
Signée 'BARYE'

'ARAB RIDER KILLING A BOAR', BRONZE, BROWN PATINA, SIGNED, BY A.-L. BARYE
Hauteur : 25 Largeur : 35 cm

Provenance : Collection Geneviève et Pierre Hebey, Paris

Bibliographie : en rapport:
Stuart Pivar, 'The Barye Bronzes', Woodbridge, 1974, modèle référencé sous le n° F 12
Michel Poletti et Alain Richarme, 'Barye, catalogue raisonné des sculptures', Paris, 2000, p. 85, modèle référence sous le n° F16

Commentaire : 'Le Cavalier arabe chassant un sanglier' est l'une des sculptures orientalistes et cynégétiques qui firent la renommée de Barye. Le sculpteur y reprend en le modifiant le cheval atterré des 'Deux cavaliers arabes tuant un lion' (voir A. Richarme et M. Poletti, 'op. cit.', p. 82-83, n° F 14). Quant au sanglier il sera édité de façon automne quelques années plus tard ('idib.', p. 346, n° A 205). Pour Alain Richarme et Michel Poletti, une vingtaine d'épreuves maximum aurait été réalisée avant la mort de Barye.

Un certificat de l'Univers du Bronze en date du 22 novembre 1993 sera remis à l'acquéreur.
Estimation 2 500 - 3 000 €

Vendu 19 500 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2994
Date : 23 févr. 2016 14:00

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Le regard de Pierre Hebey Les passions modérées Sculptures françaises du 19e siècle