Vente Collection Fernand Lafarge - 27 mars 2019 /Lot 27 Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929 Baigneuse accroupie, petit modèle

  • Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929 Baigneuse accroupie, petit modèle Bronze à patine brune nuancée dorée, conçu ci...
  • Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929 Baigneuse accroupie, petit modèle Bronze à patine brune nuancée dorée, conçu ci...
  • Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929 Baigneuse accroupie, petit modèle Bronze à patine brune nuancée dorée, conçu ci...
  • Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929 Baigneuse accroupie, petit modèle Bronze à patine brune nuancée dorée, conçu ci...
  • Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929 Baigneuse accroupie, petit modèle Bronze à patine brune nuancée dorée, conçu ci...
Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929
Baigneuse accroupie, petit modèle
Bronze à patine brune nuancée dorée, conçu circa 1906-1907, cet exemplaire fondu en 1933
Signature gravée 'A. Bourdelle', numéroté 'I'
Marque Alexis Rudier fondeur Paris
Hauteur : 26 cm (10 1/4 in.)

Crouching Bather, bronze, brown and golden patina, signed, by A. Bourdelle


Provenance : Probablement Madame Bourdelle ;
Collection Gabriel Cognacq ;
Sa vente, Paris, Hôtel Drouot, 14 novembre 1952, n° 62 ;
Vente anonyme ; Paris, Christie's, 17 décembre 2003, n° 330 ;
Acquis lors cette vente par Fernand Lafarge

Bibliographie : Ionel Jianou, Michel Dufet, 'Bourdelle', Paris,1965, p. 88
Stéphanie Cantarutti, 'Bourdelle', Paris, 2013, p. 91, repr. (un autre exemplaire)

Commentaire : La patine de cette épreuve est caractéristique de la technique de dorure au mercure particulièrement prisée par Bourdelle, il choisit de la faire appliquer sur ses bronzes à de très nombreuses reprises après 1910. Le caractère volontairement irrégulier était sans doute obtenu par précipité.

Il est possible que ce bronze ait été offert à Gabriel Cognacq par la veuve du sculpteur, Cléopâtre Bourdelle, car l'homme d'affaire lui permit le rachat des terrains sur lesquels étaient situés les ateliers de Bourdelle.

The patina of this example is typical of the technique of gilding with mercury that Bourdelle especially favoured, he frequently chose to apply it on his bronzes after 1910. The purposely irregular character was probably obtained by precipitate.
This bronze may have been given to Gabriel Cognacq by the sculptor's widow, Cléopâtre Bourdelle, because this business man allowed Bourdelle to buy land on which his workshops were located.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 41 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 27

Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929
Baigneuse accroupie, petit modèle

Vendu 41 600 € [$]

Antoine BOURDELLE Montauban, 1861 - Le Vésinet, 1929
Baigneuse accroupie, petit modèle
Bronze à patine brune nuancée dorée, conçu circa 1906-1907, cet exemplaire fondu en 1933
Signature gravée 'A. Bourdelle', numéroté 'I'
Marque Alexis Rudier fondeur Paris
Hauteur : 26 cm (10 1/4 in.)

Crouching Bather, bronze, brown and golden patina, signed, by A. Bourdelle


Provenance : Probablement Madame Bourdelle ;
Collection Gabriel Cognacq ;
Sa vente, Paris, Hôtel Drouot, 14 novembre 1952, n° 62 ;
Vente anonyme ; Paris, Christie's, 17 décembre 2003, n° 330 ;
Acquis lors cette vente par Fernand Lafarge

Bibliographie : Ionel Jianou, Michel Dufet, 'Bourdelle', Paris,1965, p. 88
Stéphanie Cantarutti, 'Bourdelle', Paris, 2013, p. 91, repr. (un autre exemplaire)

Commentaire : La patine de cette épreuve est caractéristique de la technique de dorure au mercure particulièrement prisée par Bourdelle, il choisit de la faire appliquer sur ses bronzes à de très nombreuses reprises après 1910. Le caractère volontairement irrégulier était sans doute obtenu par précipité.

Il est possible que ce bronze ait été offert à Gabriel Cognacq par la veuve du sculpteur, Cléopâtre Bourdelle, car l'homme d'affaire lui permit le rachat des terrains sur lesquels étaient situés les ateliers de Bourdelle.

The patina of this example is typical of the technique of gilding with mercury that Bourdelle especially favoured, he frequently chose to apply it on his bronzes after 1910. The purposely irregular character was probably obtained by precipitate.
This bronze may have been given to Gabriel Cognacq by the sculptor's widow, Cléopâtre Bourdelle, because this business man allowed Bourdelle to buy land on which his workshops were located.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 41 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3945
Date : 27 mars 2019 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection Fernand Lafarge : Un hommage à la sculpture