Vente Livres et Manuscrits - 15 décembre 2010 /Lot 20 Anthelme BRILLAT-SAVARIN (1755-1826) MANUSCRIT autographe signé

  • Anthelme BRILLAT-SAVARIN (1755-1826) MANUSCRIT autographe signé Pourvoi de la commune de St André ...
Anthelme BRILLAT-SAVARIN (1755-1826)MANUSCRIT autographe signé
Pourvoi de la commune de St André de Roquelongue, Montpellier 30 janvier 1813 ; 3 pages et demie in 4 (petite fente réparée).
SPIRITUELLE ANALYSE DU MAGISTRAT A LA COUR DE CASSATION DES PIECES D'UN PROCES relatif à deux terrains, dont un imaginaire par suite d'une erreur, provoquant le présent pourvoi. L'arrêt a été rendu, mais : " On fait à l'arrêt autant d'objections qu'il a rejetté de moyens, c'est-à-dire que le sisteme d'attaque des demandeurs consiste à prouver que les juges de la cour impériale de Montpelier ont mal apprécié les divers elemens dont ils composaient leurs moyens de requêtte civile, que ces moyens auraient dû être accueillis, et que pour ne pas l'avoir fait on a violé la loi "… Après avoir exposé, décortiqué et subtilement analysé les divers éléments du procès, non sans une pointe d'humour, Brillat-Savarin termine par sa propre analyse des faits : " Dans le premier cas la volonté de la loi est méconnue, dans le second elle est violée ". Cette étude, rédigée avec une précision d'home de loi, mais avec une ironie sous-jacente, permet pleinement d'apprécier l'esprit à la fois subtil et clair, et le style de ce grand épicurien…

Estimation 700 - 800 €

Vendu 893 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 20

Anthelme BRILLAT-SAVARIN (1755-1826)
MANUSCRIT autographe signé

Vendu 893 € [$]

Anthelme BRILLAT-SAVARIN (1755-1826)MANUSCRIT autographe signé
Pourvoi de la commune de St André de Roquelongue, Montpellier 30 janvier 1813 ; 3 pages et demie in 4 (petite fente réparée).
SPIRITUELLE ANALYSE DU MAGISTRAT A LA COUR DE CASSATION DES PIECES D'UN PROCES relatif à deux terrains, dont un imaginaire par suite d'une erreur, provoquant le présent pourvoi. L'arrêt a été rendu, mais : " On fait à l'arrêt autant d'objections qu'il a rejetté de moyens, c'est-à-dire que le sisteme d'attaque des demandeurs consiste à prouver que les juges de la cour impériale de Montpelier ont mal apprécié les divers elemens dont ils composaient leurs moyens de requêtte civile, que ces moyens auraient dû être accueillis, et que pour ne pas l'avoir fait on a violé la loi "… Après avoir exposé, décortiqué et subtilement analysé les divers éléments du procès, non sans une pointe d'humour, Brillat-Savarin termine par sa propre analyse des faits : " Dans le premier cas la volonté de la loi est méconnue, dans le second elle est violée ". Cette étude, rédigée avec une précision d'home de loi, mais avec une ironie sous-jacente, permet pleinement d'apprécier l'esprit à la fois subtil et clair, et le style de ce grand épicurien…

Estimation 700 - 800 €

Vendu 893 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1886
Date : 14 déc. 2010 14:30

Contact

Benoît Puttemans
Tél.
bputtemans@artcurial.com

Livres et Manuscrits