Vente Livres & Manuscrits - 19 juin 2019 /Lot 128 Album de découpages

  • ¤ Album de découpages
  • ¤ Album de découpages
  • ¤ Album de découpages
  • ¤ Album de découpages
  • ¤ Album de découpages
  • ¤ Album de découpages
¤
Album de découpages
Fin du XVIIIe- début du XIXe siècle
In-8 (12,8 x 21,4 cm), [110] p. sur [56] f., maroquin rouge à long grains, plats à encadrement de roulette dorée, des étoiles dorées dans les coins, dos lisse orné, contreplats à bordure de même peau, tranches dorées, étui de papier (reliure de l'époque)

Album s'ouvrant sur un joli poème en vers de 4 strophes et contenant des souvenirs en tout genre : 3 fleurs et 1 feuille sous enveloppe, 13 découpages, notamment de silhouettes, 2 mèches de cheveux, 1 gravure, 3 dessins sur papier, 1 dessin sur calque et 1 petite peinture.
On y trouve notamment la découpe d'une silhouette de Voltaire, assis dans son fauteuil, probablement par Jean Huber. Elle est légendée sur la page en regard : « Monsieur de Voltaire ayant entendu parler d'une belle cure qu'avait fait mon père [Louis Odier] en 1776 desira le voir. Il l'invita à diner, & en l'abordant lui dit : Monsieur, si vous êtes le plus jeune des médecins, je suis le plus vieux et le plus hypothequé des malades. Car je n'ai pas moins de 82 maladies & 82 ennemis. »

Provenance :
- Amélie Odier 1786-1840 (1ère propriétaire)

Quelques taches et rousseurs, décharges, quelques taches et frottements à la reliure

Estimation 4 000 - 5 000 €

Lot 128

Album de découpages

Estimation 4 000 - 5 000 € [$]

¤ Importation temporaire

¤
Album de découpages
Fin du XVIIIe- début du XIXe siècle
In-8 (12,8 x 21,4 cm), [110] p. sur [56] f., maroquin rouge à long grains, plats à encadrement de roulette dorée, des étoiles dorées dans les coins, dos lisse orné, contreplats à bordure de même peau, tranches dorées, étui de papier (reliure de l'époque)

Album s'ouvrant sur un joli poème en vers de 4 strophes et contenant des souvenirs en tout genre : 3 fleurs et 1 feuille sous enveloppe, 13 découpages, notamment de silhouettes, 2 mèches de cheveux, 1 gravure, 3 dessins sur papier, 1 dessin sur calque et 1 petite peinture.
On y trouve notamment la découpe d'une silhouette de Voltaire, assis dans son fauteuil, probablement par Jean Huber. Elle est légendée sur la page en regard : « Monsieur de Voltaire ayant entendu parler d'une belle cure qu'avait fait mon père [Louis Odier] en 1776 desira le voir. Il l'invita à diner, & en l'abordant lui dit : Monsieur, si vous êtes le plus jeune des médecins, je suis le plus vieux et le plus hypothequé des malades. Car je n'ai pas moins de 82 maladies & 82 ennemis. »

Provenance :
- Amélie Odier 1786-1840 (1ère propriétaire)

Quelques taches et rousseurs, décharges, quelques taches et frottements à la reliure

Estimation 4 000 - 5 000 €

Détails de la vente

Vente : 3935
Date : 19 juin 2019 15:30
Commissaire-priseur : Stéphane Aubert

Contact

Lucie Moison
Tél. +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Livres & Manuscrits