Vente Littérature française des XIX & XX siècles - 19 novembre 2019 /Lot 202 [ALBUM AMICORUM. - HUGO, VICTOR] (1802-1885) Album Amicorum de Elisa Denain comprenant 51 dessins, dont 8 par Victor HUGO

  • [ALBUM AMICORUM. - HUGO, VICTOR] (1802-1885) Album Amicorum de Elisa Denain comprenant 51 dessins, dont 8 par Victor HUGO
  • [ALBUM AMICORUM. - HUGO, VICTOR] (1802-1885) Album Amicorum de Elisa Denain comprenant 51 dessins, dont 8 par Victor HUGO
  • [ALBUM AMICORUM. - HUGO, VICTOR] (1802-1885) Album Amicorum de Elisa Denain comprenant 51 dessins, dont 8 par Victor HUGO
[ALBUM AMICORUM. - HUGO, VICTOR] (1802-1885)
Album Amicorum de Elisa Denain comprenant 51 dessins, dont 8 par Victor HUGO
Album in-folio » (35 x 47 cm, dimensions de l'album) de papier vergé « BFK Rives », initiales ED sur la couverture de velours bleu.

P. 2. Manuscrit « Prologue de Poupard », comédie en quatre actes, représentée à Paris le Ier Avril 1860. Recto verso signé de A. Du… ?
P. 3. Manuscrit de Victor Hugo : « Dans la chambre de madame Vallières/Ici vous vous aimiez, toi tendre, lui vainqueur/ lui roi par ses aïeux, toi Reine par le coeur » Monogrammée en bas à droite.
P. 4. Poème manuscrit d'Auguste Vacquerie « À Madame ».
P. 5. Célestin Nanteuil (1813–1873). Ex-Libris « Victor Hugo ». Plume et encre noire, aquarelle gouachée (27,5 x 39 cm).
Autographe de Victor Hugo : « Nous, pasteurs des esprits, qui du bord du chemin, regardons sous les pas que fait le genre humain, Païens par nos chants, penseurs par nos idées, hâtons vers la raison les âmes attardées » / « Claude Gueux, discours à
l'Académie/Napoléon ». Signé et daté en bas au centre « 1841 ».
P. 6. Tony Johannot (1803-1852). Femmes en détresse sur la rive. Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir (10 x 7,8 cm), signé en bas à gauche. Déchirure centrale horizontale
P. 7. Tony Johannot (1803-1852). Famille traversant la mer. Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir (10 x 8 cm), signé en bas à droite. Petite taches.
P. 8. Auguste Raffet (1804–1860). Chevalier priant. Aquarelle gouachée sur esquisse de sanguine (12 x 9,5 cm), signé en bas à droite au crayon noir. Pliure en bas à droite.
P. 9. École française du XIXe siècle. Homme étendu. Crayon noir (18,7 x 28 cm), pliures et petites taches.
P .10. Poème manuscrit du Comte Horace de Viel Castel (1802-1864), intitulé « L'aigle atteint par le plomb ».
P. 11. Poème manuscrit d'Auguste Vacquerie (1819-1895), intitulé « Sortilège ».
P. 12. Alexandre Gabriel Decamps (1803–1860). Femme voilée à la jarre. Lavis brun (12,2 x 9 cm), monogrammé en bas à droite.
P. 13. École française du XIXe siècle. Feuille d'étude avec trois femmes en pied de dos. Crayon noir (19 x 29,7 cm).
P. 14. École française du XIXe siècle. Étude de femme en pied les bras croisés. Crayon noir (21 x 16,5 cm).
P. 15. Poème manuscrit d'Auguste Vacquerie intitulé « La Chanson de Tragae ».
P. 16. Poème manuscrit de Victor Hugo intitulé « Princes, comtes, seigneurs - vous esclaves aussi ».
P. 17. Jean Baptiste Durand-Brager (1814-1879). Marine. Plume et encre brune (22 x 32 cm), signé en bas à droite.
P. 18. Poème manuscrit de Charles Hugo (1826-1871), second fils de Victor Hugo, intitulé « Au bord de la mer ».
P. 19. Poème manuscrit d'Alfred Asseline (1824–1891), cousin germain de Mme Adèle Hugo « A ?.. ».
P. 20. Poème manuscrit d'A. Cordaboeuf intitulé « Adieux ».
P. 21. Poème manuscrit d'Alexandre Dumas Fils (1824-1895) intitulé « Blanche c'est un doux nom ».
P. 22. École française du XIXe siècle. Le blessé assis. Crayon noir (19 x 19 cm). Quelques pliures.
P. 23. Achille Deveria (1800-1859). Femme et enfant. Crayon noir (23 x 16 cm), signé et daté « 1824 » en bas à gauche. Pliures et petites taches.
P. 24. Hyppolite Ballue (1817-1867). Femme en pied tenant un éventail. Aquarelle gouachée sur traits de crayon noir (30 x 39cm), signé à droite. Insolé, petites taches.
P. 25. École française du XIXe siècle. Marine. Crayon noir (7,5 x 15 cm).
P. 26. École française du XVIIIe siècle. Feuille d'étude avec trois médaillons de portraits de femme. Sanguine, plume et encre brune (24 x 35 cm) de forme irrégulière. Quelques annotations sur la feuille, pliures et coins inférieurs manquants.
P. 27. École française du XIXe siècle. Femme halant un bateau. Crayon noir et crayons de couleurs. Monogrammé de façon indistincte en bas au centre (30,3 x 23 cm).
P. 28. École française du XIXe siècle. Étang dans un sousbois. Crayon noir (24,8 x 34,8 cm), signé de façon indistincte et daté« 1829 » en bas à droite. Insolé, petites taches.
P. 29. École française du XIXe siècle. Caricature de femme de profil gauche. Plume et encre brune (12 x 18 cm), annoté « Malet ? » au crayon noir en bas à droite. Pliures et déchirures.
P. 30. École française du XIXe siècle. Enfants et chouettes dans un sous-bois, gravure.
P. 31. Victor Hugo (1802-1885). Cinq caricatures légendées sur la même feuille :
-« Haîlâsse elle a fui comme une ombre en murmurant je reviendrai !!!» Plume et encre brune (14,6 x 9,8 cm).
-« Eh, bien l'Ami, .. ? tous ces gens poilus ». Plume et encre brune (9,4 x 5,2 cm).
-« Madame de Chereuse, Ah, bon Dieu ». Plume et encre brune (14 x 15,2 cm).
-« C'est votre opinion, fort bien mais ce n'est pas la mienne ». Plume et encre brune (13 x 9,6 cm).
-« El Rey de los diavolos ». Plume et encre brune (9,5 x 7,4 cm).
P. 32. D'après Harmensz van Rijn Rembrandt (1606 –1669). Scène religieuse. Gravure.
P. 33. École française du XIXe siècle. Femme allaitant dans un sous-bois. Crayon noir (31 x 23,5 cm).
P. 34. Théodore Chasseriau (1819–1856). Feuille d'étude rectoverso : feuillage et portrait de « Andrea Doria, l'amiral » d'après Sebastiano del Piombo. Crayon noir et plume et encre brune (29,5 x 22,5 cm). Partie du dessin vernissé, petit manque en bas à gauche, pliures et petites taches.
P. 35. Nicolas Toussaint Charlet (1792–1845). Cavalier en selle. Crayon noir et sanguine (27,2 x 18 cm), annoté sur le montage au crayon noir « Charlet del ». Pliures et petites taches.
P. 36. École française du XIXe siècle. Figure allégorique planât au dessus d'un champ de bataille. Crayon noir (29,6 x 41 cm).
P. 37. École française du XIXe siècle. Personnage assoupi entouré de femmes. Crayon noir (29,6 x 41 cm).
P. 38. Hyppolite Ballue. Paysage orageux. Aquarelle gouachée (10 x 15,7 cm). Signé et dédicacé « A son ami HY Didier ». Petite déchirure en bas à droite.
P. 39. Comte Horace de Viel-Castel (1802 -1864). Chevalier. Plume et encre noire (12 x 7,5 cm), signé et daté en bas à gauche « 1854 ».
P. 40. École française du XIXe siècle. Marine. Crayon noir (7,2 x 15,8 cm), signé et situé dans le bas de façon indistincte.
P. 41. École française du XIXe siècle. Portrait d'homme en pied accoudé. Crayon noir et lavis brun (12,6 x 9,7 cm).
P. 42. École française du XIXe siècle. Homme jouant avec trois enfants. Sanguine brulée (13 x 8,8 cm).
P. 43. Lettre manuscrite « Au cher Ami, je vous demande pardon » recto-verso
P. 44. Victor Hugo. Orage sur une citadelle. Plume et encre brune, lavis brun (8 x 6,5 cm), signé en bas à gauche.
P. 45. École française du XIXe siècle. Femme pensive, gravure.
P. 46. Victor Hugo. Paysage à la forteresse. Plume et encre brune, lavis brun (5,4 x 6 cm), signé en bas à gauche. Encre ferro-gallique, petits manques et petites déchirures sur le bord droit.
P. 47. D'après Harmensz van Rijn Rembrandt. Le retour du fils prodigue, gravure.
P. 48. École française du XIXe siècle. Vue du château de Chambord. Plume et encre brune, lavis brun (23,9 x 20,3 cm). Annotations dans le bas au crayon noir peu lisibles.
P. 49. Victor Hugo. Marine. Plume et encre brune, lavis brun (5,3 x 6,8 cm). Bords irréguliers.
P. 50. Tony Johannot. Scène d'histoire de l'esclavage. Crayon noir (10 x 7,5cm), signé en bas à droite.
P. 51 Eugène Louis Lami (1800-1890). Tête de chat. Crayon noir, sanguine et rehauts de gouache blanche (9,2 x 5,7 cm), monogrammé en bas à droite.
P. 52. École française du XIXe siècle. Oriental au sabre en pied vu de dos. Crayon noir (27 x 20,5 cm).
P. 53. François de Lemud (1817-1887). Promenade en famille au parc. Plume et encre noire rehauts de lavis de sanguine, et de gouache blanche (13,8 x 17 cm), signé en bas à gauche.
P. 54. École française du XIXe siècle. Bacchanale. Crayon noir (25 x 33 cm). Bord gauche irrégulier, effacé.
P. 55. Edouard Detaille (1848–1912). Deux études de cavaliers. Crayon noir et plume et encre brune (20,4 x 26,2 cm ; 17,8 x 11,4 cm), tous deux annotés au crayon noir « E. Detaille » dans le bas.
P. 56. Amédée Charles Henri comte de Noe, dit Cham (1819-1879). Quatre dessins humoristiques sur le même montage : homme barbu en lévitation, tête d'homme et chiens, garde en pied fumant la pipe, assemblée de personnages avec un pianiste, légendée : « Mr Leonice, je vous retire le rôle, -« je m'en f../ ». Plume et encre brune, dont deux sur traits de crayon noir (20,6 x 13,3 cm chacun). Le dernier est signé et légendé « Cham, un des infirmes de la pièce ».
P. 57. Quatre dessins sur le même montage :
- Gustave Doré (1832–1883). « Léda » : femme fuyant une oie. Plume et encre brune (13,2 x 20,6 cm), signé en bas à droite et légendé dans bas.
- École française du XIXe siècle. Paysage au pont. Crayon noir (16,2 x 10,8 cm).
- École française du XIXe siècle. Femme en crinoline. Crayon noir (18,2 x 11,5 cm).
- École française du XIXe siècle. Couple marchand sur la grève. Plume et encre brune (11,5 x 8,5 cm). Monogrammé en bas à droite « AS ».

PROVENANCE :
Vente de Léo Delibes, Paris, Hôtel Drouot, 15/12/97, n° 45.
Nous remercions Monsieur Pierre Georgel qui nous a aimablement confirmé l'authenticité de ces dessins. Ils seront insérés dans son catalogue raisonné de l'oeuvre de l'artiste
actuellement en préparation.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 40 300 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 202

[ALBUM AMICORUM. - HUGO, VICTOR] (1802-1885)
Album Amicorum de Elisa Denain comprenant 51 dessins, dont 8 par Victor HUGO

Vendu 40 300 € [$]

[ALBUM AMICORUM. - HUGO, VICTOR] (1802-1885)
Album Amicorum de Elisa Denain comprenant 51 dessins, dont 8 par Victor HUGO
Album in-folio » (35 x 47 cm, dimensions de l'album) de papier vergé « BFK Rives », initiales ED sur la couverture de velours bleu.

P. 2. Manuscrit « Prologue de Poupard », comédie en quatre actes, représentée à Paris le Ier Avril 1860. Recto verso signé de A. Du… ?
P. 3. Manuscrit de Victor Hugo : « Dans la chambre de madame Vallières/Ici vous vous aimiez, toi tendre, lui vainqueur/ lui roi par ses aïeux, toi Reine par le coeur » Monogrammée en bas à droite.
P. 4. Poème manuscrit d'Auguste Vacquerie « À Madame ».
P. 5. Célestin Nanteuil (1813–1873). Ex-Libris « Victor Hugo ». Plume et encre noire, aquarelle gouachée (27,5 x 39 cm).
Autographe de Victor Hugo : « Nous, pasteurs des esprits, qui du bord du chemin, regardons sous les pas que fait le genre humain, Païens par nos chants, penseurs par nos idées, hâtons vers la raison les âmes attardées » / « Claude Gueux, discours à
l'Académie/Napoléon ». Signé et daté en bas au centre « 1841 ».
P. 6. Tony Johannot (1803-1852). Femmes en détresse sur la rive. Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir (10 x 7,8 cm), signé en bas à gauche. Déchirure centrale horizontale
P. 7. Tony Johannot (1803-1852). Famille traversant la mer. Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir (10 x 8 cm), signé en bas à droite. Petite taches.
P. 8. Auguste Raffet (1804–1860). Chevalier priant. Aquarelle gouachée sur esquisse de sanguine (12 x 9,5 cm), signé en bas à droite au crayon noir. Pliure en bas à droite.
P. 9. École française du XIXe siècle. Homme étendu. Crayon noir (18,7 x 28 cm), pliures et petites taches.
P .10. Poème manuscrit du Comte Horace de Viel Castel (1802-1864), intitulé « L'aigle atteint par le plomb ».
P. 11. Poème manuscrit d'Auguste Vacquerie (1819-1895), intitulé « Sortilège ».
P. 12. Alexandre Gabriel Decamps (1803–1860). Femme voilée à la jarre. Lavis brun (12,2 x 9 cm), monogrammé en bas à droite.
P. 13. École française du XIXe siècle. Feuille d'étude avec trois femmes en pied de dos. Crayon noir (19 x 29,7 cm).
P. 14. École française du XIXe siècle. Étude de femme en pied les bras croisés. Crayon noir (21 x 16,5 cm).
P. 15. Poème manuscrit d'Auguste Vacquerie intitulé « La Chanson de Tragae ».
P. 16. Poème manuscrit de Victor Hugo intitulé « Princes, comtes, seigneurs - vous esclaves aussi ».
P. 17. Jean Baptiste Durand-Brager (1814-1879). Marine. Plume et encre brune (22 x 32 cm), signé en bas à droite.
P. 18. Poème manuscrit de Charles Hugo (1826-1871), second fils de Victor Hugo, intitulé « Au bord de la mer ».
P. 19. Poème manuscrit d'Alfred Asseline (1824–1891), cousin germain de Mme Adèle Hugo « A ?.. ».
P. 20. Poème manuscrit d'A. Cordaboeuf intitulé « Adieux ».
P. 21. Poème manuscrit d'Alexandre Dumas Fils (1824-1895) intitulé « Blanche c'est un doux nom ».
P. 22. École française du XIXe siècle. Le blessé assis. Crayon noir (19 x 19 cm). Quelques pliures.
P. 23. Achille Deveria (1800-1859). Femme et enfant. Crayon noir (23 x 16 cm), signé et daté « 1824 » en bas à gauche. Pliures et petites taches.
P. 24. Hyppolite Ballue (1817-1867). Femme en pied tenant un éventail. Aquarelle gouachée sur traits de crayon noir (30 x 39cm), signé à droite. Insolé, petites taches.
P. 25. École française du XIXe siècle. Marine. Crayon noir (7,5 x 15 cm).
P. 26. École française du XVIIIe siècle. Feuille d'étude avec trois médaillons de portraits de femme. Sanguine, plume et encre brune (24 x 35 cm) de forme irrégulière. Quelques annotations sur la feuille, pliures et coins inférieurs manquants.
P. 27. École française du XIXe siècle. Femme halant un bateau. Crayon noir et crayons de couleurs. Monogrammé de façon indistincte en bas au centre (30,3 x 23 cm).
P. 28. École française du XIXe siècle. Étang dans un sousbois. Crayon noir (24,8 x 34,8 cm), signé de façon indistincte et daté« 1829 » en bas à droite. Insolé, petites taches.
P. 29. École française du XIXe siècle. Caricature de femme de profil gauche. Plume et encre brune (12 x 18 cm), annoté « Malet ? » au crayon noir en bas à droite. Pliures et déchirures.
P. 30. École française du XIXe siècle. Enfants et chouettes dans un sous-bois, gravure.
P. 31. Victor Hugo (1802-1885). Cinq caricatures légendées sur la même feuille :
-« Haîlâsse elle a fui comme une ombre en murmurant je reviendrai !!!» Plume et encre brune (14,6 x 9,8 cm).
-« Eh, bien l'Ami, .. ? tous ces gens poilus ». Plume et encre brune (9,4 x 5,2 cm).
-« Madame de Chereuse, Ah, bon Dieu ». Plume et encre brune (14 x 15,2 cm).
-« C'est votre opinion, fort bien mais ce n'est pas la mienne ». Plume et encre brune (13 x 9,6 cm).
-« El Rey de los diavolos ». Plume et encre brune (9,5 x 7,4 cm).
P. 32. D'après Harmensz van Rijn Rembrandt (1606 –1669). Scène religieuse. Gravure.
P. 33. École française du XIXe siècle. Femme allaitant dans un sous-bois. Crayon noir (31 x 23,5 cm).
P. 34. Théodore Chasseriau (1819–1856). Feuille d'étude rectoverso : feuillage et portrait de « Andrea Doria, l'amiral » d'après Sebastiano del Piombo. Crayon noir et plume et encre brune (29,5 x 22,5 cm). Partie du dessin vernissé, petit manque en bas à gauche, pliures et petites taches.
P. 35. Nicolas Toussaint Charlet (1792–1845). Cavalier en selle. Crayon noir et sanguine (27,2 x 18 cm), annoté sur le montage au crayon noir « Charlet del ». Pliures et petites taches.
P. 36. École française du XIXe siècle. Figure allégorique planât au dessus d'un champ de bataille. Crayon noir (29,6 x 41 cm).
P. 37. École française du XIXe siècle. Personnage assoupi entouré de femmes. Crayon noir (29,6 x 41 cm).
P. 38. Hyppolite Ballue. Paysage orageux. Aquarelle gouachée (10 x 15,7 cm). Signé et dédicacé « A son ami HY Didier ». Petite déchirure en bas à droite.
P. 39. Comte Horace de Viel-Castel (1802 -1864). Chevalier. Plume et encre noire (12 x 7,5 cm), signé et daté en bas à gauche « 1854 ».
P. 40. École française du XIXe siècle. Marine. Crayon noir (7,2 x 15,8 cm), signé et situé dans le bas de façon indistincte.
P. 41. École française du XIXe siècle. Portrait d'homme en pied accoudé. Crayon noir et lavis brun (12,6 x 9,7 cm).
P. 42. École française du XIXe siècle. Homme jouant avec trois enfants. Sanguine brulée (13 x 8,8 cm).
P. 43. Lettre manuscrite « Au cher Ami, je vous demande pardon » recto-verso
P. 44. Victor Hugo. Orage sur une citadelle. Plume et encre brune, lavis brun (8 x 6,5 cm), signé en bas à gauche.
P. 45. École française du XIXe siècle. Femme pensive, gravure.
P. 46. Victor Hugo. Paysage à la forteresse. Plume et encre brune, lavis brun (5,4 x 6 cm), signé en bas à gauche. Encre ferro-gallique, petits manques et petites déchirures sur le bord droit.
P. 47. D'après Harmensz van Rijn Rembrandt. Le retour du fils prodigue, gravure.
P. 48. École française du XIXe siècle. Vue du château de Chambord. Plume et encre brune, lavis brun (23,9 x 20,3 cm). Annotations dans le bas au crayon noir peu lisibles.
P. 49. Victor Hugo. Marine. Plume et encre brune, lavis brun (5,3 x 6,8 cm). Bords irréguliers.
P. 50. Tony Johannot. Scène d'histoire de l'esclavage. Crayon noir (10 x 7,5cm), signé en bas à droite.
P. 51 Eugène Louis Lami (1800-1890). Tête de chat. Crayon noir, sanguine et rehauts de gouache blanche (9,2 x 5,7 cm), monogrammé en bas à droite.
P. 52. École française du XIXe siècle. Oriental au sabre en pied vu de dos. Crayon noir (27 x 20,5 cm).
P. 53. François de Lemud (1817-1887). Promenade en famille au parc. Plume et encre noire rehauts de lavis de sanguine, et de gouache blanche (13,8 x 17 cm), signé en bas à gauche.
P. 54. École française du XIXe siècle. Bacchanale. Crayon noir (25 x 33 cm). Bord gauche irrégulier, effacé.
P. 55. Edouard Detaille (1848–1912). Deux études de cavaliers. Crayon noir et plume et encre brune (20,4 x 26,2 cm ; 17,8 x 11,4 cm), tous deux annotés au crayon noir « E. Detaille » dans le bas.
P. 56. Amédée Charles Henri comte de Noe, dit Cham (1819-1879). Quatre dessins humoristiques sur le même montage : homme barbu en lévitation, tête d'homme et chiens, garde en pied fumant la pipe, assemblée de personnages avec un pianiste, légendée : « Mr Leonice, je vous retire le rôle, -« je m'en f../ ». Plume et encre brune, dont deux sur traits de crayon noir (20,6 x 13,3 cm chacun). Le dernier est signé et légendé « Cham, un des infirmes de la pièce ».
P. 57. Quatre dessins sur le même montage :
- Gustave Doré (1832–1883). « Léda » : femme fuyant une oie. Plume et encre brune (13,2 x 20,6 cm), signé en bas à droite et légendé dans bas.
- École française du XIXe siècle. Paysage au pont. Crayon noir (16,2 x 10,8 cm).
- École française du XIXe siècle. Femme en crinoline. Crayon noir (18,2 x 11,5 cm).
- École française du XIXe siècle. Couple marchand sur la grève. Plume et encre brune (11,5 x 8,5 cm). Monogrammé en bas à droite « AS ».

PROVENANCE :
Vente de Léo Delibes, Paris, Hôtel Drouot, 15/12/97, n° 45.
Nous remercions Monsieur Pierre Georgel qui nous a aimablement confirmé l'authenticité de ces dessins. Ils seront insérés dans son catalogue raisonné de l'oeuvre de l'artiste
actuellement en préparation.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Vendu 40 300 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4002
Date : 19 nov. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Francis Briest

Contact

Juliette Audet
Tél. +33 1 42 99 16 58
jaudet@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Littérature française des XIXe & XXe siècles Les collections Aristophil