Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 16 juin 2020 /Lot 265 Aert SCHOUMAN Dordrecht, 1710 - La Haye, 1792 Oiseaux sauvages, exotiques et de basse-cour dans un parc arboré

  • Aert SCHOUMAN Dordrecht, 1710 - La Haye, 1792 Oiseaux sauvages, exotiques et de basse-cour dans un parc arboré Paire d'huiles sur to..
  • Aert SCHOUMAN Dordrecht, 1710 - La Haye, 1792 Oiseaux sauvages, exotiques et de basse-cour dans un parc arboré Paire d'huiles sur to..
Aert SCHOUMAN Dordrecht, 1710 - La Haye, 1792
Oiseaux sauvages, exotiques et de basse-cour dans un parc arboré
Paire d'huiles sur toiles
Signées et datées 'A. Schouman. 1781' à droite au centre
(Restaurations)

Birds in a parc, oil on canvas, a pair, signed and dated, by A. Schouman
Hauteur : 250 Largeur : 123 cm

Provenance : Dans la famille des actuels propriétaires depuis le XIXe siècle ;
Collection particulière, Toulouse

Commentaire : Figure de la ville de Dordrecht au XVIIIe siècle, Aert Schouman est un artiste prolifique et complet qui s'adonne aussi bien à l'aquarelle, l'huile, la peinture sur verre ou encore la gravure. Collectionneur et marchand en même temps, il est particulièrement investi dans la vie culturelle de Dordrecht dont il dirige la Guilde de Saint Luc pendant 50 ans entre 1742 et 1792 ! Si son univers est principalement celui des volatiles, il s'adonne aussi bien au portrait, aux scènes de genres ou encore au paysage.
Les deux grandes toiles que nous présentons placent dans un décor de parc diverses espèces de volatiles, certaines d'entre elles exotiques, en les associant avec une certaine imagination. Le peintre réalisa de nombreux " portraits d'oiseaux " à l'aquarelle sur papier et les annotait du nom des espèces représentées, les datait et souvent en offrait sur le papier diverses explications. Ainsi un dessin passé en vente publique en 20041 constitue le modèle du Caurale soleil peint au pied du grand flamand rose (fig.1). Ce dessin d'oiseau originaire d'Amérique centrale est daté de 1760 et précède donc notre décor. Nos deux impressionnantes toiles illustrent la mode des volières dont les cours européennes développent le goût depuis la Renaissance. Les Stadhouders de Hollande qui pouvaient bénéficier de l'intense activité des compagnies maritimes commerciales hollandaises à travers le monde étaient bien placés pour collectionner les oiseaux exotiques comme ceux peints ici avec talent par Aert Schouman.

1. Vente anonyme ; New York, Christie's, 22 janvier 2004, n° 181 (A Sun Bittern displaying), adj. $ 8.500.

Estimation 30 000 - 40 000 €

Lot 265

Aert SCHOUMAN Dordrecht, 1710 - La Haye, 1792
Oiseaux sauvages, exotiques et de basse-cour dans un parc arboré

Estimation 30 000 - 40 000 € [$]

Aert SCHOUMAN Dordrecht, 1710 - La Haye, 1792
Oiseaux sauvages, exotiques et de basse-cour dans un parc arboré
Paire d'huiles sur toiles
Signées et datées 'A. Schouman. 1781' à droite au centre
(Restaurations)

Birds in a parc, oil on canvas, a pair, signed and dated, by A. Schouman
Hauteur : 250 Largeur : 123 cm

Provenance : Dans la famille des actuels propriétaires depuis le XIXe siècle ;
Collection particulière, Toulouse

Commentaire : Figure de la ville de Dordrecht au XVIIIe siècle, Aert Schouman est un artiste prolifique et complet qui s'adonne aussi bien à l'aquarelle, l'huile, la peinture sur verre ou encore la gravure. Collectionneur et marchand en même temps, il est particulièrement investi dans la vie culturelle de Dordrecht dont il dirige la Guilde de Saint Luc pendant 50 ans entre 1742 et 1792 ! Si son univers est principalement celui des volatiles, il s'adonne aussi bien au portrait, aux scènes de genres ou encore au paysage.
Les deux grandes toiles que nous présentons placent dans un décor de parc diverses espèces de volatiles, certaines d'entre elles exotiques, en les associant avec une certaine imagination. Le peintre réalisa de nombreux " portraits d'oiseaux " à l'aquarelle sur papier et les annotait du nom des espèces représentées, les datait et souvent en offrait sur le papier diverses explications. Ainsi un dessin passé en vente publique en 20041 constitue le modèle du Caurale soleil peint au pied du grand flamand rose (fig.1). Ce dessin d'oiseau originaire d'Amérique centrale est daté de 1760 et précède donc notre décor. Nos deux impressionnantes toiles illustrent la mode des volières dont les cours européennes développent le goût depuis la Renaissance. Les Stadhouders de Hollande qui pouvaient bénéficier de l'intense activité des compagnies maritimes commerciales hollandaises à travers le monde étaient bien placés pour collectionner les oiseaux exotiques comme ceux peints ici avec talent par Aert Schouman.

1. Vente anonyme ; New York, Christie's, 22 janvier 2004, n° 181 (A Sun Bittern displaying), adj. $ 8.500.

Estimation 30 000 - 40 000 €

Détails de la vente

Vente : 3979
Date : 16 juin 2020 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle