Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 16 juin 2020 /Lot 226 Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662 Réjouissances villageoises : "Luxure"

  • Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662 Réjouissances villageoises : "Luxure" Huile sur panneau de chêne, deux planches
Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662
Réjouissances villageoises : "Luxure"
Huile sur panneau de chêne, deux planches
Annoté 'Wel lust' en bas à droite
(Restaurations, les planches disjointes)

Dancing peasants, oil on panel, two planks, inscribed, by A. van de Venne
Hauteur : 37,50 Largeur : 55 cm

Provenance : Vente anonyme ; Bruxelles, salle Leroy, 4 avril 1907, n° 256, une ancienne étiquette au verso ;
Collection du baron François Empain, son hôtel, rue Zinner à Bruxelles ;
Puis par descendance ;
Collection particulière, Belgique

Bibliographie : Annelies Plokker, 'Adriaen Pietersz. van de Venne, 1589-1662: de grisailles met spreukbanden', Louvain, 1984, p. 240, n° 101

Commentaire : Notre artiste peignit dans une première partie de sa vie à Middelburg de petits paysages colorés à la manière de Jan Brueghel. C'est après avoir emménagé à La Haye à partir de 1625 qu'il abandonne son style aimable pour se consacrer aux tableaux monochromes qui firent sa célébrité, illustrant la vie modeste de la campagne lors de réjouissances villageoises avec une tonalité toujours moralisatrice en utilisant les figures de gueux, indigents, ou encore filles de joie. Ainsi ses 'grauwtjes' (ainsi étaient nommées au XVIIe siècle les grisailles en Hollande) sont souvent assorties de proverbes ou légendes comme en partie inférieure de notre panneau - " Wellust " signifiant luxure - et prolonge le discours des peintres du XVIe siècle qui interrogent sur le sens de la folie.
Estimation 6 000 - 8 000 €

Lot 226

Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662
Réjouissances villageoises : "Luxure"

Estimation 6 000 - 8 000 € [$]

Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662
Réjouissances villageoises : "Luxure"
Huile sur panneau de chêne, deux planches
Annoté 'Wel lust' en bas à droite
(Restaurations, les planches disjointes)

Dancing peasants, oil on panel, two planks, inscribed, by A. van de Venne
Hauteur : 37,50 Largeur : 55 cm

Provenance : Vente anonyme ; Bruxelles, salle Leroy, 4 avril 1907, n° 256, une ancienne étiquette au verso ;
Collection du baron François Empain, son hôtel, rue Zinner à Bruxelles ;
Puis par descendance ;
Collection particulière, Belgique

Bibliographie : Annelies Plokker, 'Adriaen Pietersz. van de Venne, 1589-1662: de grisailles met spreukbanden', Louvain, 1984, p. 240, n° 101

Commentaire : Notre artiste peignit dans une première partie de sa vie à Middelburg de petits paysages colorés à la manière de Jan Brueghel. C'est après avoir emménagé à La Haye à partir de 1625 qu'il abandonne son style aimable pour se consacrer aux tableaux monochromes qui firent sa célébrité, illustrant la vie modeste de la campagne lors de réjouissances villageoises avec une tonalité toujours moralisatrice en utilisant les figures de gueux, indigents, ou encore filles de joie. Ainsi ses 'grauwtjes' (ainsi étaient nommées au XVIIe siècle les grisailles en Hollande) sont souvent assorties de proverbes ou légendes comme en partie inférieure de notre panneau - " Wellust " signifiant luxure - et prolonge le discours des peintres du XVIe siècle qui interrogent sur le sens de la folie.
Estimation 6 000 - 8 000 €

Détails de la vente

Vente : 3979
Date : 16 juin 2020 17:00
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle