Vente Maîtres anciens & du XIX siècle - 18 novembre 2020 /Lot 37 Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662 Danse de nymphes

  • Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662 Danse de nymphes Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté, en camaïeu d...
  • Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662 Danse de nymphes Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté, en camaïeu d...
  • Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662 Danse de nymphes Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté, en camaïeu d...
  • Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662 Danse de nymphes Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté, en camaïeu d...
Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662
Danse de nymphes
Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté, en camaïeu de bruns
Daté et signé '1651 / AD v: Venne' en bas à droite
(Restaurations)

Nymphs dancing, oil on panel, dated and signed, by A. van de Venne
Hauteur : 58,50 Largeur : 74 cm

Provenance : Vente anonyme ; Versailles, palais des Congrès, 24 octobre 1982, n° 37 ;
Chez Jan de Maere, Bruxelles, en 1991 ;
Collection particulière, Belgique

Bibliographie : Philippe Gurdjian, 'Femmes chefs-d'œuvre', Paris, 1991, repr.
Eduardus Buijsen, 'De schilderijenproductie van Adriaen Pietersz. van de Venne (1589-1662): traditie - innovatie - commercie', thèse de doctorat, Nimègue Radboud Universiteit, 2018, p. 283, n° 3.73, repr. p. 326

Commentaire : Notre artiste peignit dans une première partie de sa vie à Middelburg de petits paysages colorés à la manière de Jan Brueghel. C'est après avoir emménagé à La Haye à partir de 1625 qu'il abandonne son style aimable pour se consacrer aux tableaux monochromes qui firent sa célébrité, illustrant la vie de la campagne lors de réjouissances villageoises avec une tonalité souvent moralisatrice en utilisant les figures d'indigents, de buveurs ou de filles de joie. Plus rares mais non moins intrigantes sont les grisailles à sujets mythologiques ou mettant en scène des personnages de la fable, telles la ronde de bacchantes dansant au rythme des violons et surmontée de putti représentée ici. Les 'grauwtjes' d'Adriaen van de Venne (ainsi étaient nommées au XVIIe siècle les grisailles en Hollande) étaient souvent assorties de proverbes ou légende, prolongeant le discours à portée volontiers moralisatrice du peintre sur ses contemporains.
Estimation 30 000 - 40 000 €

Vendu 37 700 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 37

Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662
Danse de nymphes

Vendu 37 700 € [$]

Adriaen van de VENNE Delft, 1589 - La Haye, 1662
Danse de nymphes
Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté, en camaïeu de bruns
Daté et signé '1651 / AD v: Venne' en bas à droite
(Restaurations)

Nymphs dancing, oil on panel, dated and signed, by A. van de Venne
Hauteur : 58,50 Largeur : 74 cm

Provenance : Vente anonyme ; Versailles, palais des Congrès, 24 octobre 1982, n° 37 ;
Chez Jan de Maere, Bruxelles, en 1991 ;
Collection particulière, Belgique

Bibliographie : Philippe Gurdjian, 'Femmes chefs-d'œuvre', Paris, 1991, repr.
Eduardus Buijsen, 'De schilderijenproductie van Adriaen Pietersz. van de Venne (1589-1662): traditie - innovatie - commercie', thèse de doctorat, Nimègue Radboud Universiteit, 2018, p. 283, n° 3.73, repr. p. 326

Commentaire : Notre artiste peignit dans une première partie de sa vie à Middelburg de petits paysages colorés à la manière de Jan Brueghel. C'est après avoir emménagé à La Haye à partir de 1625 qu'il abandonne son style aimable pour se consacrer aux tableaux monochromes qui firent sa célébrité, illustrant la vie de la campagne lors de réjouissances villageoises avec une tonalité souvent moralisatrice en utilisant les figures d'indigents, de buveurs ou de filles de joie. Plus rares mais non moins intrigantes sont les grisailles à sujets mythologiques ou mettant en scène des personnages de la fable, telles la ronde de bacchantes dansant au rythme des violons et surmontée de putti représentée ici. Les 'grauwtjes' d'Adriaen van de Venne (ainsi étaient nommées au XVIIe siècle les grisailles en Hollande) étaient souvent assorties de proverbes ou légende, prolongeant le discours à portée volontiers moralisatrice du peintre sur ses contemporains.
Estimation 30 000 - 40 000 €

Vendu 37 700 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4039
Lieu : Vente à Huis clos
Date : 18 nov. 2020 14:30
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Maîtres anciens & du XIXe siècle