• 1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
  • 1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
  • 1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
  • 1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
  • 1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
  • 1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
70 000-100 000 €

- L'un des derniers V12 de série issu de la Formule 1
- Moteur équipant seulement 349 exemplaires de F50
- V12 atmosphérique, l'ADN même de Ferrari

Nous offrons ici l'occasion exceptionnelle d'acquérir un moteur tout à fait hors du commun, un V12 de Ferrari F50. De plus, il s'agirait d'un moteur de développement, destiné à mettre au point celui de la F50 GT. Comme pour toutes les F50, il est frappé F130B.
Il convient de préciser que, en plus de 349 exemplaires de F50, Ferrari a produit trois F50 GT, accompagnées de quatre ou cinq moteurs supplémentaires. Celui-ci, découvert en Italie par un amateur de supercars qui possède notamment une Ferrari 430 GT2, en ferait donc partie. Après examen visuel, il semble complet et son poids de 120 kg tend à indiquer qu'il est équipé de son vilebrequin et de son équipage mobile, ce qui sera vérifié avant la vente par un mécanicien spécialisé. Il est doté de ses accessoires tels que pompe à eau, pompe à huile et filtre, alternateur, supports.

Rappelons que, succédant à la F40, la F50 adoptait une mécanique très différente et, abandonnant la solution du turbocompresseur, elle revenait aux fondamentaux de la marque avec un moteur V12 atmosphérique. Il n'avait rien de banal puisqu'il était issu de celui ayant équipé la monoplace 641 de la saison de 1990. Avec une cylindrée portée à 4,7 litres, il était doté d'une distribution particulièrement sophistiquée, à cinq soupapes par cylindre et ouverture variable. Sa technologie avancée lui permettait d'afficher une puissance spécifique de plus de 100 ch/litre, un chiffre tout à fait remarquable pour une voiture de route. Il totalisait 520 ch à 8 500 tr/mn et la puissance de la F50 GT, jamais divulguée, était estimée entre 600 et 750 ch à 11 000 tr/mn.
La F50 a engendré une prestigieuse descendance, avec la très recherchée Ferrari Enzo, qui elle aussi, faisait confiance au moteur atmosphérique. A lui seul, ce moteur représente donc un jalon dans l'histoire récente de la marque, ce qui devrait séduire les collectionneurs avisés.

- One of the last factory V12 developed after Formula one
- Fitted to only 349 Ferrari F50
- V12 naturally-aspirated engine, the DNA of Ferrari

Here is an exceptional opportunity to acquire a very rare Ferrari F50 V12 engine. What's more, this would be a development engine, designed for the F50 GT. As on all F50s, it is stamped F130B.
It should be noted that, in addition to the 349 examples of the F50, Ferrari produced three F50 GTs, along with four or five supplementary engines. The one presented here, discovered in Italy by a supercar enthusiast and owner of a Ferrari 430 GT2, is believed to be one of these. Following a visual inspection, it appears to be complete, and its weight of 120kg suggests it is fitted with its crankshaft and main internal components. This will be verified before the sale by a specialist mechanic. It is coming with accessories such as water pump, oil pump and filter, alternator, supports…

It should be remembered that following the F40, the F50 adopted a very different engine set-up, abandoning the turbocharger and returning to the traditional marque solution of a normally aspirated V12. This was far from standard as it came from the engine used in the 641 single-seater of the 1990 season. With a capacity of 4.7-litres, it had a highly sophisticated set-up with five valves per cylinder and variable timing. The advanced technology allowed it to deliver over 100 bhp/litre, a remarkable figure for a road car. With some 520 bhp at 8 500 rpm, the power of the F50 GT, never disclosed, was estimated at between 600 and 750 bhp at 11 000 rpm.
The F50 produced a prestigious lineage, with the highly sought-after Ferrari Enzo, that also relied on a normally aspirated engine. This engine stands alone as a milestone in the marque's recent history, which should appeal to informed collectors.


Estimation 70 000 - 100 000 €

Vendu 83 850 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 87

1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B

Vendu 83 850 € [$]

1995 FERRARI F50 MOTEUR V12 TIPO F310B
70 000-100 000 €

- L'un des derniers V12 de série issu de la Formule 1
- Moteur équipant seulement 349 exemplaires de F50
- V12 atmosphérique, l'ADN même de Ferrari

Nous offrons ici l'occasion exceptionnelle d'acquérir un moteur tout à fait hors du commun, un V12 de Ferrari F50. De plus, il s'agirait d'un moteur de développement, destiné à mettre au point celui de la F50 GT. Comme pour toutes les F50, il est frappé F130B.
Il convient de préciser que, en plus de 349 exemplaires de F50, Ferrari a produit trois F50 GT, accompagnées de quatre ou cinq moteurs supplémentaires. Celui-ci, découvert en Italie par un amateur de supercars qui possède notamment une Ferrari 430 GT2, en ferait donc partie. Après examen visuel, il semble complet et son poids de 120 kg tend à indiquer qu'il est équipé de son vilebrequin et de son équipage mobile, ce qui sera vérifié avant la vente par un mécanicien spécialisé. Il est doté de ses accessoires tels que pompe à eau, pompe à huile et filtre, alternateur, supports.

Rappelons que, succédant à la F40, la F50 adoptait une mécanique très différente et, abandonnant la solution du turbocompresseur, elle revenait aux fondamentaux de la marque avec un moteur V12 atmosphérique. Il n'avait rien de banal puisqu'il était issu de celui ayant équipé la monoplace 641 de la saison de 1990. Avec une cylindrée portée à 4,7 litres, il était doté d'une distribution particulièrement sophistiquée, à cinq soupapes par cylindre et ouverture variable. Sa technologie avancée lui permettait d'afficher une puissance spécifique de plus de 100 ch/litre, un chiffre tout à fait remarquable pour une voiture de route. Il totalisait 520 ch à 8 500 tr/mn et la puissance de la F50 GT, jamais divulguée, était estimée entre 600 et 750 ch à 11 000 tr/mn.
La F50 a engendré une prestigieuse descendance, avec la très recherchée Ferrari Enzo, qui elle aussi, faisait confiance au moteur atmosphérique. A lui seul, ce moteur représente donc un jalon dans l'histoire récente de la marque, ce qui devrait séduire les collectionneurs avisés.

- One of the last factory V12 developed after Formula one
- Fitted to only 349 Ferrari F50
- V12 naturally-aspirated engine, the DNA of Ferrari

Here is an exceptional opportunity to acquire a very rare Ferrari F50 V12 engine. What's more, this would be a development engine, designed for the F50 GT. As on all F50s, it is stamped F130B.
It should be noted that, in addition to the 349 examples of the F50, Ferrari produced three F50 GTs, along with four or five supplementary engines. The one presented here, discovered in Italy by a supercar enthusiast and owner of a Ferrari 430 GT2, is believed to be one of these. Following a visual inspection, it appears to be complete, and its weight of 120kg suggests it is fitted with its crankshaft and main internal components. This will be verified before the sale by a specialist mechanic. It is coming with accessories such as water pump, oil pump and filter, alternator, supports…

It should be remembered that following the F40, the F50 adopted a very different engine set-up, abandoning the turbocharger and returning to the traditional marque solution of a normally aspirated V12. This was far from standard as it came from the engine used in the 641 single-seater of the 1990 season. With a capacity of 4.7-litres, it had a highly sophisticated set-up with five valves per cylinder and variable timing. The advanced technology allowed it to deliver over 100 bhp/litre, a remarkable figure for a road car. With some 520 bhp at 8 500 rpm, the power of the F50 GT, never disclosed, was estimated at between 600 and 750 bhp at 11 000 rpm.
The F50 produced a prestigious lineage, with the highly sought-after Ferrari Enzo, that also relied on a normally aspirated engine. This engine stands alone as a milestone in the marque's recent history, which should appeal to informed collectors.


Estimation 70 000 - 100 000 €

Vendu 83 850 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3854
Lieu : Salon Rétromobile Hall 2.2 Paris Expo – Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 10 févr. 2019 11:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Sophie Peyrache
Tél. +33 1 42 99 20 41
speyrache@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Racing, Flying & Yachting Rétromobile 2019