• 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
1993 Ferrari 512 TR
Carte grise française
Châssis n° ZFFLA40B000096076

- Très bel exemplaire
- Quintessence du 12 cylindres " à plat "
- 3ème main, ayant appartenu à Michel Nourry

En 1984 Ferrari présente l'extravagante Testarossa. En référence au prestigieux passé de la marque dans les courses d'endurance, l'appellation 512 ne pouvait que magnifier son ultime évolution en 1992, dont elle conserve le diminutif " TR ".
Cette 512 TR a été livrée neuve par le concessionnaire Ferrari de Merignac le 3 juin 1993 et mise en circulation le 19 août de la même année. Dans une classique livrée rouge (rosso corsa) assortie aux moquettes, elle arbore un bel intérieur en cuir noir. Clin d'oeil sportif, le pédalier est en aluminium. Autre détail touchant: elle porte toujours les phares antibrouillard jaunes, une singularité des voitures françaises de cette période. Après avoir appartenu à Michel Nourry, spécialiste et pilote Porsche reconnu, cette auto se trouve entre les mains du même propriétaire depuis 10 ans. En décembre 2015, alors qu'elle avait parcouru 57600 km, les courroies de distribution ont été remplacées à l'occasion d'une importante révision, pour un montant de près de 6000 €. Affichant aujourd'hui à peine plus de 60000 km au compteur, elle est en très bon état général. Autre argument de choix : la voiture dispose de son carnet d'entretien et d'un important dossier de factures. Elle représente une formidable opportunité de rouler dans la dernière Ferrari dotée de la noble architecture du 12 cylindres en position centrale arrière, une autre époque.



French title
Chassis # ZFFLA40B000096076

- A very nice example
- The quintessential Flat 12
- 3rd hand, having belonged to Michel Nourry

IN 1984, Ferrari introduced the extravagant Testarossa. As a reference to the prestigious past of the brand in endurance racing, the name 512 could only magnify its ultimate evolution in 1992, which retained the acronym "TR".
This 512 TR was delivered new by the Ferrari dealer of Merignac on 3 June 1993 and was registered on 19 August of the same year. In a classic red livery (rosso corsa) with matching carpets, it sports a beautiful black leather interior. The pedals are in sporty aluminum. Another fine detail: the car still features yellow fog lamps, a particularity of the French cars from this period. After having belonged to Michel Nourry, a well-known Porsche racer, this car has been in the hands of the same owner for 10 years. In December 2015, when it had covered 57,600 km, the timing belts were replaced during a major overhaul, for an amount of nearly € 6,000. Today, it has barely done a tad over 60,000 km, and is in very good general condition. Moreover, it has the original maintenance manual and a very comprehensive invoice folder. This car represents a great opportunity to drive the last Ferrari with the noble Flat 12 located in central rearward position, a blast from a magnificent past.





Estimation 100 000 - 140 000 €

Vendu 106 088 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 34

1993 Ferrari 512 TR

Vendu 106 088 € [$]

1993 Ferrari 512 TR
Carte grise française
Châssis n° ZFFLA40B000096076

- Très bel exemplaire
- Quintessence du 12 cylindres " à plat "
- 3ème main, ayant appartenu à Michel Nourry

En 1984 Ferrari présente l'extravagante Testarossa. En référence au prestigieux passé de la marque dans les courses d'endurance, l'appellation 512 ne pouvait que magnifier son ultime évolution en 1992, dont elle conserve le diminutif " TR ".
Cette 512 TR a été livrée neuve par le concessionnaire Ferrari de Merignac le 3 juin 1993 et mise en circulation le 19 août de la même année. Dans une classique livrée rouge (rosso corsa) assortie aux moquettes, elle arbore un bel intérieur en cuir noir. Clin d'oeil sportif, le pédalier est en aluminium. Autre détail touchant: elle porte toujours les phares antibrouillard jaunes, une singularité des voitures françaises de cette période. Après avoir appartenu à Michel Nourry, spécialiste et pilote Porsche reconnu, cette auto se trouve entre les mains du même propriétaire depuis 10 ans. En décembre 2015, alors qu'elle avait parcouru 57600 km, les courroies de distribution ont été remplacées à l'occasion d'une importante révision, pour un montant de près de 6000 €. Affichant aujourd'hui à peine plus de 60000 km au compteur, elle est en très bon état général. Autre argument de choix : la voiture dispose de son carnet d'entretien et d'un important dossier de factures. Elle représente une formidable opportunité de rouler dans la dernière Ferrari dotée de la noble architecture du 12 cylindres en position centrale arrière, une autre époque.



French title
Chassis # ZFFLA40B000096076

- A very nice example
- The quintessential Flat 12
- 3rd hand, having belonged to Michel Nourry

IN 1984, Ferrari introduced the extravagant Testarossa. As a reference to the prestigious past of the brand in endurance racing, the name 512 could only magnify its ultimate evolution in 1992, which retained the acronym "TR".
This 512 TR was delivered new by the Ferrari dealer of Merignac on 3 June 1993 and was registered on 19 August of the same year. In a classic red livery (rosso corsa) with matching carpets, it sports a beautiful black leather interior. The pedals are in sporty aluminum. Another fine detail: the car still features yellow fog lamps, a particularity of the French cars from this period. After having belonged to Michel Nourry, a well-known Porsche racer, this car has been in the hands of the same owner for 10 years. In December 2015, when it had covered 57,600 km, the timing belts were replaced during a major overhaul, for an amount of nearly € 6,000. Today, it has barely done a tad over 60,000 km, and is in very good general condition. Moreover, it has the original maintenance manual and a very comprehensive invoice folder. This car represents a great opportunity to drive the last Ferrari with the noble Flat 12 located in central rearward position, a blast from a magnificent past.





Estimation 100 000 - 140 000 €

Vendu 106 088 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3790
Date : 08 avr. 2018 16:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles sur les Champs 12