• 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
  • 1993 Ferrari 512 TR
1993 Ferrari 512 TR
Titre de circulation italien
Châssis n° ZFFLA40S000096152

- Collection d'un passionné de Supercars
- Etat superbe
- Seulement trois propriétaires
- Faible kilométrage

En 1971, la Berlinetta Boxer avait révolutionné le monde du cheval cabré, devenant la première Ferrari dotée d'un moteur en position centrale arrière, qui plus est un 12 cylindres à plat directement dérivé de la Formule 1. Sa descendante directe, la Testarossa apparaît au Salon de Paris 1984. Due au coup de crayon de Pininfarina, elle en reprend l'architecture générale tout en apportant une conception plus moderne ainsi que davantage de confort et de raffinement. Son moteur, d'une cylindrée de 5 litres développe 390 ch. Une profonde évolution arrive en 1992 avec la 512 TR. Bien qu'assez semblable en apparence, elle recèle de nombreuses améliorations. Alors que les modifications esthétiques apportées à la carrosserie sont mineures, l'intérieur bénéficie d'une remise à niveau substantielle. Le moteur profite quant à lui de multiples réaménagements qui lui permettent de gagner une cinquantaine de chevaux et quelques mkg de couple. Le résultat : plusieurs secondes gagnées sur les mesures d'accélération et une vitesse maxi qui s'établit désormais à 313 km/h.
La voiture présentée est dans un état superbe. Une grosse révision vient d'être effectuée, comprenant l'ensemble des opérations d'entretien courant, mais aussi la distribution. Son dossier fait apparaître un kilométrage de 17 700 km en 2012 et 18 200 km en 2014, attestés par des documents officiels japonais, où se trouvait l'auto. Sortie de cette collection unique, la voiture affiche aujourd'hui 18 670 km au compteur.
Dans un état somptueux, cette Ferrari 512 TR au kilométrage remarquablement faible représente une opportunité unique d'accéder au mythe Testarossa via une série relativement peu diffusé.

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE.


Italian title
Chassis n°ZFFLA40S000096152

- Collection of an enthusiast of Supercars
- In a superb condition
- Only three owners since new
- Low mileage

In 1971, the Berlinetta Boxer revolutionized the world of the prancing horse, becoming the first Ferrari with a mid-engine, which was a flat 12-cylinder derived directly from Formula 1. Its direct descendant, the Testarossa was unveiled at the 1984 Paris Motor Show. Thanks to the Pininfarina design, it kept the general architecture while providing a more modern design, greater comfort and refinement. Its engine, with a displacement of 5 liters develops 390bhp. An important evolution came in 1992 with the 512 TR. Although very similar in appearance, it had many detailed improvements. While the cosmetic changes to the bodywork are minor, the interior benefited from a substantial upgrade. The engine also benefited from multiple re-arrangements that gave the car fifty more hp, as well as more mkg of torque. The result was several seconds gained on the acceleration, as well as higher top speed of 313 km/h.
The car on offer is in superb condition. A major overhaul has just been carried out, including all routine maintenance and service operations, as well as the major distribution. The odometer shows a mileage of 17,700 km in 2012, and 18,200 km in 2014, attested by the official Japanese documents, where the car was at the time. As part of this unique collection, it now displays 18,670 km on the clock.
In a sumptuous state, this remarkably low-mileage Ferrari 512 TR represents a unique opportunity to access the myth of the Testarossa, through a relatively limited series.

PLEASE NOTE THAT THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED SHORTLY AFTER THE SALE TO THE BUYER.


Photos © Loïc Kernen

Estimation 110 000 - 150 000 €

Vendu 125 160 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 85

1993 Ferrari 512 TR

Vendu 125 160 € [$]

1993 Ferrari 512 TR
Titre de circulation italien
Châssis n° ZFFLA40S000096152

- Collection d'un passionné de Supercars
- Etat superbe
- Seulement trois propriétaires
- Faible kilométrage

En 1971, la Berlinetta Boxer avait révolutionné le monde du cheval cabré, devenant la première Ferrari dotée d'un moteur en position centrale arrière, qui plus est un 12 cylindres à plat directement dérivé de la Formule 1. Sa descendante directe, la Testarossa apparaît au Salon de Paris 1984. Due au coup de crayon de Pininfarina, elle en reprend l'architecture générale tout en apportant une conception plus moderne ainsi que davantage de confort et de raffinement. Son moteur, d'une cylindrée de 5 litres développe 390 ch. Une profonde évolution arrive en 1992 avec la 512 TR. Bien qu'assez semblable en apparence, elle recèle de nombreuses améliorations. Alors que les modifications esthétiques apportées à la carrosserie sont mineures, l'intérieur bénéficie d'une remise à niveau substantielle. Le moteur profite quant à lui de multiples réaménagements qui lui permettent de gagner une cinquantaine de chevaux et quelques mkg de couple. Le résultat : plusieurs secondes gagnées sur les mesures d'accélération et une vitesse maxi qui s'établit désormais à 313 km/h.
La voiture présentée est dans un état superbe. Une grosse révision vient d'être effectuée, comprenant l'ensemble des opérations d'entretien courant, mais aussi la distribution. Son dossier fait apparaître un kilométrage de 17 700 km en 2012 et 18 200 km en 2014, attestés par des documents officiels japonais, où se trouvait l'auto. Sortie de cette collection unique, la voiture affiche aujourd'hui 18 670 km au compteur.
Dans un état somptueux, cette Ferrari 512 TR au kilométrage remarquablement faible représente une opportunité unique d'accéder au mythe Testarossa via une série relativement peu diffusé.

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE.


Italian title
Chassis n°ZFFLA40S000096152

- Collection of an enthusiast of Supercars
- In a superb condition
- Only three owners since new
- Low mileage

In 1971, the Berlinetta Boxer revolutionized the world of the prancing horse, becoming the first Ferrari with a mid-engine, which was a flat 12-cylinder derived directly from Formula 1. Its direct descendant, the Testarossa was unveiled at the 1984 Paris Motor Show. Thanks to the Pininfarina design, it kept the general architecture while providing a more modern design, greater comfort and refinement. Its engine, with a displacement of 5 liters develops 390bhp. An important evolution came in 1992 with the 512 TR. Although very similar in appearance, it had many detailed improvements. While the cosmetic changes to the bodywork are minor, the interior benefited from a substantial upgrade. The engine also benefited from multiple re-arrangements that gave the car fifty more hp, as well as more mkg of torque. The result was several seconds gained on the acceleration, as well as higher top speed of 313 km/h.
The car on offer is in superb condition. A major overhaul has just been carried out, including all routine maintenance and service operations, as well as the major distribution. The odometer shows a mileage of 17,700 km in 2012, and 18,200 km in 2014, attested by the official Japanese documents, where the car was at the time. As part of this unique collection, it now displays 18,670 km on the clock.
In a sumptuous state, this remarkably low-mileage Ferrari 512 TR represents a unique opportunity to access the myth of the Testarossa, through a relatively limited series.

PLEASE NOTE THAT THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED SHORTLY AFTER THE SALE TO THE BUYER.


Photos © Loïc Kernen

Estimation 110 000 - 150 000 €

Vendu 125 160 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3279
Lieu : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars