• 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
  • 1990 Ferrari F40
1990 Ferrari F40
Carte grise française
Châssis n° ZFFGJ34B000084481
Moteur n° 21404

- Collection d'un passionné de Supercars
- La première " Supercar "
- Superbe état, confirmé par la certification
- Importantes révisions en 2016 incluant les réservoirs
- Un peu plus de 29 000 km au compteur
- Certifiée par Ferrari Classiche

La F40 représentait-elle l'apothéose dans l'esprit d'Enzo Ferrari lorsqu'elle fut présentée en 1987 pour célébrer les 40 ans de la marque ? Peut-être, tant elle conjuguait les superlatifs. Voiture de " série " la plus rapide, la plus chère et la plus puissante du monde à sa sortie, elle ne pouvait que défrayer la chronique. Héritière de la 288 GTO, coupée dans son élan par la disparition du groupe B, la F40 concentre le meilleur de la technologie de son époque, notamment des solutions directement issues de la Formule 1. Spartiate et extrême, elle ne dispose pas d'isolation phonique, pas non plus d'assistance de direction, et aucune concession au confort n'est faite hormis l'indispensable climatisation, compte tenu des calories fournies par le moteur. Fibre de carbone, Kevlar et Nomex sont utilisés pour la coque, de telle sorte que le poids de l'auto reste extrêmement contenu : seulement 1100 kg pour une puissance de 478 ch. délivrée par le V8 bi-turbo. En résultent des performances hors du commun : le 0 à 100 km/h abattu en 3,9 sec., 0 à 200 km/h en 12 sec. Et le 1000 D.A. en 21 sec. : simplement ahurissant ! Au total, 1 311 exemplaires seront construits.
Cette Ferrari F40, qui arbore le traditionnel rouge " rosso corsa Ferrari 300 " a été livrée neuve à Tokyo par l'importateur Cornes Motor et était enregistrée entre 2008 et 2014 à Nagoya (préfecture d'Aïchi). On observe que pendant cette période, elle n'a parcouru que 200 km, affichant alors 28 600 km au compteur.
Son nouveau propriétaire, un grand collectionneur de supercars, a alors décidé d'effectuer de nombreux travaux, pour un montant total de près de 40 000 €, effectués chez Ferrari Motor Service à Modene, Mario Vicenzi étant un spécialiste reconnu de la Ferrari F40. Deux nouveaux réservoirs d'essence homologués ont été installés et sont valables jusqu'en 2025, les deux sièges baquets et le tableau de bord reconditionnés afin de parfaire sa présentation. Les quatre pneus sont neufs. La voiture a ainsi pu obtenir la précieuse certification Ferrari Classiche, dont le classeur sera fourni à l'acheteur. On dispose du carnet d'entretien et d'un dossier de factures concernant l'entretien régulier (vidanges, changements de filtres et de plaquettes de frein).
Avec aujourd'hui un peu plus de 29 000 km au compteur, cette Ferrari F40 a été livrée neuve sans suspension pilotée ni convertisseur catalytique ce qui en fait une configuration rare et désirable. Sortant de révision et certifiée par Ferrari, elle est un des plus intéressants exemplaires disponibles sur le marché.

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE. MERCI DE NOTER QUE LA VOITURE SERA LIVREE AVEC LE DUPLICATA DU CARNET D'ENTRETIEN FOURNIT PAR LE CONSTRUCTEUR.




French title
Chassis n° ZFFGJ34B000084481
Engine n° 21404

- Collection of an enthusiast of Supercars
- The first " Supercar "
- Superb condition, confirmed by the certification
- Major servicing in 2016 including the fuel tanks
- Just over 29 000 km on the odometer
-Certified by Ferrari Classiche

Did the F40 epitomise the spirit of Enzo Ferrari when it was presented in 1987, celebrating the marque's 40th anniversary? Quite possibly, as it had all the superlatives. The fastest, most expensive and most powerful " production " car when it was launched, the F40 couldn't fail to hit the headlines. Successor to the 288 GTO, whose career had been cut short by the disappearance of Group B, the F40 utilised the most advanced technology of its day, including solutions coming directly from Formula 1. Spartan and extreme, the car had no sound insulation, power steering or any concession to comfort other than air conditioning, deemed essential given the calories burnt by the engine.
Carbon fibre, kevlar and nomex were used for the body shell, keeping the weight down to 1100 kg on a car with a V8 twin-turbo engine delivering 467 bhp. The performance was simply breathtaking: 0 to 200 km/h in 12 seconds and 0 to 1000m in 21 seconds. In total, some 1 311 examples were built.
This Ferrari F40, presented in the traditional " rosso corsa Ferrari 300 " red, was delivered new in Tokyo by the importer Cornes Motor. Between 2008 and 2014, it was registered in Nagoya (Aichi Prefecture), and appears to have covered just 200 km during this time, the odometer then showing 28,600 km.
Its new owner, a big collector of supercars, had some 40 000 € of work carried out by Ferrari Motor Service in Modena, run by renowned F40 specialist Mario Vicenzi.
Two new homologated fuel tanks were fitted, valid until 2025. The two bucket seats and the dashboard were refurbished to perfect the presentation of the car, which has four new tyres. This F40 has obtained the precious Ferrari Classiche certification, and the folder will be passed to the new buyer. The car comes with service book and a file of invoices for its regular maintenance (oil changes, new oil filters and brake pads). With a little over 29 000 km on the clock, this Ferrari F40, was deliver new without any catalytic converters nor adjustable suspension making it more rare and desirable. Fresh from a service and certified by Ferrari, this F40 must be one of the most interesting examples on the market today.

PLEASE NOTE THAT THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED SHORTLY AFTER THE SALE TO THE BUYER. PLEASE NOTE THAT THE CAR WILL BE DELIVERED WITH A DUPLICATO OF THE LOGBOOKS PROVIDED BY FERRARI.


Photos © Loïc Kernen


Estimation 750 000 - 1 000 000 €

Vendu 953 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 86

1990 Ferrari F40

Vendu 953 600 € [$]

1990 Ferrari F40
Carte grise française
Châssis n° ZFFGJ34B000084481
Moteur n° 21404

- Collection d'un passionné de Supercars
- La première " Supercar "
- Superbe état, confirmé par la certification
- Importantes révisions en 2016 incluant les réservoirs
- Un peu plus de 29 000 km au compteur
- Certifiée par Ferrari Classiche

La F40 représentait-elle l'apothéose dans l'esprit d'Enzo Ferrari lorsqu'elle fut présentée en 1987 pour célébrer les 40 ans de la marque ? Peut-être, tant elle conjuguait les superlatifs. Voiture de " série " la plus rapide, la plus chère et la plus puissante du monde à sa sortie, elle ne pouvait que défrayer la chronique. Héritière de la 288 GTO, coupée dans son élan par la disparition du groupe B, la F40 concentre le meilleur de la technologie de son époque, notamment des solutions directement issues de la Formule 1. Spartiate et extrême, elle ne dispose pas d'isolation phonique, pas non plus d'assistance de direction, et aucune concession au confort n'est faite hormis l'indispensable climatisation, compte tenu des calories fournies par le moteur. Fibre de carbone, Kevlar et Nomex sont utilisés pour la coque, de telle sorte que le poids de l'auto reste extrêmement contenu : seulement 1100 kg pour une puissance de 478 ch. délivrée par le V8 bi-turbo. En résultent des performances hors du commun : le 0 à 100 km/h abattu en 3,9 sec., 0 à 200 km/h en 12 sec. Et le 1000 D.A. en 21 sec. : simplement ahurissant ! Au total, 1 311 exemplaires seront construits.
Cette Ferrari F40, qui arbore le traditionnel rouge " rosso corsa Ferrari 300 " a été livrée neuve à Tokyo par l'importateur Cornes Motor et était enregistrée entre 2008 et 2014 à Nagoya (préfecture d'Aïchi). On observe que pendant cette période, elle n'a parcouru que 200 km, affichant alors 28 600 km au compteur.
Son nouveau propriétaire, un grand collectionneur de supercars, a alors décidé d'effectuer de nombreux travaux, pour un montant total de près de 40 000 €, effectués chez Ferrari Motor Service à Modene, Mario Vicenzi étant un spécialiste reconnu de la Ferrari F40. Deux nouveaux réservoirs d'essence homologués ont été installés et sont valables jusqu'en 2025, les deux sièges baquets et le tableau de bord reconditionnés afin de parfaire sa présentation. Les quatre pneus sont neufs. La voiture a ainsi pu obtenir la précieuse certification Ferrari Classiche, dont le classeur sera fourni à l'acheteur. On dispose du carnet d'entretien et d'un dossier de factures concernant l'entretien régulier (vidanges, changements de filtres et de plaquettes de frein).
Avec aujourd'hui un peu plus de 29 000 km au compteur, cette Ferrari F40 a été livrée neuve sans suspension pilotée ni convertisseur catalytique ce qui en fait une configuration rare et désirable. Sortant de révision et certifiée par Ferrari, elle est un des plus intéressants exemplaires disponibles sur le marché.

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE. MERCI DE NOTER QUE LA VOITURE SERA LIVREE AVEC LE DUPLICATA DU CARNET D'ENTRETIEN FOURNIT PAR LE CONSTRUCTEUR.




French title
Chassis n° ZFFGJ34B000084481
Engine n° 21404

- Collection of an enthusiast of Supercars
- The first " Supercar "
- Superb condition, confirmed by the certification
- Major servicing in 2016 including the fuel tanks
- Just over 29 000 km on the odometer
-Certified by Ferrari Classiche

Did the F40 epitomise the spirit of Enzo Ferrari when it was presented in 1987, celebrating the marque's 40th anniversary? Quite possibly, as it had all the superlatives. The fastest, most expensive and most powerful " production " car when it was launched, the F40 couldn't fail to hit the headlines. Successor to the 288 GTO, whose career had been cut short by the disappearance of Group B, the F40 utilised the most advanced technology of its day, including solutions coming directly from Formula 1. Spartan and extreme, the car had no sound insulation, power steering or any concession to comfort other than air conditioning, deemed essential given the calories burnt by the engine.
Carbon fibre, kevlar and nomex were used for the body shell, keeping the weight down to 1100 kg on a car with a V8 twin-turbo engine delivering 467 bhp. The performance was simply breathtaking: 0 to 200 km/h in 12 seconds and 0 to 1000m in 21 seconds. In total, some 1 311 examples were built.
This Ferrari F40, presented in the traditional " rosso corsa Ferrari 300 " red, was delivered new in Tokyo by the importer Cornes Motor. Between 2008 and 2014, it was registered in Nagoya (Aichi Prefecture), and appears to have covered just 200 km during this time, the odometer then showing 28,600 km.
Its new owner, a big collector of supercars, had some 40 000 € of work carried out by Ferrari Motor Service in Modena, run by renowned F40 specialist Mario Vicenzi.
Two new homologated fuel tanks were fitted, valid until 2025. The two bucket seats and the dashboard were refurbished to perfect the presentation of the car, which has four new tyres. This F40 has obtained the precious Ferrari Classiche certification, and the folder will be passed to the new buyer. The car comes with service book and a file of invoices for its regular maintenance (oil changes, new oil filters and brake pads). With a little over 29 000 km on the clock, this Ferrari F40, was deliver new without any catalytic converters nor adjustable suspension making it more rare and desirable. Fresh from a service and certified by Ferrari, this F40 must be one of the most interesting examples on the market today.

PLEASE NOTE THAT THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED SHORTLY AFTER THE SALE TO THE BUYER. PLEASE NOTE THAT THE CAR WILL BE DELIVERED WITH A DUPLICATO OF THE LOGBOOKS PROVIDED BY FERRARI.


Photos © Loïc Kernen


Estimation 750 000 - 1 000 000 €

Vendu 953 600 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3279
Lieu : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars