Vente Rétromobile 2020 - 07 février 2020 /Lot 132 1984 Lamborghini Countach LP500 S

  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
  • 1984 Lamborghini Countach LP500 S
1984 Lamborghini Countach LP500 S
THE IDEAL LAMBORGHINI COLLECTION

Titre de circulation allemand
Châssis n° ZA9C00500ELA12740
Moteur n° 12740

- Exemplaire superbe
- "Matching numbers", moteur et couleur d'origine
- Faible kilométrage

Livrée neuve à Monaco en juillet 1984, cette Lamborghini Countach a été ensuite exportée aux États-Unis où elle est restée plusieurs décennies, très probablement sous le soleil californien. En 2013, elle a été achetée à un négociant du sud de la Californie par un amateur qui a décidé de la remettre en état : il a dépensé quelque 30 000 $ dans l'atelier FastCars Limited, spécialiste des voitures italiennes.
En janvier 2016, alors qu'elle affichait 61 774 km, cette Lamborghini Countach a été achetée à San Francisco par son actuel propriétaire qui recherchait depuis longtemps une Countach dans cette combinaison de couleur, lui rappelant les posters de sa chambre d'étudiant. Etant particulièrement exigeant, il s'est lancé dans de nombreux travaux, dont la pose d'amortisseurs neufs et une nouvelle peinture, ainsi que les révisions d'usage effectuées par son officine de confiance Top Motors, en Italie. Aujourd'hui, la voiture se présente dans un état superbe. La peinture extérieure, dans sa teinte d'origine, est impeccable et l'alignement des panneaux de carrosserie correspond à la qualité propre à ces automobiles. Elle est équipée de phares antibrouillard Carello. A l'intérieur, la sellerie respecte aussi sa présentation et sa teinte d'origine. La sellerie a été complètement refaite et le cuir qui habille les sièges, le tableau de bord, la console centrale et les sièges ne montre ni tâches ni accrocs, non plus que les moquettes. Les commandes et les instruments sont d'origine et l'air conditionné fonctionne correctement. On note quelques traces d'usure sur le volant et le pommeau de levier de vitesses.
Le compartiment moteur est très soigné. Le moteur est celui d'origine et la voiture répond donc à la formule "matching numbers". Sur le plan mécanique, elle est équipée d'un échappement inox, et une vérification des compressions, effectuée en 2016, indiquait une valeur de 135-140 psi et une perte de 3% sur les 12 cylindres, soit d'excellents chiffres. Les rapports de boîte s'enchaînent sans défaut de synchronisation et, d'une façon générale, la voiture présente sur route le comportement qui correspond à celui d'une Countach bien préservée.
Cette version LP 500 S est particulièrement attractive car elle est dotée de la carrosserie légèrement revue par Alfieri et plus habitable que la toute première Countach. Par ailleurs, elle est équipée d'un moteur 4,8 litres plus puissant que les versions LP 400, dont les 375 ch permettent de frôler 300 km/h. Pour son époque, c'était exceptionnel et, encore aujourd'hui, rares sont les machines accélérant avec la même énergie. Enfin, la Countach reste un phénomène rare dans l'histoire de l'automobile, avec une forme qui la différencie de tout de ce qui existe et a existé. Le magistral coup de crayon de Marcello Gandini en a fait un jalon important, tout en confirmant la place de Lamborghini dans le monde des constructeurs de supercars les plus exclusives. Ce superbe exemplaire fait honneur aux qualités de cette machine rare.



German title
Chassis n° ZA9C00500ELA12740
Engine n° 12740

- Superb example
- "Matching numbers", original engine and colours
- Low mileage

Delivered new to Monaco in July 1984, this Lamborghini Countach then spent several decades in the US, in all probability under the Californian sunshine. In 2013, it was bought through a dealer in Southern California by an enthusiast who decided to restore the car. He spent around 30 000 $ in the workshop of the Italian car specialist FastCars Limited.
In January 2016, when the mileage stood at 61 774 km, this Lamborghini Countach was bought in San Francisco by the current owner. He had been searching for a long time for an example in this colour combination that reminded him of posters on his student bedroom wall. Being a meticulous owner, he had a long list of jobs carried out, including new shock absorbers and new paintwork, and the car was serviced by his chosen business Top Motors in Italy. Today, the car is presented in superb condition. The exterior paintwork, in its original colour, is immaculate, and the alignment of the panels is of the quality expected in a car like this. It is fitted with Carello fog lamps. The interior also corresponds to its original presentation and colour. It has been completely re-upholstered and the leather on the seats, dashboard and central console is free of any marks or tears, the same as the carpets. It has retained its original instruments and controls, and the air-conditioning works well. There are a few signs of wear on the steering wheel and the gear knob.
The engine bay is very neat. This is a matching numbers car, with its original engine. It is fitted with a stainless-steel exhaust, and a compression test, carried out in 2016, gave a reading of 135-140 psi with a loss of 3% on the 12 cylinders, in other words, excellent. The gear change has no synchronisation issues and in general, the car's road-handling corresponds to a car that has been very well preserved.

This LP 500 S version is particularly attractive with a body that had been lightly re-styled by Alfieri, making it more usable than the very first Countach. In addition, it was given a 4.8-litre engine, more powerful than the LP 400 versions. With some 375 bhp, it boasted a top speed of close to 300 km/h, exceptional for its day, and it is still rare to find a car that accelerates as energetically. The Countach remains a rare phenomenon in automobile history, with an appearance unlike any other car, then as now. The masterly pencil lines of Marcel Gandini sketched out a work of genius, confirming Lamborghini as one of the top constructors of the most exclusive supercars. This superb example is a fitting tribute to the special qualities of this rare machine.



Photos © Peter Singhof

Estimation 300 000 - 400 000 €

Lot 132

1984 Lamborghini Countach LP500 S

Estimation 300 000 - 400 000 € [$]

1984 Lamborghini Countach LP500 S
THE IDEAL LAMBORGHINI COLLECTION

Titre de circulation allemand
Châssis n° ZA9C00500ELA12740
Moteur n° 12740

- Exemplaire superbe
- "Matching numbers", moteur et couleur d'origine
- Faible kilométrage

Livrée neuve à Monaco en juillet 1984, cette Lamborghini Countach a été ensuite exportée aux États-Unis où elle est restée plusieurs décennies, très probablement sous le soleil californien. En 2013, elle a été achetée à un négociant du sud de la Californie par un amateur qui a décidé de la remettre en état : il a dépensé quelque 30 000 $ dans l'atelier FastCars Limited, spécialiste des voitures italiennes.
En janvier 2016, alors qu'elle affichait 61 774 km, cette Lamborghini Countach a été achetée à San Francisco par son actuel propriétaire qui recherchait depuis longtemps une Countach dans cette combinaison de couleur, lui rappelant les posters de sa chambre d'étudiant. Etant particulièrement exigeant, il s'est lancé dans de nombreux travaux, dont la pose d'amortisseurs neufs et une nouvelle peinture, ainsi que les révisions d'usage effectuées par son officine de confiance Top Motors, en Italie. Aujourd'hui, la voiture se présente dans un état superbe. La peinture extérieure, dans sa teinte d'origine, est impeccable et l'alignement des panneaux de carrosserie correspond à la qualité propre à ces automobiles. Elle est équipée de phares antibrouillard Carello. A l'intérieur, la sellerie respecte aussi sa présentation et sa teinte d'origine. La sellerie a été complètement refaite et le cuir qui habille les sièges, le tableau de bord, la console centrale et les sièges ne montre ni tâches ni accrocs, non plus que les moquettes. Les commandes et les instruments sont d'origine et l'air conditionné fonctionne correctement. On note quelques traces d'usure sur le volant et le pommeau de levier de vitesses.
Le compartiment moteur est très soigné. Le moteur est celui d'origine et la voiture répond donc à la formule "matching numbers". Sur le plan mécanique, elle est équipée d'un échappement inox, et une vérification des compressions, effectuée en 2016, indiquait une valeur de 135-140 psi et une perte de 3% sur les 12 cylindres, soit d'excellents chiffres. Les rapports de boîte s'enchaînent sans défaut de synchronisation et, d'une façon générale, la voiture présente sur route le comportement qui correspond à celui d'une Countach bien préservée.
Cette version LP 500 S est particulièrement attractive car elle est dotée de la carrosserie légèrement revue par Alfieri et plus habitable que la toute première Countach. Par ailleurs, elle est équipée d'un moteur 4,8 litres plus puissant que les versions LP 400, dont les 375 ch permettent de frôler 300 km/h. Pour son époque, c'était exceptionnel et, encore aujourd'hui, rares sont les machines accélérant avec la même énergie. Enfin, la Countach reste un phénomène rare dans l'histoire de l'automobile, avec une forme qui la différencie de tout de ce qui existe et a existé. Le magistral coup de crayon de Marcello Gandini en a fait un jalon important, tout en confirmant la place de Lamborghini dans le monde des constructeurs de supercars les plus exclusives. Ce superbe exemplaire fait honneur aux qualités de cette machine rare.



German title
Chassis n° ZA9C00500ELA12740
Engine n° 12740

- Superb example
- "Matching numbers", original engine and colours
- Low mileage

Delivered new to Monaco in July 1984, this Lamborghini Countach then spent several decades in the US, in all probability under the Californian sunshine. In 2013, it was bought through a dealer in Southern California by an enthusiast who decided to restore the car. He spent around 30 000 $ in the workshop of the Italian car specialist FastCars Limited.
In January 2016, when the mileage stood at 61 774 km, this Lamborghini Countach was bought in San Francisco by the current owner. He had been searching for a long time for an example in this colour combination that reminded him of posters on his student bedroom wall. Being a meticulous owner, he had a long list of jobs carried out, including new shock absorbers and new paintwork, and the car was serviced by his chosen business Top Motors in Italy. Today, the car is presented in superb condition. The exterior paintwork, in its original colour, is immaculate, and the alignment of the panels is of the quality expected in a car like this. It is fitted with Carello fog lamps. The interior also corresponds to its original presentation and colour. It has been completely re-upholstered and the leather on the seats, dashboard and central console is free of any marks or tears, the same as the carpets. It has retained its original instruments and controls, and the air-conditioning works well. There are a few signs of wear on the steering wheel and the gear knob.
The engine bay is very neat. This is a matching numbers car, with its original engine. It is fitted with a stainless-steel exhaust, and a compression test, carried out in 2016, gave a reading of 135-140 psi with a loss of 3% on the 12 cylinders, in other words, excellent. The gear change has no synchronisation issues and in general, the car's road-handling corresponds to a car that has been very well preserved.

This LP 500 S version is particularly attractive with a body that had been lightly re-styled by Alfieri, making it more usable than the very first Countach. In addition, it was given a 4.8-litre engine, more powerful than the LP 400 versions. With some 375 bhp, it boasted a top speed of close to 300 km/h, exceptional for its day, and it is still rare to find a car that accelerates as energetically. The Countach remains a rare phenomenon in automobile history, with an appearance unlike any other car, then as now. The masterly pencil lines of Marcel Gandini sketched out a work of genius, confirming Lamborghini as one of the top constructors of the most exclusive supercars. This superb example is a fitting tribute to the special qualities of this rare machine.



Photos © Peter Singhof

Estimation 300 000 - 400 000 €

Détails de la vente

Vente : 3980
Lieu : Salon Rétromobile, Paris
Date : 07 févr. 2020 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2020