Vente Sport & GTs au Mans Classic /Lot 103 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647

  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
  • 1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647
1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647 Châssis n° AM116/47 962
Moteur n° AM 116/47 962

Produite par Vignale sous la forme d'une monocoque (carrosserie soudée sur la plate-forme) et dotée d'une ligne générale proche de celle de la Ghibli signée Giugiaro, l'Indy venait compléter l'offre de Maserati par un coupé 2+2 intermédiaire entre la Mexico et la Ghibli. Elle offrait en effet un habitacle plus long, plus large, plus haut et plus lumineux. Les places arrière étaient toutefois mesurées, mais elles étaient utilisables en appoint. La porte de coffre intégrait la lunette arrière pour faciliter l'accès au coffre, faisant pratiquement de l'Indy un break sport de grand luxe. La climatisation, les glaces à commande électrique, la direction assistée, le volant réglable en hauteur soulignaient sa vocation de grande routière rapide. Proposée d'abord avec un V8 de 4,2 litres, elle reçut en 1970 en option le 4,7 litres de 290 ch (DIN), qui lui donna des performances pratiquement égales à celles de la Ghibli, puis sur demande, le 4,9 litres en 1973. Au total, Maserati produisit 1 136 Indy.

La voiture présentée, bleu ciel avec intérieur en cuir noir patiné d'origine, est une Indy à moteur 4,7 litres, construite en 1973 qui appartient au même propriétaire depuis 1991. Désireux de la conduire plus souvent après un arrêt prolongé, il a fait procéder en 2009-2010 chez EPAF à Romorantin, outre le montage de quatre pneus Michelin XWX neufs, à une remise en état de la mécanique qui a porté notamment sur la révision du système de freinage, le nettoyage avec dépose des pompes à essence et des réservoirs, le remplacement des durits, la dépose et le nettoyage des carburateurs, du radiateur, du circuit de refroidissement, la réparation de la pompe à eau, le remplacement de la batterie, le remplacement de tous les fluides et des bougies, filtres, etc, soit un ensemble d'interventions visant à fiabiliser le fonctionnement mécanique (facture de travaux de plus de 6 000 euros disponible). La voiture possède sa trousse à outils d'origine. Pour des motifs personnels, le Vendeur a dû renoncer à la réfection de la carrosserie qu'il avait également envisagée.

Carte grise française


The Indy, produced by Vignale in the form of a monocoque (with bodywork welded to the chassis), had an overall design close to that of Giugiaro's Ghibli, and completed the Maserati range with a coupé 2+2 halfway between the Ghibli and the Mexico. The Indy's interior was longer, wider, higher and lighter; the back seats were small, but could be used if needed; the boot door integrated the rear window to facilitate access, making the Indy virtually an estate car de luxe; the air-conditioning, electric windows, power-steering and adjustable steering-wheel stressed its role as a large, fast road-car. It came initially with a 4.2-litre V8, then in 1970 (as an option) with a 4.7-litre engine yielding 290bhp (DIN), with performances practically equal to those of the Ghibli; then, on request, with a 4.9-litre engine in 1973. Maserati would produce 1,136 Indy's in all.

The car offered for sale - a sky-blue 4.7-litre Indy built in 1973, with its original, patinated black leather interior - has belonged to the same owner since 1991. He had been intending to drive it more often after a lengthy break, and had four new Michelin XWX tyres fitted and a mechanical overhaul carried out by EPAF of Romorantin in 2009/10, which included revising the braking system; removing and cleaning the carburettors, tanks, fuel pumps, radiator and cooling circuit; replacing the hoses; repairing the water pump; and replacing the battery, spark-plugs, filters, fluids etc. (the detailed invoice for over €6000 is available). For personal reasons, the vendor had to abandon plans to restore the bodywork. The car still has its original tool-kit.

French registration "carte grise"



Estimation 18 000 - 28 000 €

Vendu 22 409 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 103

1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647

Vendu 22 409 € [$]

1973 MASERATI INDY 4,7L TYPE AM11647 Châssis n° AM116/47 962
Moteur n° AM 116/47 962

Produite par Vignale sous la forme d'une monocoque (carrosserie soudée sur la plate-forme) et dotée d'une ligne générale proche de celle de la Ghibli signée Giugiaro, l'Indy venait compléter l'offre de Maserati par un coupé 2+2 intermédiaire entre la Mexico et la Ghibli. Elle offrait en effet un habitacle plus long, plus large, plus haut et plus lumineux. Les places arrière étaient toutefois mesurées, mais elles étaient utilisables en appoint. La porte de coffre intégrait la lunette arrière pour faciliter l'accès au coffre, faisant pratiquement de l'Indy un break sport de grand luxe. La climatisation, les glaces à commande électrique, la direction assistée, le volant réglable en hauteur soulignaient sa vocation de grande routière rapide. Proposée d'abord avec un V8 de 4,2 litres, elle reçut en 1970 en option le 4,7 litres de 290 ch (DIN), qui lui donna des performances pratiquement égales à celles de la Ghibli, puis sur demande, le 4,9 litres en 1973. Au total, Maserati produisit 1 136 Indy.

La voiture présentée, bleu ciel avec intérieur en cuir noir patiné d'origine, est une Indy à moteur 4,7 litres, construite en 1973 qui appartient au même propriétaire depuis 1991. Désireux de la conduire plus souvent après un arrêt prolongé, il a fait procéder en 2009-2010 chez EPAF à Romorantin, outre le montage de quatre pneus Michelin XWX neufs, à une remise en état de la mécanique qui a porté notamment sur la révision du système de freinage, le nettoyage avec dépose des pompes à essence et des réservoirs, le remplacement des durits, la dépose et le nettoyage des carburateurs, du radiateur, du circuit de refroidissement, la réparation de la pompe à eau, le remplacement de la batterie, le remplacement de tous les fluides et des bougies, filtres, etc, soit un ensemble d'interventions visant à fiabiliser le fonctionnement mécanique (facture de travaux de plus de 6 000 euros disponible). La voiture possède sa trousse à outils d'origine. Pour des motifs personnels, le Vendeur a dû renoncer à la réfection de la carrosserie qu'il avait également envisagée.

Carte grise française


The Indy, produced by Vignale in the form of a monocoque (with bodywork welded to the chassis), had an overall design close to that of Giugiaro's Ghibli, and completed the Maserati range with a coupé 2+2 halfway between the Ghibli and the Mexico. The Indy's interior was longer, wider, higher and lighter; the back seats were small, but could be used if needed; the boot door integrated the rear window to facilitate access, making the Indy virtually an estate car de luxe; the air-conditioning, electric windows, power-steering and adjustable steering-wheel stressed its role as a large, fast road-car. It came initially with a 4.2-litre V8, then in 1970 (as an option) with a 4.7-litre engine yielding 290bhp (DIN), with performances practically equal to those of the Ghibli; then, on request, with a 4.9-litre engine in 1973. Maserati would produce 1,136 Indy's in all.

The car offered for sale - a sky-blue 4.7-litre Indy built in 1973, with its original, patinated black leather interior - has belonged to the same owner since 1991. He had been intending to drive it more often after a lengthy break, and had four new Michelin XWX tyres fitted and a mechanical overhaul carried out by EPAF of Romorantin in 2009/10, which included revising the braking system; removing and cleaning the carburettors, tanks, fuel pumps, radiator and cooling circuit; replacing the hoses; repairing the water pump; and replacing the battery, spark-plugs, filters, fluids etc. (the detailed invoice for over €6000 is available). For personal reasons, the vendor had to abandon plans to restore the bodywork. The car still has its original tool-kit.

French registration "carte grise"



Estimation 18 000 - 28 000 €

Vendu 22 409 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1855
Date : 09 juill. 2010 17:00

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Sport & GTs au Mans Classic