Vente Sport & GTs au Mans Classic /Lot 158 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE

  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
  • 1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE
1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE Châssis n° 100 012 12002101

La présentation au Salon de Francfort 1963 de l'impressionnante Mercedes 600 déclencha deux types de réactions : d'une part, une reconnaissance sans réserve de ses avancées techniques et de sa parfaite adéquation à son rôle de voiture de représentation et d'autre part, des critiques de la sobriété, voire de la raideur de son style. On fit bien sûr le rapprochement avec la 770 " Grosser " d'avant guerre, mais la comparaison devait s'arrêter là. La 600 réunissait tout ce que la technologie automobile du début des années 1960 pouvait offrir de plus élaboré, dont un moteur V8 à injection de 6,3 litres donnant 250 ch (DIN) et un couple de 51 m/kg capable de propulser cette voiture de 2 500 kg à plus de 200 km/h et de l'accélérer de 0 à 100 km/h en 10 secondes grâce à une boîte automatique parfaitement étudiée. Son comportement dynamique très sain et son équilibre en faisaient aussi une grande routière dont la corpulence et l'opulence ne laissaient par deviner l'efficacité.

La sécurité, le silence et le confort avaient été des objectifs privilégiés : colonne de direction réglable, freinage assisté à double circuit, suspension pneumatique avec amortissement réglable en marche, régulation automatique du système de chauffage et ventilation, finitions de haut luxe à la carte. L'hydraulique avait été appliquée aux divers réglages des sièges avant et arrière, au verrouillage des portes, au relevage de la porte de coffre, à la commande du toit ouvrant (en option) et à la manœuvre des glaces latérales. Trois modèles étaient proposés : la Limousine à quatre portes six places, la Limousine Pullman à quatre ou six portes et la Pullman Landaulet avec toit arrière amovible. La 600 fut aussitôt le choix des chefs d'Etat et des grands de ce monde. Sur une production totale de 2 677 unités, 2 109 " 600 " sont des Limousine quatre portes.

La voiture présentée, livrée neuve en France (avec accoudoir central avant comme le précise la fiche de commande) aurait été la propriété d'un grand palace parisien qui véhiculait à son bord ses plus importants clients. Avec 57 988 km au compteur, elle devint en 2002 la propriété d'un collectionneur belge, qui fit faire une peinture complète après décapage total et qui fit réviser les systèmes hydrauliques et le tableau de bord (dossier photographique). Acquise par le propriétaire actuel le 21 décembre 2006, elle affichait alors 61 424 km, elle a actuellement un peu plus de 64 000 km. Un autoradio/GPS Becker Mexico moderne a été installé pour l'agrément et la commodité. Avec un intérieur en cuir rouge orné d'une noble patine, elle se présente en très bel état général, accompagnée d'un titre de circulation belge et de sa pochette avec le manuel d'utilisateur.

Carte grise belge


The presentation of the impressive Mercedes 600 at the Frankfurt Motor Show in 1963 prompted two sorts of reaction: unstinting admiration for its technical advance and perfect suitability for its rôle as an official car; and criticism of its sober, if not stiff appearance. Comparisons were naturally made with the pre-war 770 Grosser. Yet the 600 embodied early '60s automobile technology at its most sophisticated, with a V8 6.3-litre engine yielding 250bhp (DIN) and a torque of 51m/kg, capable of sending this 2500kg car to over 125mph, with 0-60mph acceleration inside 10 seconds thanks to a perfectly designed automatic gear-box. Its balance and sure, dynamic handling also made it a majestic road-car, whose sturdy opulence gave little hint of its performance capabilities.

Safety, quiet and comfort were key goals: the car had an adjustable steering column; dual-circuit power-assisted breaking; pneumatic suspension with adjustable shock-absorbers; automatic heating/ ventilation system; and a choice of luxury finishes. Hydraulics were variously used for adjusting the front and back seats, door-locking, raising the boot, and opening the windows and roof (optional). Three models were available: the four-door, six-seater Limousine; the Limousine Pullman with four or six doors; and the Pullman Landaulet with rear sun-roof. The 600 immediately became a favourite with celebrities and Heads of State. From a total production of 2,677 Mercedes 600s, some 2,109 were four-door limousines.

Our car, delivered new in France (with central front arm-rest as specified on the order form), belonged to a leading Paris hotel who used it for their leading clients. In 2002, with some 26,240 miles on the clock, it became the property of a Belgian collector, who ordered a complete re-spray after the bodywork had been stripped down, and had the hydraulic systems and dashboard repaired (photographs provided). It was acquired by its current owner on 21 December 2006, and has now done just over 40,000 miles. A modern Becker Mexico car radio/GPS system has been fitted for pleasure and convenience. The car has a red leather interior with a noble patina, is in very fine overall condition, and comes with its Belgian registration document and wallet containing the user's manual.

Belgian registration documents

Estimation 60 000 - 80 000 €

Vendu 79 020 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 158

1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE

Vendu 79 020 € [$]

1972 MERCEDES BENZ 600 LIMOUSINE Châssis n° 100 012 12002101

La présentation au Salon de Francfort 1963 de l'impressionnante Mercedes 600 déclencha deux types de réactions : d'une part, une reconnaissance sans réserve de ses avancées techniques et de sa parfaite adéquation à son rôle de voiture de représentation et d'autre part, des critiques de la sobriété, voire de la raideur de son style. On fit bien sûr le rapprochement avec la 770 " Grosser " d'avant guerre, mais la comparaison devait s'arrêter là. La 600 réunissait tout ce que la technologie automobile du début des années 1960 pouvait offrir de plus élaboré, dont un moteur V8 à injection de 6,3 litres donnant 250 ch (DIN) et un couple de 51 m/kg capable de propulser cette voiture de 2 500 kg à plus de 200 km/h et de l'accélérer de 0 à 100 km/h en 10 secondes grâce à une boîte automatique parfaitement étudiée. Son comportement dynamique très sain et son équilibre en faisaient aussi une grande routière dont la corpulence et l'opulence ne laissaient par deviner l'efficacité.

La sécurité, le silence et le confort avaient été des objectifs privilégiés : colonne de direction réglable, freinage assisté à double circuit, suspension pneumatique avec amortissement réglable en marche, régulation automatique du système de chauffage et ventilation, finitions de haut luxe à la carte. L'hydraulique avait été appliquée aux divers réglages des sièges avant et arrière, au verrouillage des portes, au relevage de la porte de coffre, à la commande du toit ouvrant (en option) et à la manœuvre des glaces latérales. Trois modèles étaient proposés : la Limousine à quatre portes six places, la Limousine Pullman à quatre ou six portes et la Pullman Landaulet avec toit arrière amovible. La 600 fut aussitôt le choix des chefs d'Etat et des grands de ce monde. Sur une production totale de 2 677 unités, 2 109 " 600 " sont des Limousine quatre portes.

La voiture présentée, livrée neuve en France (avec accoudoir central avant comme le précise la fiche de commande) aurait été la propriété d'un grand palace parisien qui véhiculait à son bord ses plus importants clients. Avec 57 988 km au compteur, elle devint en 2002 la propriété d'un collectionneur belge, qui fit faire une peinture complète après décapage total et qui fit réviser les systèmes hydrauliques et le tableau de bord (dossier photographique). Acquise par le propriétaire actuel le 21 décembre 2006, elle affichait alors 61 424 km, elle a actuellement un peu plus de 64 000 km. Un autoradio/GPS Becker Mexico moderne a été installé pour l'agrément et la commodité. Avec un intérieur en cuir rouge orné d'une noble patine, elle se présente en très bel état général, accompagnée d'un titre de circulation belge et de sa pochette avec le manuel d'utilisateur.

Carte grise belge


The presentation of the impressive Mercedes 600 at the Frankfurt Motor Show in 1963 prompted two sorts of reaction: unstinting admiration for its technical advance and perfect suitability for its rôle as an official car; and criticism of its sober, if not stiff appearance. Comparisons were naturally made with the pre-war 770 Grosser. Yet the 600 embodied early '60s automobile technology at its most sophisticated, with a V8 6.3-litre engine yielding 250bhp (DIN) and a torque of 51m/kg, capable of sending this 2500kg car to over 125mph, with 0-60mph acceleration inside 10 seconds thanks to a perfectly designed automatic gear-box. Its balance and sure, dynamic handling also made it a majestic road-car, whose sturdy opulence gave little hint of its performance capabilities.

Safety, quiet and comfort were key goals: the car had an adjustable steering column; dual-circuit power-assisted breaking; pneumatic suspension with adjustable shock-absorbers; automatic heating/ ventilation system; and a choice of luxury finishes. Hydraulics were variously used for adjusting the front and back seats, door-locking, raising the boot, and opening the windows and roof (optional). Three models were available: the four-door, six-seater Limousine; the Limousine Pullman with four or six doors; and the Pullman Landaulet with rear sun-roof. The 600 immediately became a favourite with celebrities and Heads of State. From a total production of 2,677 Mercedes 600s, some 2,109 were four-door limousines.

Our car, delivered new in France (with central front arm-rest as specified on the order form), belonged to a leading Paris hotel who used it for their leading clients. In 2002, with some 26,240 miles on the clock, it became the property of a Belgian collector, who ordered a complete re-spray after the bodywork had been stripped down, and had the hydraulic systems and dashboard repaired (photographs provided). It was acquired by its current owner on 21 December 2006, and has now done just over 40,000 miles. A modern Becker Mexico car radio/GPS system has been fitted for pleasure and convenience. The car has a red leather interior with a noble patina, is in very fine overall condition, and comes with its Belgian registration document and wallet containing the user's manual.

Belgian registration documents

Estimation 60 000 - 80 000 €

Vendu 79 020 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1855
Date : 09 juill. 2010 17:00

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Sport & GTs au Mans Classic