Vente Rétromobile 2018 - 09 février 2018 /Lot 55 1969 Lamborghini Islero

  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
  • 1969 Lamborghini Islero
1969 Lamborghini Islero
Titre de circulation anglais
Châssis n° 6321
Moteur n° 1490

- Collection d'un amateur parisien
- Historique bien suivi
- Entretien récent important
- Belle présentation

Succédant à la 400 GT, l'Islero en reprend la plateforme et le moteur V12 quatre arbres de 320 ch. Dessinée par des anciens de Touring, partis fonder Marazzi, elle avait vocation à moderniser sa vieillissante ainée tout en gardant ses volumes, son châssis et son vigoureux moteur; les arrêtes de ligne sont vives, elle est plus spacieuse tout en étant plus courte de 22 cm. Les roues fils disparaissent au profit des roues en alliage de la Miura. Le V12 est bien là, l'auto est confortable et rapide mais la star incontestée de la gamme est la Miura, et cette première version de l'Islero ne sera produite qu'à 125 exemplaires en faisant une des Lamborghini les plus rares.

Selon l'extrait du registre Lamborghini, la voiture que nous présentons est sortie d'usine le 8 février 1969 sous le numéro de production 110 et vendue par les établissements Foïtek, distributeur Lamborghini de Zurich. Elle était alors grise avec intérieur noir. Elle a la particularité d'être toujours restée en Suisse jusqu'à son acquisition par le propriétaire actuel, qui cherchait en 2015 une Islero de première série pour son intérieur qu'il trouve plus original et typé Lamborghini que celui de la S. Le dossier de suivi d'immatriculation remonte à 1974 et permet d'identifier plusieurs propriétaires successifs : Ulrich Zimmermann, Milto Faulhaber (1976), Hansjoer Gassler (1978), Edoardo Cassini (1983) et Alain Guerne qui l'acquiert en 1988 auprès de son cousin Kunstle. Il l'a faite repeindre dans la belle teinte noire qu'elle arbore encore aujourd'hui et elle restera près de 30 ans dans la même famille, à côté d'une Lamborghini 400 GT. Alain Guerne a parcouru près de 40 000 km au volant de cette Islero entre la Suisse, la France, l'Allemagne et l'Italie. L'intérieur, représentatif de son époque, est resté celui d'origine, à l'exception de l'ajout d'une boîte à gants qui faisait défaut.
Cette voiture est entretenue chez TS Automobile, spécialiste de la marque, et le dossier comporte des factures récentes totalisant plus de 11 000 € (dont vidange boîte de vitesse et pont, purge du circuit de freinage, remplacement des conduites d'alimentation d'essence, remplacement de la pompe à essence, nettoyage des carburateurs, révision de l'allumage, travaux sur un ventilateur, remplacement de la courroie d'alternateur). Affichant aujourd'hui 75 600 km, cette voiture est vendue avec son document V5 anglais, une fiche de test de compression, une fiche de fabrication, un historique des immatriculations en Suisse, une copie de la carte grise de l'ancien propriétaire ainsi qu'un manuel "Uso e manutenzione" concernant l'Islero S.
Vive et rapide, c'est une grande routière dont les qualités ont vite été reconnues des journalistes qui l'ont testée. Certains amateurs la considèrent comme une des meilleures Lamborghini, avec son châssis court, sa tenue de route très sécurisante et ses performances de premier ordre.



UK title
Chassis n° 6321
Engine n° 1490

- Collection of a Parisian enthusiast
- Well-documented history
- Recent major maintenance work
- Superb presentation

The Islero succeeded the 400 GT and used the same platform and V12 four-cam 320 bhp engine. The car was designed by ex-Touring stylists who had left to found Marazzi. The aim was to modernise its ageing predecessor while retaining its size, chassis and powerful engine. The Islero had sharper lines, and was more spacious despite being 22 cm shorter overall. The wire wheels disappeared in favour of the Miura's alloy wheels. With a V12 engine, the Islero was comfortable and fast. However, at the time, the undisputed star of the range was the Miura, and only 125 examples of the Islero were produced, making it one of the rarest Lamborghini models.

According to an extract from the Lamborghini register, the car on offer left the factory on 8 February 1969, as production number 110. Grey with a black interior, it was sold through Foïtek, the Lamborghini distributor in Zurich. This car remained in Switzerland until it was bought by the current owner. In 2015, he had been searching for a first series Islero as he found the interior of this model more original and more typical of Lamborghini than the S. The file of registration documents dates back to 1974 and names successive owners : Ulrich Zimmermann, Milto Faulhaber (1976), Hansjoer Gassler (1978), Edoardo Cassini (1983) and Alain Guerne who bought the car in 1988 from his cousin Kunstle. It was Kunstle who had the Islero repainted in the beautiful black livery it retains today, and it remained in the same family ownership for almost 30 years, alongside a Lamborghini 400 GT. Alain Guerne travelled some 40 000 km in his Islero, across Switzerland, France, Germany and Italy. The interior, a perfect representation of this era, is original, apart from the addition of a glove box, which was missing.
This car has been maintained by the marque specialists TS Automobile, and the file includes recent bills for over 11 000 €. This work included changing the oil in the gearbox and axle, bleeding the brakes, replacing the fuel lines and fuel pump, cleaning the carburettors, servicing the ignition, work to the fan, and replacing the alternator belt). The mileage stands at 75 600 km today, and the car is being sold with its British V5, a compression test report, build sheet, a history of Swiss registrations, a copy of a previous owner's registration document and a "Uso e manutenzione" manual for the Islero S.
This is the perfect car for touring, fast and lively, its qualities winning high praise in early test-drive features. Some consider this to be one of the best Lamborghini models, with its short chassis, secure road-holding and first class performance.



Photos © Kevin Van Campenhout

Estimation 180 000 - 240 000 €

Vendu 179 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 55

1969 Lamborghini Islero

Vendu 179 800 € [$]

1969 Lamborghini Islero
Titre de circulation anglais
Châssis n° 6321
Moteur n° 1490

- Collection d'un amateur parisien
- Historique bien suivi
- Entretien récent important
- Belle présentation

Succédant à la 400 GT, l'Islero en reprend la plateforme et le moteur V12 quatre arbres de 320 ch. Dessinée par des anciens de Touring, partis fonder Marazzi, elle avait vocation à moderniser sa vieillissante ainée tout en gardant ses volumes, son châssis et son vigoureux moteur; les arrêtes de ligne sont vives, elle est plus spacieuse tout en étant plus courte de 22 cm. Les roues fils disparaissent au profit des roues en alliage de la Miura. Le V12 est bien là, l'auto est confortable et rapide mais la star incontestée de la gamme est la Miura, et cette première version de l'Islero ne sera produite qu'à 125 exemplaires en faisant une des Lamborghini les plus rares.

Selon l'extrait du registre Lamborghini, la voiture que nous présentons est sortie d'usine le 8 février 1969 sous le numéro de production 110 et vendue par les établissements Foïtek, distributeur Lamborghini de Zurich. Elle était alors grise avec intérieur noir. Elle a la particularité d'être toujours restée en Suisse jusqu'à son acquisition par le propriétaire actuel, qui cherchait en 2015 une Islero de première série pour son intérieur qu'il trouve plus original et typé Lamborghini que celui de la S. Le dossier de suivi d'immatriculation remonte à 1974 et permet d'identifier plusieurs propriétaires successifs : Ulrich Zimmermann, Milto Faulhaber (1976), Hansjoer Gassler (1978), Edoardo Cassini (1983) et Alain Guerne qui l'acquiert en 1988 auprès de son cousin Kunstle. Il l'a faite repeindre dans la belle teinte noire qu'elle arbore encore aujourd'hui et elle restera près de 30 ans dans la même famille, à côté d'une Lamborghini 400 GT. Alain Guerne a parcouru près de 40 000 km au volant de cette Islero entre la Suisse, la France, l'Allemagne et l'Italie. L'intérieur, représentatif de son époque, est resté celui d'origine, à l'exception de l'ajout d'une boîte à gants qui faisait défaut.
Cette voiture est entretenue chez TS Automobile, spécialiste de la marque, et le dossier comporte des factures récentes totalisant plus de 11 000 € (dont vidange boîte de vitesse et pont, purge du circuit de freinage, remplacement des conduites d'alimentation d'essence, remplacement de la pompe à essence, nettoyage des carburateurs, révision de l'allumage, travaux sur un ventilateur, remplacement de la courroie d'alternateur). Affichant aujourd'hui 75 600 km, cette voiture est vendue avec son document V5 anglais, une fiche de test de compression, une fiche de fabrication, un historique des immatriculations en Suisse, une copie de la carte grise de l'ancien propriétaire ainsi qu'un manuel "Uso e manutenzione" concernant l'Islero S.
Vive et rapide, c'est une grande routière dont les qualités ont vite été reconnues des journalistes qui l'ont testée. Certains amateurs la considèrent comme une des meilleures Lamborghini, avec son châssis court, sa tenue de route très sécurisante et ses performances de premier ordre.



UK title
Chassis n° 6321
Engine n° 1490

- Collection of a Parisian enthusiast
- Well-documented history
- Recent major maintenance work
- Superb presentation

The Islero succeeded the 400 GT and used the same platform and V12 four-cam 320 bhp engine. The car was designed by ex-Touring stylists who had left to found Marazzi. The aim was to modernise its ageing predecessor while retaining its size, chassis and powerful engine. The Islero had sharper lines, and was more spacious despite being 22 cm shorter overall. The wire wheels disappeared in favour of the Miura's alloy wheels. With a V12 engine, the Islero was comfortable and fast. However, at the time, the undisputed star of the range was the Miura, and only 125 examples of the Islero were produced, making it one of the rarest Lamborghini models.

According to an extract from the Lamborghini register, the car on offer left the factory on 8 February 1969, as production number 110. Grey with a black interior, it was sold through Foïtek, the Lamborghini distributor in Zurich. This car remained in Switzerland until it was bought by the current owner. In 2015, he had been searching for a first series Islero as he found the interior of this model more original and more typical of Lamborghini than the S. The file of registration documents dates back to 1974 and names successive owners : Ulrich Zimmermann, Milto Faulhaber (1976), Hansjoer Gassler (1978), Edoardo Cassini (1983) and Alain Guerne who bought the car in 1988 from his cousin Kunstle. It was Kunstle who had the Islero repainted in the beautiful black livery it retains today, and it remained in the same family ownership for almost 30 years, alongside a Lamborghini 400 GT. Alain Guerne travelled some 40 000 km in his Islero, across Switzerland, France, Germany and Italy. The interior, a perfect representation of this era, is original, apart from the addition of a glove box, which was missing.
This car has been maintained by the marque specialists TS Automobile, and the file includes recent bills for over 11 000 €. This work included changing the oil in the gearbox and axle, bleeding the brakes, replacing the fuel lines and fuel pump, cleaning the carburettors, servicing the ignition, work to the fan, and replacing the alternator belt). The mileage stands at 75 600 km today, and the car is being sold with its British V5, a compression test report, build sheet, a history of Swiss registrations, a copy of a previous owner's registration document and a "Uso e manutenzione" manual for the Islero S.
This is the perfect car for touring, fast and lively, its qualities winning high praise in early test-drive features. Some consider this to be one of the best Lamborghini models, with its short chassis, secure road-holding and first class performance.



Photos © Kevin Van Campenhout

Estimation 180 000 - 240 000 €

Vendu 179 800 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3279
Lieu : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars