Vente Rétromobile 2018 - 09 février 2018 /Lot 112 1969 Lamborghini Espada Série 1

  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
  • 1969 Lamborghini Espada Série 1
1969 Lamborghini Espada Série 1
Carte grise française
Châssis n° 7063
Moteur n° 2577
Carrosserie Bertone n°20

- Une des toutes premières série 1 française d'origine
- Restauration récente de grande qualité
- Equipée de son moteur d'origine
- La vingtième Espada produite

Profitant du succès de la Miura, Lamborghini s'attaque à un nouveau défi, celui de produire une " supercar " à quatre places conjuguant habitabilité et sportivité. Le premier signal apparaît au salon de Genève 1966 sous la forme de la Marzal, œuvre de Marcello Gandini, jeune designer chez Bertone. Au salon de Genève 1968, est présentée l'Espada, son aboutissement, signée par le même carrossier. Les performances impressionnent, grâce au formidable V12 de 3,9 l. qu'elle partage avec la Miura.
Comme l'a confirmé le spécialiste Olivier Naméche dans un certificat joint au dossier, cette Espada de la première série fut vendue neuve en France, en décembre 1968, via les établissements VPM. Elle était de couleur Argento, intérieur noir et fut immatriculée en janvier 1969. Fait exceptionnel, c'est la vingtième Espada produite, comme le montre son numéro de carrosserie attribué lors de sa construction chez Bertone. Elle fut longtemps la propriété d'un amateur de Meurthe et Moselle, avant qu'un important collectionneur de Lamborghini parisien, en quête d'une Espada de la première série, équipée de la fameuse grille métallique arrière, ne l'achète en quelques minutes. La voiture était roulante mais pour qu'elle soit au niveau de la collection de notre amateur, la carrosserie fut entièrement restaurée par les Établissements Martin, à Damery (Marne). Un dossier photo revient sur l'ampleur et le sérieux du travail effectué pour un montant excédant 40 000 Euros. La voiture fut entièrement démontée, mise à nue, les bas de caisse et les bas d'aile refait. L'intérieur noir d'origine, joliment patiné, était seulement nourri et traité. Il faut reconnaitre qu'il se marie parfaitement avec la superbe teinte orange qu'arbore la voiture. A la suite de cette restauration, la voiture a été révisée récemment chez l'excellent spécialiste TS Automobile spécialiste des Lamborghini.
Faisant partie des tout premiers modèles construits, avec sa grille arrière métallique, livrée neuve en France et sortant de travaux importants, il s'agit d'une voiture exceptionnelle, véritable ovni automobile, dans sa version la pure, et la plus proche de la Marzal.



French title
Chassis n° 7063
Engine n° 2577
Bertone body n° 20

- One of the first French provenance series 1
- Recent top quality restoration
- Powered by its original engine
- Twentieth Espada produced

Building on the success of the Miura, Lamborghini tackled a new challenge - to produce a four-seater "supercar" that would combine sportiness and roominess. The first signal of this intent appeared at the 1967 edition of the Geneva Motor Show with the Marzal, the work of Marcello Gandini, a recent recruit at Bertone. At the Geneva Motor Show of 1968, Lamborghini unveiled the Espada, signed by the same designer. The car boasted of very impressive performance, thanks to the extraordinary 3.9L V12 that the car shared with the Miura.
As confirmed by the specialist Olivier Naméche in a certificate attached to the file, this first series Espada was sold new in France, in December 1968. It featured Argento color, black interior and was registered in January 1969. Exceptionally, it is the 20th Espada produced, as can be seen by its body number assigned during its construction at Bertone. It was owned for a long time by an enthusiast from Meurthe and Moselle, before an important Lamborghini collector from Paris, in search of a first series Espada equipped with the famous rear metal grid, acquired the car. Though the car was in a drivable condition, the body was completely restored by Etablissements Martin in Damery to meet the collector's requirements. A photo folder shows the extent and seriousness of the work done, for an amount of over 40,000 Euros. The car was completely dismantled, stripped, the sills and the fenders redone. The original black interior, with a beautiful patina, was only cleaned up and processed. It goes perfectly well with the beautiful orange livery that the car sports now. Following this restoration, the car was recently serviced by the excellent Lamborghini specialist TS Automobile.
As part of the very first models built, with its rear metal grille, delivered new in France and just out of an extensive restoration, it is an exceptional car, a true space machine, in its purest version, and the closest to the legendary Marzal.



Estimation 150 000 - 200 000 €

Vendu 169 264 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 112

1969 Lamborghini Espada Série 1

Vendu 169 264 € [$]

1969 Lamborghini Espada Série 1
Carte grise française
Châssis n° 7063
Moteur n° 2577
Carrosserie Bertone n°20

- Une des toutes premières série 1 française d'origine
- Restauration récente de grande qualité
- Equipée de son moteur d'origine
- La vingtième Espada produite

Profitant du succès de la Miura, Lamborghini s'attaque à un nouveau défi, celui de produire une " supercar " à quatre places conjuguant habitabilité et sportivité. Le premier signal apparaît au salon de Genève 1966 sous la forme de la Marzal, œuvre de Marcello Gandini, jeune designer chez Bertone. Au salon de Genève 1968, est présentée l'Espada, son aboutissement, signée par le même carrossier. Les performances impressionnent, grâce au formidable V12 de 3,9 l. qu'elle partage avec la Miura.
Comme l'a confirmé le spécialiste Olivier Naméche dans un certificat joint au dossier, cette Espada de la première série fut vendue neuve en France, en décembre 1968, via les établissements VPM. Elle était de couleur Argento, intérieur noir et fut immatriculée en janvier 1969. Fait exceptionnel, c'est la vingtième Espada produite, comme le montre son numéro de carrosserie attribué lors de sa construction chez Bertone. Elle fut longtemps la propriété d'un amateur de Meurthe et Moselle, avant qu'un important collectionneur de Lamborghini parisien, en quête d'une Espada de la première série, équipée de la fameuse grille métallique arrière, ne l'achète en quelques minutes. La voiture était roulante mais pour qu'elle soit au niveau de la collection de notre amateur, la carrosserie fut entièrement restaurée par les Établissements Martin, à Damery (Marne). Un dossier photo revient sur l'ampleur et le sérieux du travail effectué pour un montant excédant 40 000 Euros. La voiture fut entièrement démontée, mise à nue, les bas de caisse et les bas d'aile refait. L'intérieur noir d'origine, joliment patiné, était seulement nourri et traité. Il faut reconnaitre qu'il se marie parfaitement avec la superbe teinte orange qu'arbore la voiture. A la suite de cette restauration, la voiture a été révisée récemment chez l'excellent spécialiste TS Automobile spécialiste des Lamborghini.
Faisant partie des tout premiers modèles construits, avec sa grille arrière métallique, livrée neuve en France et sortant de travaux importants, il s'agit d'une voiture exceptionnelle, véritable ovni automobile, dans sa version la pure, et la plus proche de la Marzal.



French title
Chassis n° 7063
Engine n° 2577
Bertone body n° 20

- One of the first French provenance series 1
- Recent top quality restoration
- Powered by its original engine
- Twentieth Espada produced

Building on the success of the Miura, Lamborghini tackled a new challenge - to produce a four-seater "supercar" that would combine sportiness and roominess. The first signal of this intent appeared at the 1967 edition of the Geneva Motor Show with the Marzal, the work of Marcello Gandini, a recent recruit at Bertone. At the Geneva Motor Show of 1968, Lamborghini unveiled the Espada, signed by the same designer. The car boasted of very impressive performance, thanks to the extraordinary 3.9L V12 that the car shared with the Miura.
As confirmed by the specialist Olivier Naméche in a certificate attached to the file, this first series Espada was sold new in France, in December 1968. It featured Argento color, black interior and was registered in January 1969. Exceptionally, it is the 20th Espada produced, as can be seen by its body number assigned during its construction at Bertone. It was owned for a long time by an enthusiast from Meurthe and Moselle, before an important Lamborghini collector from Paris, in search of a first series Espada equipped with the famous rear metal grid, acquired the car. Though the car was in a drivable condition, the body was completely restored by Etablissements Martin in Damery to meet the collector's requirements. A photo folder shows the extent and seriousness of the work done, for an amount of over 40,000 Euros. The car was completely dismantled, stripped, the sills and the fenders redone. The original black interior, with a beautiful patina, was only cleaned up and processed. It goes perfectly well with the beautiful orange livery that the car sports now. Following this restoration, the car was recently serviced by the excellent Lamborghini specialist TS Automobile.
As part of the very first models built, with its rear metal grille, delivered new in France and just out of an extensive restoration, it is an exceptional car, a true space machine, in its purest version, and the closest to the legendary Marzal.



Estimation 150 000 - 200 000 €

Vendu 169 264 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3279
Lieu : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars