Vente Rétromobile 2019 Collection MV Agusta - 09 février 2019 /Lot 257 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica No reserve - Sans réserve

  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
  • 1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica  No reserve - Sans réserve
1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica
No reserve - Sans réserve

N° de cadre : 08
N° de moteur : 8
Registro MV : 444

Apparue en 1965, à Imola, la MV3 est le symbole de l'âge d'or de la marque dans la Catégorie Reine. Giacomo Agostini et cette machine vont outrageusement dominer la scène mondiale jusqu'en 1973. La 500 trois cylindres a évolué de manière constante et secrète. Au début, son moteur est un simple 350 cm3 dont l'alésage a été augmenté pour obtenir une version 377 cm3. S'en suivi une version 420 cm3 puis un 497,9 cm3 qui développait environ 78 ch à 12 000 tr/mn. La MV Agusta 500 était équipé d'un cadre double berceau démontable, d'une fourche et d'amortisseurs Ceriani, le freinage était confié à un tambour 4 cames de fabrication MV ou Ceriani. Sans opposition à sa mesure Giacomo Agostini emplie les victoires et les titres de 1968 à 1971 avec cette MV3.
Equipée d'un moteur non fonctionnel sans pièce mobile, cette superbe réplique a été construite par un ancien technicien de l'usine, il y a une vingtaine d'année, en partie avec des pièces de rechange. En parfait état, elle bénéficie d'une inscription au registre historique MV Agusta, qui spécifie qu'il s'agit d'une belle réalisation. Le souci du détail, la qualité des pièces utilisées, le savoir-faire nécessaire pour reconstruire une telle pièce en font une machine de salon exceptionnelle dont on ne peut se lasser d'admirer la beauté.



Frame No: 08
Engine No: 8
Registro MV: 444

First introduced in 1965 in Imola, the MV3 symbolises the brand's golden age in the Premier Class. Giacomo Agostini and this machine will brazenly reign over the world stage until 1973. The 500 three-cylinder has evolved in a consistent and subtle manner. At first, its engine consisted of a simple 350cc with the bore increased to obtain a 377cc version. It was followed by a 420cc version and then a 497.9cc one that produced about 78 hp at 12,000 rpm. The MV Agusta 500 featured a removable double cradle frame, a fork and Ceriani shock absorbers, and the braking system consisted of 4-cam drum brakes manufactured by MV or Ceriani. Unrivalled, Giacomo Agostini was on a winning streak, crowned with victories and titles from 1968 to 1971 on this MV3.
Equipped with a non-functional engine without moving parts, this magnificent replica was manufactured by a former factory technician some 20 years ago, partly with spare parts. In perfect condition, it is listed in the MV Agusta historical register which attests to its beautiful nature. The eye for detail, high quality of parts used and the know-how necessary to restore this legendary machine all contributed in making it an exceptional show motorbike whose beauty never ceases to amaze.




Estimation 70 000 - 100 000 €

Lot 257

1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica
No reserve - Sans réserve

Estimation 70 000 - 100 000 € [$]

1967 MV Agusta 500 3C Corsa Replica
No reserve - Sans réserve

N° de cadre : 08
N° de moteur : 8
Registro MV : 444

Apparue en 1965, à Imola, la MV3 est le symbole de l'âge d'or de la marque dans la Catégorie Reine. Giacomo Agostini et cette machine vont outrageusement dominer la scène mondiale jusqu'en 1973. La 500 trois cylindres a évolué de manière constante et secrète. Au début, son moteur est un simple 350 cm3 dont l'alésage a été augmenté pour obtenir une version 377 cm3. S'en suivi une version 420 cm3 puis un 497,9 cm3 qui développait environ 78 ch à 12 000 tr/mn. La MV Agusta 500 était équipé d'un cadre double berceau démontable, d'une fourche et d'amortisseurs Ceriani, le freinage était confié à un tambour 4 cames de fabrication MV ou Ceriani. Sans opposition à sa mesure Giacomo Agostini emplie les victoires et les titres de 1968 à 1971 avec cette MV3.
Equipée d'un moteur non fonctionnel sans pièce mobile, cette superbe réplique a été construite par un ancien technicien de l'usine, il y a une vingtaine d'année, en partie avec des pièces de rechange. En parfait état, elle bénéficie d'une inscription au registre historique MV Agusta, qui spécifie qu'il s'agit d'une belle réalisation. Le souci du détail, la qualité des pièces utilisées, le savoir-faire nécessaire pour reconstruire une telle pièce en font une machine de salon exceptionnelle dont on ne peut se lasser d'admirer la beauté.



Frame No: 08
Engine No: 8
Registro MV: 444

First introduced in 1965 in Imola, the MV3 symbolises the brand's golden age in the Premier Class. Giacomo Agostini and this machine will brazenly reign over the world stage until 1973. The 500 three-cylinder has evolved in a consistent and subtle manner. At first, its engine consisted of a simple 350cc with the bore increased to obtain a 377cc version. It was followed by a 420cc version and then a 497.9cc one that produced about 78 hp at 12,000 rpm. The MV Agusta 500 featured a removable double cradle frame, a fork and Ceriani shock absorbers, and the braking system consisted of 4-cam drum brakes manufactured by MV or Ceriani. Unrivalled, Giacomo Agostini was on a winning streak, crowned with victories and titles from 1968 to 1971 on this MV3.
Equipped with a non-functional engine without moving parts, this magnificent replica was manufactured by a former factory technician some 20 years ago, partly with spare parts. In perfect condition, it is listed in the MV Agusta historical register which attests to its beautiful nature. The eye for detail, high quality of parts used and the know-how necessary to restore this legendary machine all contributed in making it an exceptional show motorbike whose beauty never ceases to amaze.




Estimation 70 000 - 100 000 €

Détails de la vente

Vente : 3910
Lieu : Salon Rétromobile Hall 2.2 Paris Expo – Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Collection MV Agusta Rétromobile 2019