• 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
  • 1966 Porsche 906
1966 Porsche 906
Titre de circulation italien
Châssis n° 906-115

- Voiture très bien préservée
- Historique connu et suivi
- Une des versions compétition client les plus intéressantes
- Eligible pour les plus beaux évènements

Cette Porsche 906, ou Carrera 6, est intéressante par son état de préservation et par son historique. Portant le n° de châssis 906-115, son "Kartex" d'origine indique une sortie d'usine le 9 mars 1966 et une livraison à son premier propriétaire, M. Ermanno Spazzapan, en Italie. De teinte blanche, elle était dotée du moteur n°906-113. Pilote amateur utilisant le nom "Mann" comme pseudonyme, Spazzapan a pris part en Italie à de nombreuses courses de côte d'importance tout au long de la saison 1966 et, sur les quelque dix épreuves où apparaît la voiture, on note une victoire au classement général de la course Antignano-Monte Burrone, une deuxième place au général à la course Vittorio Veneto-Consoglio et plusieurs places d'honneur de catégorie. Il est probable que Spazzapan ait ensuite cédé la voiture à son compatriote Antonio Zadra, car c'est lui que l'on retrouve dans les résultats sportifs pour la saison 1967. Lui aussi utilisait un pseudonyme, "Khandaru". Zadra a donc pris part à diverses courses de côte dont certaines comptant pour le championnat d'Europe, et aussi d'autres épreuves internationales sur circuit, n'hésitant pas à sortir des frontières italiennes, participant à quelques évènements en Autriche (Innsbruck), Suisse (Ollon-Villars), Italie (Mugello), Allemagne (1000 km du Nürburgring) et France (Mont-Ventoux). En 1968 elle participe au 500km d'Imola et d'autres courses au Mugello et Vallelunga.
Cette Porsche 906 a été ensuite cédée à Ennio Bonomelli, que l'on retrouve dans certains résultats de course fin 1967 et en 1969. Puis elle est passée entre les mains du collectionneur bien connu Corrado Cupellini, avant d'être achetée en 1977 par un amateur allemand, M. B. Becker. La voiture était encore en Italie quand ce dernier l'a achetée, car il est allé la chercher à Bergame avant de la confier à Rolf Götz, de Waldenbuch, pour une remise en état ; elle était alors de couleur rouge. Dans un premier temps, Monsieur Becker ne l'a guère utilisée, préférant sortir sa 910 (elle a fait toutefois quelques apparitions publiques comme en 1990 à l'Oldtimer Grand Prix du Nürburgring), mais vers 1995 la 906 est ressortie du garage et, après une révision complète, elle a pris part jusqu'à 2001 à plusieurs évènements comme à Donington, Spa, le Nürburgring, Monza, Most, entre les mains de M. Lamberty ou Becker. Elle a même participé en février 2000 à une course à Killarny, en Afrique du Sud où son pilote Harald Link a signé la troisième place. En juin 2001, on la retrouvait à la course de côte historique St-Ursanne-Les Rangiers, entre les mains du fils de Joseph Siffert, qui a décroché la quatrième place.
La voiture a été ensuite vendue en Allemagne à M. Sadlowski qui en a modifié la couleur ; séduit par la présentation de la 906-125 qu'il avait vue au musée de Miles Collier, aux États-Unis, il en a repris le même thème, blanc avec du rouge pour le capot avant et le capot moteur (sous la lunette arrière). En 2002, la voiture est vendue à l'important collectionneur français A. Salat, qui a pris part plusieurs fois au Tour Auto Historique.

En 2007, cette Porsche 906 est passée sous le marteau de Me Poulain et c'est un passionné du nord de la France qui en fait l'acquisition, avant de la vendre il y a six ans à un collectionneur italien de bolides de venant de Maranello mais ayant toujours rêvé de posséder un proto Porsche. Celui-ci, pour ne pas risquer d'en détruire l'intégrité, l'a utilisée avec parcimonie. D'importants travaux ont été effectués pour maintenir un bon niveau de fonctionnement et de présentation : des jantes avants correctes avec le cerceau extérieur en aluminium ont été achetées, un compte tour mécanique à câble conforme à l'origine a été monté. Les disques et étriers de freins ont été remis en conformité. Et surtout, un bloc moteur en magnésium conforme, d'époque, fut racheté chez le spécialiste allemand Freisinger. La boîte de vitesse a été révisée ainsi que le différentiel. Les travails mécaniques qui sont relatés par un dossier photos, ont été effectués chez le spécialiste bien connu de Siebenthal. Le propriétaire a fait reprendre le museau qui comportait quelques éclats.
Très bien préservée, avec un historique très suivi, cette 906 correspond à un modèle qui a marqué l'histoire de Porsche car il constituait une étape décisive vers la célèbre 917. Une voiture de compétition étant conçue pour être utilisée sans ménagement, il est rare que châssis et carrosserie traversent les années sans subir de dommages majeurs. C'est le cas ici, ce qui fait de cette voiture une pièce particulièrement intéressante, et un superbe témoignage de ce qu'était une 906 compétition client lors de sa livraison à son premier propriétaire, un pilote amateur passionné.


La participation aux enchères pour ce lot est soumise à une procédure d'enregistrement particulière. Si vous souhaitez enchérir sur ce lot, merci de vous rapprocher du bureau des enchères ou du département Motorcars minimum 48 heures avant la vente.



Italian title
Chassis n° 906-115
Engine n°906-113

- Very well-preserved car
- Known, continuous history
- One of the most interesting competition client versions
- Eligible for the best events

This Porsche 906, or Carrera 6, in particularly well-preserved condition, comes with an interesting history. The original " Kartex " states that chassis 906-115 left the factory on 9 March 1966 and was delivered to its first owner, Mr Ermanno Spazzapan, in Italy. Liveried in white, the car was fitted with engine 906-113. An amateur driver, known by his pseudonym " Mann ", Spazzapan competed in major Italian hill-climb events throughout the 1966 season. Of the ten competitions the 906 entered, there was an outright victory at Antignano-Monte Burrone, a second overall at Vittorio Veneto-Consoglio and several strong class results. It is probable that Spazzapan then sold the car to his compatriot Antonio Zadra, known as " Khandaru ", as this is the name listed in results for the 1967 season. Zadra participated in various hill-climbs, including rounds of the European Championship, as well as some international circuit races. He was happy to travel beyond the Italian border, entering events in Austria (Innsbruck), Switzerland (Ollon-Villars), Italy (Mugello), Germany (Nürburgring 1000 km) and France (Mont-Ventoux). In 1968 the car participated in the Imola 500km and other race events at Mugello and Vallelunga.
This Porsche 906 was then sold to Ennio Bonomelli, and appears in certain race results at the end of 1967 and in 1969. Passing next into the hands of a well-known collector Corrado Cupellini, it was subsequently bought in 1977 by Mr B. Becker, a German enthusiast. We know that the car was still in Italy at this point as Becker collected it from Bergamo in Italy, painted red at that time, and took it to Rolf Götz in Waldenbuch, to be restored. At first, Becker hardly used the car, preferring to drive his 910, although there were a few occasions when it appeared in public, including at the Nürburgring Oldtimer Grand Prix in 1990. However, around 1995, the 906 was taken out of the garage and prepared for racing once more. Up until 2001, the car competed at circuits including Donington, Spa, the Nürburgring, Monza and Most, driven by Becker or Lamberty. There was even a trip to South Africa in February 2000 for a race at Killarny, where its driver, Harald Link finished in third place. In June 2001, it came fourth in the historic hillclimb St-Ursanne-Les Rangiers, driven by the son of Joseph Siffert.
The car was then sold in Germany to Mr Sadlowski who decided to change the colour. He was inspired by the presentation of the 906-125 he had seen at the Miles Collier museum in the US, and went with the same theme, white with a red bonnet and engine lid, beneath the rear window. In 2002, the car sold to the important French collector Mr A. Salat, who took part several times in the Tour Auto Historique.

In 2007, this Porsche 906 went under Maître Poulain's hammer, and the successful bidder was an enthusiast from northern France. He sold it six years ago to an Italian collector, known for collecting Maranello race cars, but who had always wanted to own a Porsche proto. He has only driven it occasionally, not wanting to risk destroying the integrity of the car. Important work has been carried out to maintain it in good running order and in good presentation: the correct front wheels, with an aluminium exterior rim, have been purchased and a mechanical, cable-driven rev counter to the original specification fitted. The brake discs and callipers have been brought up to standard. Above all, a correct period magnesium engine block was purchased from the German specialist Freisinger. The gearbox and differential have been overhauled. The mechanical work, documented in a set of photographs, was carried out by the well-known specialist de Siebenthal. The owner has had stone chips repaired on the nose.
Very well preserved, with continuous history, this 906 represents a model that played an important part in Porsche history, being a decisive step towards the famous 917. A competition car is designed to be used freely, and it is rare to find a chassis and body together that have survived the years without suffering significant damage. However, here is a Porsche that has, making it particularly interesting. This is a fantastic testimony of what was a competition client 906 when it was delivered new to its first owner, a passionate amateur driver.


Participating in the auction on this lot is subject to a special registration process. If you would like to bid on this lot, please get in touch with the bidding office or the motorcars department at least 48 hours before the sale



Photos © Jonathan Yarden


Estimation 1 400 000 - 1 800 000 €

Lot 83

1966 Porsche 906

Estimation 1 400 000 - 1 800 000 € [$]

1966 Porsche 906
Titre de circulation italien
Châssis n° 906-115

- Voiture très bien préservée
- Historique connu et suivi
- Une des versions compétition client les plus intéressantes
- Eligible pour les plus beaux évènements

Cette Porsche 906, ou Carrera 6, est intéressante par son état de préservation et par son historique. Portant le n° de châssis 906-115, son "Kartex" d'origine indique une sortie d'usine le 9 mars 1966 et une livraison à son premier propriétaire, M. Ermanno Spazzapan, en Italie. De teinte blanche, elle était dotée du moteur n°906-113. Pilote amateur utilisant le nom "Mann" comme pseudonyme, Spazzapan a pris part en Italie à de nombreuses courses de côte d'importance tout au long de la saison 1966 et, sur les quelque dix épreuves où apparaît la voiture, on note une victoire au classement général de la course Antignano-Monte Burrone, une deuxième place au général à la course Vittorio Veneto-Consoglio et plusieurs places d'honneur de catégorie. Il est probable que Spazzapan ait ensuite cédé la voiture à son compatriote Antonio Zadra, car c'est lui que l'on retrouve dans les résultats sportifs pour la saison 1967. Lui aussi utilisait un pseudonyme, "Khandaru". Zadra a donc pris part à diverses courses de côte dont certaines comptant pour le championnat d'Europe, et aussi d'autres épreuves internationales sur circuit, n'hésitant pas à sortir des frontières italiennes, participant à quelques évènements en Autriche (Innsbruck), Suisse (Ollon-Villars), Italie (Mugello), Allemagne (1000 km du Nürburgring) et France (Mont-Ventoux). En 1968 elle participe au 500km d'Imola et d'autres courses au Mugello et Vallelunga.
Cette Porsche 906 a été ensuite cédée à Ennio Bonomelli, que l'on retrouve dans certains résultats de course fin 1967 et en 1969. Puis elle est passée entre les mains du collectionneur bien connu Corrado Cupellini, avant d'être achetée en 1977 par un amateur allemand, M. B. Becker. La voiture était encore en Italie quand ce dernier l'a achetée, car il est allé la chercher à Bergame avant de la confier à Rolf Götz, de Waldenbuch, pour une remise en état ; elle était alors de couleur rouge. Dans un premier temps, Monsieur Becker ne l'a guère utilisée, préférant sortir sa 910 (elle a fait toutefois quelques apparitions publiques comme en 1990 à l'Oldtimer Grand Prix du Nürburgring), mais vers 1995 la 906 est ressortie du garage et, après une révision complète, elle a pris part jusqu'à 2001 à plusieurs évènements comme à Donington, Spa, le Nürburgring, Monza, Most, entre les mains de M. Lamberty ou Becker. Elle a même participé en février 2000 à une course à Killarny, en Afrique du Sud où son pilote Harald Link a signé la troisième place. En juin 2001, on la retrouvait à la course de côte historique St-Ursanne-Les Rangiers, entre les mains du fils de Joseph Siffert, qui a décroché la quatrième place.
La voiture a été ensuite vendue en Allemagne à M. Sadlowski qui en a modifié la couleur ; séduit par la présentation de la 906-125 qu'il avait vue au musée de Miles Collier, aux États-Unis, il en a repris le même thème, blanc avec du rouge pour le capot avant et le capot moteur (sous la lunette arrière). En 2002, la voiture est vendue à l'important collectionneur français A. Salat, qui a pris part plusieurs fois au Tour Auto Historique.

En 2007, cette Porsche 906 est passée sous le marteau de Me Poulain et c'est un passionné du nord de la France qui en fait l'acquisition, avant de la vendre il y a six ans à un collectionneur italien de bolides de venant de Maranello mais ayant toujours rêvé de posséder un proto Porsche. Celui-ci, pour ne pas risquer d'en détruire l'intégrité, l'a utilisée avec parcimonie. D'importants travaux ont été effectués pour maintenir un bon niveau de fonctionnement et de présentation : des jantes avants correctes avec le cerceau extérieur en aluminium ont été achetées, un compte tour mécanique à câble conforme à l'origine a été monté. Les disques et étriers de freins ont été remis en conformité. Et surtout, un bloc moteur en magnésium conforme, d'époque, fut racheté chez le spécialiste allemand Freisinger. La boîte de vitesse a été révisée ainsi que le différentiel. Les travails mécaniques qui sont relatés par un dossier photos, ont été effectués chez le spécialiste bien connu de Siebenthal. Le propriétaire a fait reprendre le museau qui comportait quelques éclats.
Très bien préservée, avec un historique très suivi, cette 906 correspond à un modèle qui a marqué l'histoire de Porsche car il constituait une étape décisive vers la célèbre 917. Une voiture de compétition étant conçue pour être utilisée sans ménagement, il est rare que châssis et carrosserie traversent les années sans subir de dommages majeurs. C'est le cas ici, ce qui fait de cette voiture une pièce particulièrement intéressante, et un superbe témoignage de ce qu'était une 906 compétition client lors de sa livraison à son premier propriétaire, un pilote amateur passionné.


La participation aux enchères pour ce lot est soumise à une procédure d'enregistrement particulière. Si vous souhaitez enchérir sur ce lot, merci de vous rapprocher du bureau des enchères ou du département Motorcars minimum 48 heures avant la vente.



Italian title
Chassis n° 906-115
Engine n°906-113

- Very well-preserved car
- Known, continuous history
- One of the most interesting competition client versions
- Eligible for the best events

This Porsche 906, or Carrera 6, in particularly well-preserved condition, comes with an interesting history. The original " Kartex " states that chassis 906-115 left the factory on 9 March 1966 and was delivered to its first owner, Mr Ermanno Spazzapan, in Italy. Liveried in white, the car was fitted with engine 906-113. An amateur driver, known by his pseudonym " Mann ", Spazzapan competed in major Italian hill-climb events throughout the 1966 season. Of the ten competitions the 906 entered, there was an outright victory at Antignano-Monte Burrone, a second overall at Vittorio Veneto-Consoglio and several strong class results. It is probable that Spazzapan then sold the car to his compatriot Antonio Zadra, known as " Khandaru ", as this is the name listed in results for the 1967 season. Zadra participated in various hill-climbs, including rounds of the European Championship, as well as some international circuit races. He was happy to travel beyond the Italian border, entering events in Austria (Innsbruck), Switzerland (Ollon-Villars), Italy (Mugello), Germany (Nürburgring 1000 km) and France (Mont-Ventoux). In 1968 the car participated in the Imola 500km and other race events at Mugello and Vallelunga.
This Porsche 906 was then sold to Ennio Bonomelli, and appears in certain race results at the end of 1967 and in 1969. Passing next into the hands of a well-known collector Corrado Cupellini, it was subsequently bought in 1977 by Mr B. Becker, a German enthusiast. We know that the car was still in Italy at this point as Becker collected it from Bergamo in Italy, painted red at that time, and took it to Rolf Götz in Waldenbuch, to be restored. At first, Becker hardly used the car, preferring to drive his 910, although there were a few occasions when it appeared in public, including at the Nürburgring Oldtimer Grand Prix in 1990. However, around 1995, the 906 was taken out of the garage and prepared for racing once more. Up until 2001, the car competed at circuits including Donington, Spa, the Nürburgring, Monza and Most, driven by Becker or Lamberty. There was even a trip to South Africa in February 2000 for a race at Killarny, where its driver, Harald Link finished in third place. In June 2001, it came fourth in the historic hillclimb St-Ursanne-Les Rangiers, driven by the son of Joseph Siffert.
The car was then sold in Germany to Mr Sadlowski who decided to change the colour. He was inspired by the presentation of the 906-125 he had seen at the Miles Collier museum in the US, and went with the same theme, white with a red bonnet and engine lid, beneath the rear window. In 2002, the car sold to the important French collector Mr A. Salat, who took part several times in the Tour Auto Historique.

In 2007, this Porsche 906 went under Maître Poulain's hammer, and the successful bidder was an enthusiast from northern France. He sold it six years ago to an Italian collector, known for collecting Maranello race cars, but who had always wanted to own a Porsche proto. He has only driven it occasionally, not wanting to risk destroying the integrity of the car. Important work has been carried out to maintain it in good running order and in good presentation: the correct front wheels, with an aluminium exterior rim, have been purchased and a mechanical, cable-driven rev counter to the original specification fitted. The brake discs and callipers have been brought up to standard. Above all, a correct period magnesium engine block was purchased from the German specialist Freisinger. The gearbox and differential have been overhauled. The mechanical work, documented in a set of photographs, was carried out by the well-known specialist de Siebenthal. The owner has had stone chips repaired on the nose.
Very well preserved, with continuous history, this 906 represents a model that played an important part in Porsche history, being a decisive step towards the famous 917. A competition car is designed to be used freely, and it is rare to find a chassis and body together that have survived the years without suffering significant damage. However, here is a Porsche that has, making it particularly interesting. This is a fantastic testimony of what was a competition client 906 when it was delivered new to its first owner, a passionate amateur driver.


Participating in the auction on this lot is subject to a special registration process. If you would like to bid on this lot, please get in touch with the bidding office or the motorcars department at least 48 hours before the sale



Photos © Jonathan Yarden


Estimation 1 400 000 - 1 800 000 €

Détails de la vente

Vente : 3980
Lieu : Salon Rétromobile, Paris
Date : 07 févr. 2020 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2020