Vente Automobiles en Scène - 17 juin 2019 /Lot 27 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert

  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
  • 1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
Carte grise française
Châssis n° 4363433
Moteur n° 0315007889

- Unique exemplaire recensé !
- Cabriolet à vocation sportive
- Nombreux accessoires

Hector Bossaert, préparateur du nord de la France, s'est intéressé à la DS dès le début des années 60 en construisant un coupé de sa conception. La " GT19 ", produite à 13 exemplaires, était un élégant coupé dessiné par Frua sur une base de DS nettement raccourcie. Une version cabriolet fut également réalisée, puis, l'apparition de la DS 21 rendant les modifications de coques plus délicates, la production fut arrêtée.
L'exemplaire présenté est l'unique cabriolet DS21 Bossaert recensé. Parti d'une berline sortie d'usine le 3 février 1966 et livrée sans peinture, Bossaert réduit l'empattement de la plateforme de près de 50cm et l'habille en un cabriolet 4 places. La voiture est ensuite présentée aux Mines, ainsi que le confirme la mention " DS21 Mod. " portée sur la carte grise. A vocation sportive, la voiture est équipée d'un tableau de bord Jaeger, d'un volant Moto-Lita et de phares anti-brouillard carénés brevetés par le constructeur.
Son propriétaire en a fait l'acquisition à Paris en 1993, alors qu'elle avait bénéficié d'une restauration et troqué sa couleur grise d'origine au profit d'une belle robe noire. Depuis, il a effectué de nombreux travaux d'entretien dont témoigne un dossier de factures. La capote a été refaite en 2014 et les sièges avant viennent d'être regarnis de cuir noir. La voiture est en outre équipée de 5 jantes Robergel. Bien connu dans le milieu des DS à carrosserie spéciale, cet exemplaire est également référencé dans l'ouvrage d'Olivier Desserre consacré à la DS. Ce modèle unique, dont la conduite est nettement plus ludique que la version de base, constitue donc une occasion à ne pas manquer pour les connaisseurs.



French title
Chassis n° 4363433
Engine n° 0315007889

- Only listed example !
- Sporty cabriolet
- Numerous accessories

Hector Bossaert, a preparer from the north of France, became interested in the DS in the early 1960s when he was responsible for building a coupé version. The " GT19 " was an elegant coupé designed by Frua on a shortened DS base, and 13 examples were built. A cabriolet version was also constructed but the appearance of the DS 21 made modifications to the shell more complex and production was stopped.
The example presented is the only cabriolet listed of the DS21 Bossaert. Using a saloon that had left the factory on 3 February 1966 and was delivered unpainted, Bossaert reduced the wheelbase by almost 50 cm and built a four-seater cabriolet body. The car was then presented to the French vehicle homologation authority, as recorded on the registration document with the mention " DS21 Mod. " Designed as a sporty car, it was equipped with a Jaeger dashboard, Moto-Lita steering wheel and faired fog lamps that were patented by the constructor.
The current owner bought the car in Paris in 1993. It had been restored and had traded its original grey livery in favour of lovely black paintwork. Since then, the owner has carried out various maintenance jobs as recorded in the file of invoices. The hood was renewed in 2014 and the front seats have recently been re-upholstered in black leather. The car is equipped with 5 Robergel wheels. Well-known amongst aficionados of special-bodied DS models, this example is also referenced in the book by Olivier Desserre dedicated to the DS. A unique car, more fun to drive than the standard version, it offers connoisseurs a once-in-a-lifetime opportunity.




Estimation 90 000 - 120 000 €

Lot 27

1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert

Estimation 90 000 - 120 000 € [$]

1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
Carte grise française
Châssis n° 4363433
Moteur n° 0315007889

- Unique exemplaire recensé !
- Cabriolet à vocation sportive
- Nombreux accessoires

Hector Bossaert, préparateur du nord de la France, s'est intéressé à la DS dès le début des années 60 en construisant un coupé de sa conception. La " GT19 ", produite à 13 exemplaires, était un élégant coupé dessiné par Frua sur une base de DS nettement raccourcie. Une version cabriolet fut également réalisée, puis, l'apparition de la DS 21 rendant les modifications de coques plus délicates, la production fut arrêtée.
L'exemplaire présenté est l'unique cabriolet DS21 Bossaert recensé. Parti d'une berline sortie d'usine le 3 février 1966 et livrée sans peinture, Bossaert réduit l'empattement de la plateforme de près de 50cm et l'habille en un cabriolet 4 places. La voiture est ensuite présentée aux Mines, ainsi que le confirme la mention " DS21 Mod. " portée sur la carte grise. A vocation sportive, la voiture est équipée d'un tableau de bord Jaeger, d'un volant Moto-Lita et de phares anti-brouillard carénés brevetés par le constructeur.
Son propriétaire en a fait l'acquisition à Paris en 1993, alors qu'elle avait bénéficié d'une restauration et troqué sa couleur grise d'origine au profit d'une belle robe noire. Depuis, il a effectué de nombreux travaux d'entretien dont témoigne un dossier de factures. La capote a été refaite en 2014 et les sièges avant viennent d'être regarnis de cuir noir. La voiture est en outre équipée de 5 jantes Robergel. Bien connu dans le milieu des DS à carrosserie spéciale, cet exemplaire est également référencé dans l'ouvrage d'Olivier Desserre consacré à la DS. Ce modèle unique, dont la conduite est nettement plus ludique que la version de base, constitue donc une occasion à ne pas manquer pour les connaisseurs.



French title
Chassis n° 4363433
Engine n° 0315007889

- Only listed example !
- Sporty cabriolet
- Numerous accessories

Hector Bossaert, a preparer from the north of France, became interested in the DS in the early 1960s when he was responsible for building a coupé version. The " GT19 " was an elegant coupé designed by Frua on a shortened DS base, and 13 examples were built. A cabriolet version was also constructed but the appearance of the DS 21 made modifications to the shell more complex and production was stopped.
The example presented is the only cabriolet listed of the DS21 Bossaert. Using a saloon that had left the factory on 3 February 1966 and was delivered unpainted, Bossaert reduced the wheelbase by almost 50 cm and built a four-seater cabriolet body. The car was then presented to the French vehicle homologation authority, as recorded on the registration document with the mention " DS21 Mod. " Designed as a sporty car, it was equipped with a Jaeger dashboard, Moto-Lita steering wheel and faired fog lamps that were patented by the constructor.
The current owner bought the car in Paris in 1993. It had been restored and had traded its original grey livery in favour of lovely black paintwork. Since then, the owner has carried out various maintenance jobs as recorded in the file of invoices. The hood was renewed in 2014 and the front seats have recently been re-upholstered in black leather. The car is equipped with 5 Robergel wheels. Well-known amongst aficionados of special-bodied DS models, this example is also referenced in the book by Olivier Desserre dedicated to the DS. A unique car, more fun to drive than the standard version, it offers connoisseurs a once-in-a-lifetime opportunity.




Estimation 90 000 - 120 000 €

Détails de la vente

Vente : 3946
Lieu : Théâtre du Rond-Point 2 bis, Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris
Date : 17 juin 2019 17:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles en Scène