• 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
  • 1965 ASA 1000 GT coupé
1965 ASA 1000 GT coupé
Carte grise française
Châssis n° 01238
Moteur n° 173/223

- Très belle présentation
- Modèle rare et désirable
- Vraie GT, la première " petite Ferrari " de l'histoire

Portant le n° de châssis 01238, de couleur rouge avec intérieur bleu, cette ASA 1000 GT est immatriculée pour la première fois en septembre 1964, puis livrée neuve en 1965 à Jules Robert, en Belgique. Selon la chaîne des propriétaires reconstituée par Christophe Pund, elle connaît ensuite trois propriétaires belges avant d'être proposée par le célèbre marchand Rudy Pas, spécialisé dans les automobiles de compétition. Elle sort alors d'une restauration complète et passe en annonce dans le magazine "Cavallino". Achetée par P. Arnouts, elle est ensuite exposée à Raamsdonksveer au sein du Dutch National Museum (futur Louwman museum). Vendue aux enchères en décembre 1998 à Paris et cataloguée alors comme une Asa 411, elle est revendue en décembre 2001, puis par Christophe Pund à Francis de Prins en 2006.
Quand notre collectionneur en fait l'acquisition en 2011, elle n'a presque pas roulé depuis la réfection du moteur cinq ans plus tôt par le spécialiste hollandais Van Giersbergen, et la carrosserie doit être reprise. Une importante remise en route est effectuée, accompagnée de travaux de restauration entre 2012 et 2015 destinés à fiabiliser l'auto. La carrosserie fait également l'objet d'une remise en état : les bas de caisse sont remplacés, la corrosion traitée, une nouvelle peinture " bleue vénitien " correspondant à une teinte Ferrari / Asa appliquée. La restauration totale dure un an et demi, et l'ensemble des travaux effectués par l'actuel propriétaire se montent à plus de 23 000 euros. Notre collectionneur est proche de l'ancien président du club, Aldo Cigognini et de Gabriele Terzi, tous deux passionnés et légataires de l'histoire de la première petite Ferrari. La voiture est entretenue chez RPM en région parisienne et a fait l'objet d'une grosse révision chez le spécialiste Terzi. Cette ASA, une des dernières 1000 GT construites, est dotée de la carrosserie héritée des 411, présentant des phares inclinés, dont il existe au moins deux exemplaires en France. Elle est équipée de la 2ème version de la boîte quatre rapports avec overdrive.
Elle se présente aujourd'hui dans un état magnifique, avec son intérieur patiné, son splendide tableau de bord vermiculé avec sa batterie d'instruments Jaeger et son volant Nardi d'origine. Les ouvrants sont bien alignés et les chromes ne présentent que peu d'usure. Elle ne roule jamais sous la pluie.
D'un point de vue mécanique, elle est très bien réglée, vive et démarre facilement. La pression d'huile est bonne et, tout en appréciant les hauts régimes, la voiture est aussi très agréable à conduire dès 3 000 tr/mn, les accélérations s'accompagnant d'une sonorité rauque. La direction est précise, la tenue de route exceptionnelle et les freins efficaces : on retrouve dans ce poids-plume toute la patte de Maranello !
Cette voiture est présentée avec l'historique rédigé par Christophe Pund, une copie de l'annonce du Cavallino de 1979, les factures et documents de restauration et des copies du dossier d'homologation, ses manuels d'utilisation et de montage et de pièces détachées. Un important dossier de tests et d'historique du club sur cette auto sera également remis à l'acheteur.
Bien soignée, en bel état, cette ASA 1000 fait partie des quelque 90 coupés ASA 1000 GT produits. Il s'agit d'une voiture extrêmement rare, dont le brillant pédigrée s'accompagne de qualités routières assurant un plaisir de conduite digne de voitures de beaucoup plus grosse cylindrée.



French title
Chassis n° 01238
Engine n°173/223

- Beautiful presentation
- Rare, desirable model
- A real GT, the first ever "baby" Ferrari

This ASA chassis number 01238 was first registered in September 1964 as red with a blue interior and delivered new in 1965 to Jules Robert in Belgium. Christophe Pund has traced its ownership and suggests it had three more Belgian owners before being offered for sale by the famous specialist in competition cars, Rudy Pas. It went through a total restoration and was advertised in the magazine "Cavallino". Bought by P. Arnouts, it was then exhibited at Raamsdonkveer in the Dutch National Museum, later known as the Louwman Museum. Sold at auction in Paris December 1998, catalogued then as an ASA 411, it was resold in December 2001 and then again in 2006 by Christophe Pund to Françis de Prins.
The present owner bought the car in 2011. It had scarcely been used since the Dutch specialist Van Giersbergen had rebuilt the engine five years earlier, and its bodywork needed redoing. The car was given a major service and restoration work was carried out between 2012 and 2015 to recommission it. The bodywork was taken in hand, the sills were replaced, any corrosion was treated and the car was resprayed Venetian Blue, a Ferrari/ ASA colour. The restoration took 18 months and cost the owner more than 23,000 euros. The owner is a friend of the former president of the ASA Club, Mr Aldo Cigogni and of Gabriele Terzi, both of them enthusiastic custodians of the history of the first baby Ferrari. The car is maintained by RPM in Paris and has had a major service by the specialists, Terzi. This ASA is one of the last 1000 GTs to be built, featuring a 411 coachwork with the sloping headlights. At least two similar cars exist in France. It has the second version of the four speed gearbox with overdrive.
The car is offered now in magnificent condition, its interior splendidly patinated, its dashboard sporting an array of Jaeger instruments and its original Nardi steering wheel. Its shut lines are correctly aligned and the chrome work scarcely shows any signs of wear. The car is never used in the rain. Mechanically, it is in very good tune, it is lively and starts easily. The oil pressure is good and while the engine enjoys high revs, it's just as pleasant to drive at 3,000 rpm with a healthy bark under acceleration. The steering is precise, the road holding exceptional and the brakes are effective. This featherweight displays all the qualities for which Maranello is famed!
The car is offered with its history prepared by Christophe Pund, a copy of the 1979 advertisement in "Cavallino", the bills and papers relating to its restoration, copies of its homologation papers, and its handbooks. A large file of tests and history from the club will also be handed over to the buyer.
Well cared for and in lovely condition, this ASA 1000 is one of some 90 ASA 1000 GT coupés built. What we have is a very rare car, a thoroughbred with road going qualities which will give as much satisfaction as its larger engined rivals.




Estimation 100 000 - 130 000 €

Vendu 135 888 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 122

1965 ASA 1000 GT coupé

Vendu 135 888 € [$]

1965 ASA 1000 GT coupé
Carte grise française
Châssis n° 01238
Moteur n° 173/223

- Très belle présentation
- Modèle rare et désirable
- Vraie GT, la première " petite Ferrari " de l'histoire

Portant le n° de châssis 01238, de couleur rouge avec intérieur bleu, cette ASA 1000 GT est immatriculée pour la première fois en septembre 1964, puis livrée neuve en 1965 à Jules Robert, en Belgique. Selon la chaîne des propriétaires reconstituée par Christophe Pund, elle connaît ensuite trois propriétaires belges avant d'être proposée par le célèbre marchand Rudy Pas, spécialisé dans les automobiles de compétition. Elle sort alors d'une restauration complète et passe en annonce dans le magazine "Cavallino". Achetée par P. Arnouts, elle est ensuite exposée à Raamsdonksveer au sein du Dutch National Museum (futur Louwman museum). Vendue aux enchères en décembre 1998 à Paris et cataloguée alors comme une Asa 411, elle est revendue en décembre 2001, puis par Christophe Pund à Francis de Prins en 2006.
Quand notre collectionneur en fait l'acquisition en 2011, elle n'a presque pas roulé depuis la réfection du moteur cinq ans plus tôt par le spécialiste hollandais Van Giersbergen, et la carrosserie doit être reprise. Une importante remise en route est effectuée, accompagnée de travaux de restauration entre 2012 et 2015 destinés à fiabiliser l'auto. La carrosserie fait également l'objet d'une remise en état : les bas de caisse sont remplacés, la corrosion traitée, une nouvelle peinture " bleue vénitien " correspondant à une teinte Ferrari / Asa appliquée. La restauration totale dure un an et demi, et l'ensemble des travaux effectués par l'actuel propriétaire se montent à plus de 23 000 euros. Notre collectionneur est proche de l'ancien président du club, Aldo Cigognini et de Gabriele Terzi, tous deux passionnés et légataires de l'histoire de la première petite Ferrari. La voiture est entretenue chez RPM en région parisienne et a fait l'objet d'une grosse révision chez le spécialiste Terzi. Cette ASA, une des dernières 1000 GT construites, est dotée de la carrosserie héritée des 411, présentant des phares inclinés, dont il existe au moins deux exemplaires en France. Elle est équipée de la 2ème version de la boîte quatre rapports avec overdrive.
Elle se présente aujourd'hui dans un état magnifique, avec son intérieur patiné, son splendide tableau de bord vermiculé avec sa batterie d'instruments Jaeger et son volant Nardi d'origine. Les ouvrants sont bien alignés et les chromes ne présentent que peu d'usure. Elle ne roule jamais sous la pluie.
D'un point de vue mécanique, elle est très bien réglée, vive et démarre facilement. La pression d'huile est bonne et, tout en appréciant les hauts régimes, la voiture est aussi très agréable à conduire dès 3 000 tr/mn, les accélérations s'accompagnant d'une sonorité rauque. La direction est précise, la tenue de route exceptionnelle et les freins efficaces : on retrouve dans ce poids-plume toute la patte de Maranello !
Cette voiture est présentée avec l'historique rédigé par Christophe Pund, une copie de l'annonce du Cavallino de 1979, les factures et documents de restauration et des copies du dossier d'homologation, ses manuels d'utilisation et de montage et de pièces détachées. Un important dossier de tests et d'historique du club sur cette auto sera également remis à l'acheteur.
Bien soignée, en bel état, cette ASA 1000 fait partie des quelque 90 coupés ASA 1000 GT produits. Il s'agit d'une voiture extrêmement rare, dont le brillant pédigrée s'accompagne de qualités routières assurant un plaisir de conduite digne de voitures de beaucoup plus grosse cylindrée.



French title
Chassis n° 01238
Engine n°173/223

- Beautiful presentation
- Rare, desirable model
- A real GT, the first ever "baby" Ferrari

This ASA chassis number 01238 was first registered in September 1964 as red with a blue interior and delivered new in 1965 to Jules Robert in Belgium. Christophe Pund has traced its ownership and suggests it had three more Belgian owners before being offered for sale by the famous specialist in competition cars, Rudy Pas. It went through a total restoration and was advertised in the magazine "Cavallino". Bought by P. Arnouts, it was then exhibited at Raamsdonkveer in the Dutch National Museum, later known as the Louwman Museum. Sold at auction in Paris December 1998, catalogued then as an ASA 411, it was resold in December 2001 and then again in 2006 by Christophe Pund to Françis de Prins.
The present owner bought the car in 2011. It had scarcely been used since the Dutch specialist Van Giersbergen had rebuilt the engine five years earlier, and its bodywork needed redoing. The car was given a major service and restoration work was carried out between 2012 and 2015 to recommission it. The bodywork was taken in hand, the sills were replaced, any corrosion was treated and the car was resprayed Venetian Blue, a Ferrari/ ASA colour. The restoration took 18 months and cost the owner more than 23,000 euros. The owner is a friend of the former president of the ASA Club, Mr Aldo Cigogni and of Gabriele Terzi, both of them enthusiastic custodians of the history of the first baby Ferrari. The car is maintained by RPM in Paris and has had a major service by the specialists, Terzi. This ASA is one of the last 1000 GTs to be built, featuring a 411 coachwork with the sloping headlights. At least two similar cars exist in France. It has the second version of the four speed gearbox with overdrive.
The car is offered now in magnificent condition, its interior splendidly patinated, its dashboard sporting an array of Jaeger instruments and its original Nardi steering wheel. Its shut lines are correctly aligned and the chrome work scarcely shows any signs of wear. The car is never used in the rain. Mechanically, it is in very good tune, it is lively and starts easily. The oil pressure is good and while the engine enjoys high revs, it's just as pleasant to drive at 3,000 rpm with a healthy bark under acceleration. The steering is precise, the road holding exceptional and the brakes are effective. This featherweight displays all the qualities for which Maranello is famed!
The car is offered with its history prepared by Christophe Pund, a copy of the 1979 advertisement in "Cavallino", the bills and papers relating to its restoration, copies of its homologation papers, and its handbooks. A large file of tests and history from the club will also be handed over to the buyer.
Well cared for and in lovely condition, this ASA 1000 is one of some 90 ASA 1000 GT coupés built. What we have is a very rare car, a thoroughbred with road going qualities which will give as much satisfaction as its larger engined rivals.




Estimation 100 000 - 130 000 €

Vendu 135 888 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2877
Date : 05 févr. 2016 15:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2016 by Artcurial Motorcars